Guide d'achat

Marque de voiture italienne à travers l’histoire

On avait coutume de dire que la marque de voiture italienne par excellence est uniquement la marque Fiat. Voitures, deux roues, camions, la Fabbrica Italiana Automobile Torini (Fiat) possédait tout. Fiat, bien sûr, Lancia aussi, Alfa Romeo, Maserati et Ferrari, c’était à lui. De même que les motos Ducati, les poids lourds Iveco et les fameuses Vespa. C’était au temps de la splendeur, au temps de la dynastie Agneli

marque-voiture-italienne

L’histoire des marques des voitures italiennes

C’est au tournant des années 2000, le vent a tourné. Les bijoux de la couronne ont été dispersés, faute de fonds suffisants et de… clients. Les motos Ducati ont été cédées à Volkswagen (qui s’est également offert Lamborghini), Ferrari s’en est allé voler de ses propres ailes et le reste du groupe s’en est allé convoler avec les américains de Chrysler (Jeep, Dodge et Chrysler, évidemment).

Un nouveau groupe s’est alors formé début 2014 pour former Fiat Chrysler automobile, dont le siège, un comble pour les Italiens, a été transféré à Detroit. L’automobile italienne, en termes capitalistiques du moins, n’existe donc plus depuis cette date.

Mais l’aventure de l’automobile transalpine ne s’arrête pas là, et ne s’est pas arrêtée à Detroit. Car, en 2020, nouveau coup de théâtre, FCA est racheté par le français PSA (Citroën, Opel, Peugeot, DS) et le centre de gravité s’est déplacé des US vers Paris. A quelle sauce sera mangée l’automobile italienne dans le contexte de mutation profonde du secteur vers l’électrique au cours des 15 prochaines années ? Nul ne le sait. En attendant, retournons-nous vers quelques autos emblématiques conçues au pays où l’automobile est plus qu’une industrie : un art et une manière de vivre la dolce Vita.

Toutes les grandes marques de voitures italiennes

Découvrez les modèles mythiques des plus grandes marques de voitures italiennes à travers l’histoire :

  • Alfa Roméo
  • Ferrari
  • Fiat
  • Maserati
  • Lamborghini
  • Lancia

ALFA ROMEO la marque de voiture la plus ancienne d’Italie

logo-alfa-romeo

L’Anonima Lombarda Fabbrica Automobili (ALFA) est née le 24 juin 1910 à Milan, avec la toute première voiture, la 24 HP, du constructeur qui allait devenir cinq ans plus tard Alfa Romeo, lorsque Nicola Romeo en devient le propriétaire. Alfa Romeo entre dans l’histoire et devient synonyme de passion à l’état pur.

Modèles emblématiques de la marque Milanaise :

Alfa Romeo Giulietta

Alfa-Romeo-Giulietta-1954
Année de production1954
Unités vendues170 000 exemplaires

Alfa Romeo Giulia

Alfa-Romeo-Giulia-1962
Année de production1962 (fin : 1977)
Unités vendues572 545 exemplaires

Alfa Romeo Duetto

Alfa-Romeo-Duetto-1966
Année de production1966 (fin : 1993)
Unités vendues126 424 exemplaires

Alfa Romeo 156

Alfa-Romeo-156-1997
Année de production1997 (fin : 2007)
Unités vendues673 435 exemplaires

Alfa Romeo 8C Competizione

Alfa-Romeo-8C-Competizione-2007
Année de production2007 (fin : 2010)
Unités vendues500 exemplaires

Modèle phare : Alfa Romeo Tipo 33 Stradale

Alfa-Romeo-Tipo-33-Stradale-1967

Produite à seulement 18 exemplaires, en 1967, l’Alfa Romeo Stradale reste 54 ans plus tard l’une des plus belles voitures du monde. La Tipo 33 est un véritable chef-d’œuvre : dessin magnifique, performances de haut vol grâce à son moteur V8 de 230 ch pour une poids de 700 kg, elle représente mieux que personne le rêve automobile italien.

FERRARI

logo-Ferrari-1

Enzo Ferrari, pilote chez Alfa Romeo, fonde la Scuderia Ferrari en 1929. La première Ferrari voit le jour en 1947 : il s’agit de la 125 S et de son fameux moteur V12 qui accompagnera toute l’histoire du cheval cabré. Elle s’impose deux semaines après sa sortie au Grand Prix de Rome, début d’une longue série de victoires en course automobile.

