Top 10 des nouveaux modèles de voitures françaises attendues

De nouveaux modèles de voitures tricolores très attendus vont bientôt débouler sur nos routes. Top 10 des voitures françaises prêtes à tirer leur épingle du jeu sur le marché automobile.

Nouveaux modèles de voitures francaises attendues cette année 2021

Citroën C5 X : mi berline, break et crossover au top de notre classement des nouveaux modèles de voitures françaises

le nouveau modèle de voiture : Citroën C5 X

La Citroën C5 change radicalement de style et même de nom puisqu’elle devient C5 X. Une manière de marquer son côté crossover et d’évoquer les anciennes berlines de la marque (BX et CX). Basée sur la même plate-forme EMP2 V3 que la Peugeot 308 de troisième génération, elle semble plus longue que l’ancienne C5 mais garde le même format avec 4,80 m de long. Dévoilée en avril, et d’abord lancée en Chine, la Citroën C5 X déboulera dans les concessions début 2022. L’auto qui est un mix entre berline, break et crossover, sera disponible en essence ou hybride rechargeable.

DS 4 : une compacte très aboutie

Elle veut faire face à la concurrence allemande. La nouvelle DS4 qui sera sur nos routes fin 2021, apparaît comme le modèle le plus abouti de la firme depuis qu’elle est une marque à part entière. Présentation soignée, criblée de technologies innovantes comme l’affichage tête-haute en réalité augmentée, la compacte sera disponible en essence, en diesel et en hybride rechargeable.

DS Aero Sport Lounge : un concept qui verra le jour

DS Aero Sport Lounge

Cela fait déjà un an que le concept Aero Sport Lounge a été dévoilé. En 2023, cet SUV considéré comme l’avenir de DS, existera en voiture de série. Pour améliorer son dynamisme, sa hauteur sera réduite et sa motorisation électrique puisqu’il reposera sur l’évolution de la plate-forme EMP2 utilisée par les modèles à watts. 

Peugeot 208 PSE : la GTi qui ne dit pas son nom

Le label GTi disparaît. Il faut désormais parler de PSE (Peugeot Sport Engineered) pour évoquer les modèles sportifs de Peugeot. Ca sera le rôle de la 208 PSE, une citadine à la motorisation 100% électrique qui promet déjà qu’elle sera plus performante que l’ancienne 208 GTi ! La Peugeot e-208 aura un rayon d’action de 340 km. Le lancement est attendu en 2023, à l’occasion du restylage de la 208.

Peugeot 308 Crossover : l’adversaire du Renault Arkana

Le Renault Arkana ne restera pas bien longtemps seul sur son créneau. Courant 2022, il sera rattrapé par un dérivé SUV de la nouvelle Peugeot 308. Un baroudeur de plus donc pour Peugeot qui se situera entre le SUV 2008 et le Crossover 3008. Au programme, mêmes moteurs que la compacte : de l’essence et de l’hybride rechargeable. 

Renault MéganE-Tech Electric : la Mégane passe au vert

La future génération de compacte 100% électrique déboulera début 2022. La MéganE (à prononcer Mégane i) repose sur la plateforme CMF-EV, partagée avec la Nissan Ariya. Ce modèle possèdera sûrement une batterie de 60 kWh et un moteur électrique développant 218 chevaux. Cela devrait permettre à la Mégane électrique d’avoir une autonomie allant jusqu’à 450 km (cycle WLTP). Un modèle porte-drapeau de la Renaulution.

Renault Kadjar : plus ambitieux face au Peugeot 3008

Il est grand temps de dépoussiérer le Kadjar. Le nouveau fera son apparition mi 2022. Au menu : habitacle plus cossu et technologies à la pointe. Ce modèle passera également à l’hybride. En revanche, physiquement, pas de révolution. 

Renault R5 : dans le classement des nouveaux modèles de voitures attendues

nouveau modèle de R5

Tout le monde cause du retour de la Renault 5. La citadine, 100 % électrique et modernisée, fera son retour en 2023. Look néo-rétro, bloc de 100 kW (soit 136 ch), autonomie de 400 km, Renault joue sur la corde sensible et fait grimper en flèche le prix des Renault 5 d’occasion. Emotion cinquante ans après en voyant la nouvelle Renault 5 !

Alpine Crossover : zéro émission et 400 ch

Le premier des trois modèles électriques d’Alpine sera un Crossover. En 2024, le constructeur tricolore va miser sur le SUV basé sur la plate-forme CMF-EV. Long de 4,70 m, l’Alpine Crossover arborera une ligne de toit plongeante et une lunette arrière très inclinée. De quoi lui donner des airs de voiture coupé, voire de « cross-berline », un segment très tendance. Le constructeur annonce une puissance cumulée de 400 ch et une autonomie de 550 km. 

Bugatti Hypercar Électrique : la démesure électrisante

De consonance italienne, Bugatti est pourtant bien une marque française. Créée en 1909 par Ettore Bugatti, fils d’une famille d’artistes milanais émigrés en Alsace, la marque doit sa réputation à la virtuosité de son géniteur, dépositaire de plus de 1000 inventions brevetées en mécanique. La marque de Molsheim va connaître une sacrée évolution : cette dernière va désormais fonctionner avec le constructeur Rimac, le tout sous l’autorité de Porsche. L’hypercar électrique s’appelle « Nevera » et sera produite à 150 exemplaires, pour un prix de 2,4 millions de dollars et une puissance de 1900 chevaux pour la propulser à 100 km/h en seulement 1,85 seconde. La démesure par excellence dans un marché qui avance à un rythme élevé vers l’électrique.