Entretien et mécanique

ABS : tout savoir sur le système de freinage magique

Accueil » ABS : tout savoir sur le système de freinage magique

Obligatoire, depuis le 1er janvier 2003, l’ABS a révolutionné le freinage des voitures. Comment fonctionne ce système, quel est son bon usage ? Réponses.

ABS freinage d'urgence

L’abs voiture c’est quoi au juste ? Retrouvez la définition du système de freinage

En fait, il s’agit tout simplement d’un système qui détecte un blocage des roues, et relâche la pression sur les freins juste avant qu’il ne se produise. Car sans ABS, un freinage d’urgence conduit inévitablement à un blocage et lorsque les roues concernées ne tournent plus, elles perdent toute adhérence et la voiture est impossible à manœuvrer, d’où un dérapage inévitable et des dégâts qui peuvent s’avérer considérables.

Et si son utilité est avérée sur sol sec, elle l’est d’autant plus sur chaussée mouillée. Car, sauf à être un pilote chevronné sachant doser son appui sur la pédale de frein, l’ABS est indispensable. Bien avant les voitures, les avions utilisaient un système similaire lors de l’atterrissage pour éviter ce désagrément.

Depuis quand le système l’aide au freinage d’urgence est-il obligatoire ?


Apparu sur des Mercedes haut de gamme dans les années 80, l’ABS (Automatish bremsen system), inventé par l’équipementier Bosch dès la fin des années 60 s’est rapidement généralisé, chez BMW d’abord, puis chez l’américain Ford. Il a finit par devenir obligatoire en 2003.

Comment freiner avec un ABS ?

Si, au volant des voitures anciennes, il fallait éviter d’écraser le frein, pour ne pas bloquer les roues, avec les autos munies d’un ABS, c’est l’inverse. Pour que le freinage soit efficace, il faut écraser la pédale. Car dans ce cas, les plaquettes de frein viennent se coller sur les disques. Grâce à des capteurs placés sur les roues, le système intervient quelques millisecondes avant le blocage, et ordonne aux plaquettes de relâcher la pression une opération qui peut être répétée jusqu’à 25 fois par seconde.

Le conducteur quant à lui entend alors comme un bruit curieux en provenance de ses roues, et il ressent de fortes vibrations. Certains s’en inquiètent, mais ce n’est la que le signe du bon fonctionnement de son ABS. Evidemment, pour que le procédé fonctionne, la voiture doit être équipé de freins à disque, car le système est incompatible avec de bon vieux freins à tambours, quasiment disparus, à l’avant comme à l’arrière des voitures. Attention, car si l’ABS permet de conserver la maîtrise de son véhicule, surtout sur une chaussée glissante, il ne réduit pas pour autant sa distance de freinage.

Comment fonctionne l’ABS ?

Il est constitué d’un capteur de vitesse pour chaque roue, d’un calculateur électronique et d’un système de régulation hydraulique de la pression de freinage. Lors d’un freinage d’urgence, si le système détecte le blocage d’une roue, cela signifie que la pression de freinage est trop forte compte tenu de l’adhérence disponible.

Le système va alors pomper le liquide de freins du frein vers le maître-cylindre de façon à baisser la pression jusqu’à ce que la roue soit débloquée. Dès lors que la roue retrouve de l’adhérence, la pression de freinage est à nouveau augmentée de façon à optimiser la performance du freinage.

Par conséquent, le système régule la pression de freinage autour du point de blocage de la roue par une succession rapide de blocages/déblocages. Le système fonctionne par impulsions.

Quelles différences entre ABS, AFU et ESP ?

L’aide au freinage d’urgence (AFU) aide le conducteur à doser son freinage lors d’une situation d’urgence. Grâce à un capteur placé près de la pédale de frein, le freinage est automatiquement adapté à la situation d’urgence. Une aide importante car selon plusieurs études, les conducteurs n’appuient pas assez fort sur la pédale de frein dans ces situations extrêmes. A noter que l’AFU déclenche automatiquement les feux de détresse ce qui permet de prévenir visuellement les automobilistes qui précédent.