Modèles emblématiques de la marque italienne :

Ferrari 315 S Spyder

Ferrari-315-S-Spyder-1957
Année de production1957
Unités vendues3 exemplaires

Ferrari 275 GTB

Ferrari-275-GTB-1964
Année de production1964 (fin : 1968)
Unités vendues1 000 exemplaires

Ferrari 365 GT4 Boxer

Ferrari-365-GT4-Boxer-1973
Année de production1973 (fin : 1976)
Unités vendues387 exemplaires

Ferrari F40

Ferrarie-F40
Année de production1987 (fin : 1992)
Unités vendues1 337 exemplaires

Ferrari LaFerrari

Ferrari-LaFerrari-2013
Année de production2013 (fin : 2016)
Unités vendues500 exemplaires

Modèle phare : Ferrari Testarossa

Ferrari-Testarossa

Produite entre 1984 et 1996 à 7 177 exemplaires, la Testarossa dessinée par Pininfarina est l’une des dernières créations d’Enzo Ferrari, le patron mythique de la scuderia qui s’éteindra en 1988. C’est la Ferrari par excellence : racée, exclusive, chère, surpuissante… Bref sublime.

FIAT

logo-fiat

La Fabbrica Italiana Automobili Torino (FIAT) a vu le jour à Turin, en 1899. Un des trente actionnaires, un certain Giovanni Agneli, en prend les commandes en 1902 et va assurer le succès de l’entreprise pendant quarante ans. Son petit-fils, le très médiatique Gianni Agneli, accélère la transformation. Fiat devient la plus grande entreprise italienne et l’un des premiers constructeurs automobiles européens. Aujourd’hui, Fiat s’est uni à Peugeot pour former le groupe Stellantis.

Modèles emblématiques de la marque transalpine

Fiat 8V

Fiat-8V-1952
Année de production1952 (fin : 1954)
Unités vendues114 exemplaires

Fiat 1100 Trasformabile

Fiat-1100-Trasformabile-1955
Année de production1955 (fin : 1957)
Unités vendues571 exemplaires

Fiat 124

Fiat-124-1966
Année de production1966 (fin : 1974)
Unités vendues6 780 000 exemplaires

Fiat Ritmo

Fiat-Ritmo-1978
Année de production1978 (fin : 1988)
Unités vendues2 600 000 exemplaires

Fiat Panda

Fiat-Panda-1980
Année de production1980 (fin : 2003)
Unités vendues5 550 938 exemplaires

Fiat Punto

Fiat-Punto-1993
Année de production1993 (fin : 1999)
Unités vendues3 500 000 exemplaires

Modèle phare : FIAT 500

Fiat-500-1957

La première Fiat 500 (Nuova 500) est produite en 1957. L’objectif de départ – proposer une voiture quatre places pratique et pas cher – est atteint. Pourtant, le succès commercial n’est pas au rendez-vous et malgré quelques évolutions, comme la Tetto Apribile, la version décapotable qui va bien se vendre, Fiat arrête la production en 1970. Cela n’empêche pas le « Pot de Yaourt » emblème de la dolce vita de devenir une voiture mythique, prisée sur le marché de l’occasion (La fiat 500 est aussi disponible en leasing), au point que Fiat décide la relancer en 2007. Le succès est au rendez-vous.

LAMBORGHINI

logo-Lamborghini

On a du mal à l’imaginer lorsqu’on observe une Countach, mais Lamborghini a d’abord été un constructeur de… tracteurs ! En 1963, Ferruccio Lamborghini se tourne vers les « belles mécaniques « , sa grande passion, et fonde Automobili Lamborghini pour produire des voitures « plus performantes, plus sophistiquées et plus fiables que les Ferrari et Maserati ». Grâce au carrossier Bertone et au designer Marcello Gandini, Lamborghini va devenir une des grandes références de l’automobile d’exception.

Modèles emblématiques de la marque de Luxe italienne :

Lamborghini 350 GT

Lamborghini-350-GT-1964
Année de production1964 (fin : 1967)
Unités vendues120 exemplaires

Lamborghini 400 GT

Lamborghini-400-GT-1966
Année de production1966 (fin : 1968)
Unités vendues400 exemplaires

Lamborghini Miura

Lamborghini-Miura-1966
Année de production1966 (fin : 1973)
Unités vendues764 exemplaires

Lamborghini Espada

Lamborghini-Espada-1968
Année de production1968 (fin : 1978)
Unités vendues1 227 exemplaires

Lamborghini Diablo

Lamborghini-Diablo-1990
Année de production1990 (fin : 2001)
Unités vendues3 000 exemplaires

Lamborghini Gallardo

Lamborghini-Gallardo-2003
Année de production2003 (fin : 2013)
Unités vendues14 000 exemplaires

Lamborghini Urus

Lamborghini-Urus-2017
Année de production2017
Unités vendues15 000 exemplaires

Modèle phare : Lamborghini Countach

Lamborghini-Countach

V12 d’enfer, ligne révolutionnaire, la Lamborghini Countach est dès sa présentation, il y a cinquante ans, entrée directement dans la légende automobile. L’éternelle rivale de la Ferrari 512 Berlinetta affiche des performances monstrueuses et garde un caractère indomptable qui en fera à jamais une voiture à part.

