Classe A : la petite Mercedes aux grandes ambitions

Elle a rajeuni la clientèle de la marque à l’étoile et, depuis, 2012, se retrouve en haut des marches des meilleurs ventes de Mercedes. Présentation de la berline compacte de Stuttgart : la Classe A.

Celle qui a donné un coup de fouet et de jeunesse à la vénérable maison Mercedes, c’est elle. La Classe A, la compacte qui a remplacé le monospace du même nom en 2012. Râblée et dynamique, son design a permis à la marque de rajeunir sa clientèle de 10 ans, grâce à une auto déclinée à l’infini, avec des moteurs aux puissances infinies aussi, puisqu’elle est désormais disponible de 116 à 421ch en essence ou diesel, et de carrosseries tout aussi variées. Car sur la même base, Mercedes propose une simple compacte, une version AMG, de 421ch donc, une berline tricorps CLA, et un break : la CLA shooting brake. Une version SUV, appelée GLA a également été conçue 

En tout, ce sont près de 69 versions différentes qui constituent aujourd’hui le catalogue de la Mercedes la moins chère de la gamme, même si ses tarifs neufs vont de 28 400 euros à 70 100 euros. Évidemment, nombre de ces modèles sont disponibles sur Vivacar avec très peu de kilomètres, à l’instar de la GLA, proposée dès 20 900 euros. Mais si le nombre de possibilités offertes par ce couteau suisse allemand explique son succès, en plus du dessin très homogène, elle a d’autres qualités. Car le succès de la compacte allemande premium, concurrente de l’Audi A3 et de la BMW Série 1 tient également à son niveau technologique. Dans la dernière version, lancée en 2018, les compteurs analogiques ont cédé la place à des dalles digitales qui barrent la planche de bord. Côté pratique, la Classe A affiche une habitabilité honorable, et en progrès d’une génération à l’autre. Son coffre de 370L est lui aussi dans la moyenne de ses concurrentes, comme le confort et la place offerte sur la banquette arrière. Design, confort, technologie : la recette des best-sellers.

Partagez l'article sur :