L’ABS (Anti-Lock braking system), quant à lui, intervient ensuite pour éviter le blocage complet des roues en cas de freinage d’urgence.

Enfin l’ESP (Electronic Stability Program) utilise les mêmes capteurs que l’ABS pour juger s’il doit se mettre en route. C’est un système de sécurité active qui permet à la voiture de maintenir sa trajectoire lors d’un freinage d’urgence.

Peut-on rouler avec un voyant allumé ?

Il faut tout d’abord savoir que le voyant ABS doit s’allumer sur votre tableau de bord dès lors que vous mettez le contact, puis s’éteindre après quelques secondes. S’il ne s’éteint pas, c’est qu’il y a un problème : le système ABS est défaillant. En général, il s’agit d’une panne d’un capteur ABS ou un problème électronique.

Que faire lorsque mon voyant s’allume en orange ou en rouge ?

Si le voyant ABS reste allumé en orange, il s’agit d’une anomalie, mais vous ne devez pas obligatoirement vous arrêter.

En revanche, si le voyant ABS du tableau de bord s’allume en rouge, c’est que le problème est plus grave. Il faut le régler avant de reprendre la route car cela signifie que la fonction ABS ne fonctionne plus du tout ce qui peut avoir de graves conséquences sur votre sécurité en cas de freinage.

Comment fonctionne l’aide au freinage d’urgence avec une remorque ?

Si vous tractez une remorque « légère », c’est-à-dire moins de 750 kg, seul l’ABS de votre véhicule tracteur entre en compte lors d’un freinage. Cela est considéré comme suffisant par la loi, mais il faut tout de même prendre en compte le poids de la remorque et être particulièrement vigilant en cas de situation d’urgence, le freinage étant néanmoins moins efficace.

Si en revanche vous tractez une remorque de plus de 750 kg, vous devez obligatoirement l’équiper d’un système de freinage intégré ce qui assurera une parfaite sécurité de l’attelage lors du freinage de votre véhicule tracteur.

Les voitures sans permis sont-elles équipées d’un système ABS ?

Oui, la plupart des nouveaux modèles de voitures sans permis peuvent être équipés d’un système ABS. Mais attention, exceptées les modèles haut de gamme, le système ABS n’est pour l’instant proposé qu’en option. Dommage.

Quelles sont les distances de sécurité à respecter ?

C’est une lapalissade, mais il n’est pas inutile de le rappeler : plus vous roulez vite, plus vous devez laisser une distance de sécurité entre votre voiture et celle qui vous précède. Pour calculer cette distance, c’est simple : il faut diviser par deux la vitesse à laquelle vous roulez. Par exemple, si vous roulez à 100 km/h, la distance de sécurité est de 50 mètres.

Quel est le prix moyen de cette pièce sur le marché ?

Remplacer un bloc ABS n’est pas donné. En effet, le prix de cette pièce obligatoire est compris entre 100 euros et 1000 euros… Un conseil : vous pouvez réduire votre facture en achetant un bloc ABS d’occasion.

Comment purger les freins d’une voiture avec ABS ?

Pour purger les freins d’une voiture avec ABS, vous devez tout d’abord retirer le fusible ABS, dévisser le bouchon du réservoir, le remplir de liquide de frein, verser le liquide dans le réservoir de vidange, attacher le tuyau à la vis de purge de freins et immerger l’autre extrémité dans le réservoir de vidange contenant le liquide, appuyer plusieurs fois sur la pédale de frein, etc. Une fois la purge effectuée, n’oubliez pas de réinstaller le fusible. Enfin, vérifiez que le voyant ABS du tableau de bord s’allume bien et s’éteint au bout de quelques secondes.

Auteur-Charlotte-Laugier-bloggeuse-automobile
Anne-Charlotte Laugier, journaliste, blogueuse et romancière (Ramsay)