LANCIA

logo-lancia

Connu dans le monde du sport automobile la marque de voiture italienne a notamment le record mondial du plus grand nombre de titres remportés en championnat du monde des rallye, Lancia a été fondé en 1906 à Turin, par Vincenzo Lancia, Claude Aupicci et Claudio Fogolin. Aujourd’hui propriété du groupe Stellantis, Lancia aura marqué l’histoire de l’automobile made in italy grâce à des modèles emblématiques comme la Fulvia HF, la Stratos et bien sûr la Delta.

Modèles emblématiques de la marque Turinoise :

Lancia Aurelia

Lancia-Aurelia-1950
Année de production1950 (fin : 1958)
Unités vendues18 419 exemplaires

Lancia Fulvia

Lancia-Fulvia-1963
Année de production1963 (fin : 1972)
Unités vendues339 000 exemplaires

Lancia Beta

Lancia-Beta-1972
Année de production1972 (fin : 1984)
Unités vendues436 613 exemplaires

Lancia Stratos

Lancia-Stratos-1973
Année de production1973 (fin : 1978)
Unités vendues492 exemplaires

Lancia Thema

Lancia-Thema-1984
Année de production1984 (fin : 1994)
Unités vendues357 572 exemplaires

Lancia Ypsilon

Lancia-Ypsilon-2003
Année de production2003 (fin : 2011)
Unités vendues600 000 exemplaires


Modèle phare : Lancia Delta HF Intégrale

Lancia-Delta-HF-Integrale-1987

C’est la reine des rallyes. En quinze ans, de 1987 à 1991, la Lancia Delta HF remporte 46 victoires dans des rallyes comptant pour les différentes éditions du Championnat du monde. Cette évolution musclée de la Lancia Delta, élue voiture de l’année en 1980, se négocie aujourd’hui à des sommes astronomiques sur le marché de l’occasion…

MASERATI

logo-maserati

Connu dans le monde du sport automobile avec notamment le record mondial du plus grand nombre de titres La marque de voiture italienne au trident voit le jour en 1926 lorsque les deux frères Maserati produisent leur première voiture de course, la Tipo 26, qui s’impose très vite en compétition. C’est le début d’une longue série de victoires, mais surtout de voitures mythiques qui vont écrire l’une des plus belles pages de l’histoire de l’automobile.

Modèles emblématiques de la marque de voitures italiennes :

Maserati 3500 GT

Maserati-3500-GT-1957
Année de production1957 (fin : 1964)
Unités vendues2 225 exemplaires

Maserati Sebring

Maserati-Sebring-1963
Année de production1963 (fin : 1969)
Unités vendues591 exemplaires

Maserati Ghibli

Maserati-Ghibli-1966
Année de production1966 (fin 1973)
Unités vendues1 274 exemplaires

Maserati Bora

Maserati-Bora-1971
Année de production1971 (fin : 1978)
Unités vendues564 exemplaires

Maserati Kyalami

Maserati-Kyalami-1973
Année de production1973 (fin : 1983)
Unités vendues200 exemplaires

Maserati 228

Maserati-228-1984
Année de production1984 (fin : 1992)
Unités vendues492 exemplaires

Maserati Shamal

Maserati-Shamal-1990
Année de production1990 (fin : 1996)
Unités vendues369 exemplaires

Maserati Granturismo

Maserati-Granturismo-2003
Année de production2003 (fin : 2011)
Unités vendues600 000 exemplaires

Maserati Quattroporte

Maserati-Quattroporte-1965
Année de productiondepuis 1965
Unités vendues30 000 exemplaires

Modèle phare : Maserati 300 S

Maserati-300-S

Équipée d’un six cylindres 3 litres de 260 chevaux, la Maserati 300S est l’une des voitures sportives les plus victorieuses de tous les temps. Et l’une des plus aboutie aussi. Produite à seulement 28 exemplaires, entre 1955 et 1958, elle a notamment été pilotée par un certain Juan Manuel Fangio qui, à son volant, a gagné plusieurs Grands Prix. La marque de voiture italienne au trident aura sans aucun doute marqué à tout jamais l’histoire de l’automobile.

Anne-Charlotte Laugier, journaliste, blogueuse et romancière (Ramsay).