Citadines polyvalentes : du rififi chez les stars

Alors que les leaders Renault Clio et Peugeot 208 vont se renouveler cette année, focus sur les principales autos de ce marché des petites citadines polyvalentes, archi leader en France.

Citadines polyvalentes

Ils fourbissent leurs armes pour le match de l’année. La Renault Clio, qui domine des quatre pneus les ventes de voitures en France depuis plusieurs années, va présenter sa cinquième version dans quelques semaines. Son challenger, la Peugeot 208 va elle aussi se renouveler dès la rentrée. Difficile de prévoir qui va l’emporter, car si l’avance du losange est grande, la remontada des autos de Sochaux depuis deux ans est impressionnante. Mais dans ce derby franco-français, il ne faut pas négliger la Citroën C3 qui affiche de jolis scores depuis le début de la saison (ou plutôt de l’année) et la pléthore de voitures étrangères, parfois fabriquées chez nous, parfois importées. Focus des modèles qui pourraient détrôner les reines Renault et Peugeot.

Citroën C3 : l’effrontée

3eme voiture la plus vendue en France, la Citroën C3, dont la version actuelle date de 2016 cartonne. Les raisons de son succès ? Un design extérieur et intérieur résolument fun et une conduite en décalage avec ce look osé, puisque la petite des chevrons se mène tout en douceur et en confort. Elle dope les ventes de la marque toute entière, qui, le mois dernier, a enregistré une hausse de ses immatriculations de 28,7%.

Nissan Micra : l’autre française

Proche de la Renault Clio, la citadine de Nissan est elle aussi fabriquée en France, dans l’unité de Flins. Une petite auto qui n’a pas le succès qu’elle mérite, malgré sa ligne affutée et ses moteurs honorables, tous droit venus de l’Alliance Renault-Nissan, notamment dans ses versions essence et diesel de 90ch.

Ford Fiesta : bourrée de qualités

Née en 2017, la dernière mouture conserve les qualités de celle qui l’a précédé : un châssis d’une rigueur rare et des moteurs Ecoboost de 3 cylindres ultra sobre et dynamique. Plus haut de gamme que les versions antérieures, la nouvelle Fiesta se décline de 70 à 200ch, en essence ou diesel. Depuis peu, elle est également disponible en version baroudeuse baptisée Active. Elle est rehaussée de quelques centimètres et se pare de garnitures de roues au look des grands espaces.

Volkswagen Polo, star allemande

Conçue dès son lancement comme une mini Golf, le modèle VW qui domine le marché européen depuis des décennies, la Polo suit depuis toujours les évolutions de sa grande sœur. Le modèle actuel, 6e du genre, est né en 2017, avec les gènes de la maison VW : un design un peu austère, une qualité de fabrication au top, des équipements très complets pour la catégorie, un éventail de motorisations très large mais des prix légèrement supérieurs à ses concurrentes.

Kia Rio : l’outsider

Que manque-t-il à la petite coréenne pour rivaliser avec les stars européennes ? Un châssis ? Le sien est impeccable. Des moteurs ? Ils sont souples, peu bruyants et dynamiques, avec une mention spéciale pour son 100ch essence. Une qualité de fabrication ? Les progrès par rapport à la génération précédente sont stupéfiants. Il ne lui manque peut-être qu’une boite automatique digne de ce nom et une version sportive qui pourrait rejaillir sur l’image de cette citadine pétrie de qualité. Car le manque d’une véritable image de marque est l’un des rares défauts de cette auto qui ne demande qu’à être plus connue.