Top 10 des voitures japonaises d’occasion les plus fiables

Lors de l’achat d’une auto, la fiabilité est l’un des premiers critères. Sur ce plan, les modèles japonais ont une excellente réputation. Une réputation consolidée par la Toyota Yaris qui vient d’être élue « Voiture de l’année 2021». Voici le top 10 des voitures japonaises d’occasion les plus fiables.

Durée de lecture estimée: 5 minutes

Les marques de voitures japonaises comme Toyota, Suzuki, Honda, Mitsubishi, Mazda ou Lexus, mettent sur le marché des modèles à la fiabilité au-dessus de la moyenne. D’occasion, les modèles japonais, qu’il s’agisse d’un cabriolet, d’une compacte, d’un SUV ou d’une citadine, figurent parmi les plus fiables du marché. Autre avantage des modèles japonais lorsque vous achetez un véhicule d’occasion : le choix est vaste en matière d’hybrides. 

Deux citadines polyvalentes d’occasion : Honda Jazz et Toyota Yaris hybrides

Voitures japonaises : 2 citadines polyvalentes

La version hybride de la Honda Jazz se révèle encore plus fiable que son pendant thermique. Lancée en 2011, la version hybride marie un 4 cylindres 1.4 essence à un moteur électrique et cumule ainsi une puissance de 88 ch. La Jazz se conduit dans la douceur et la sobriété. Sa maniabilité et son gabarit compact (3,90 m) la rendent très agréable dans la jungle urbaine. Quant à son habitabilité, elle est excellente pour son gabarit. Enfin, sa modularité est remarquable grâce à sa banquette 40/60 escamotable qui libère un plancher plat. La Toyota Yaris hybride vient juste d’être élue « voiture de l’année 2021 » (LIEN). Ce qui ne peut que renforcer son aspect fiable. Le petit modèle hybride urbain est l’une des voitures japonaises les plus diffusés du marché – et l’un des plus fiables – est un concentré de tout le savoir-faire de Toyota en matière d’hybridation. Au programme : douceur de fonctionnement, maniabilité et gabarit contenu qui en font une alliée parfaite pour affronter la ville mais aussi les routes et les autoroutes tant elle se montre polyvalente.

Deux voitures japonaises familiales compactes : Honda Civic et Toyota Auris hybride

2 voitures japonaises familiales

Ce n’est pas la plus diffusée ni la plus réputée. Pourtant, la Honda Civic est l’une des voitures japonaises la plus fiables compactes familiales du marché. D’occasion, la Civic est un excellent choix car elle offre un parfait compromis entre la rigueur et le confort. Son châssis est irréprochable et sa précision remarquable. Si sa planche de bord est un peu tarabiscotée, elle offre néanmoins des matériaux de belle facture. A l’arrière, l’habitabilité n’est pas exceptionnelle mais son coffre est immense (477 litres) et sa modularité incroyable. Le 142 ch essence et le 150 ch diesel sont les motorisations idéales si vous achetez une Honda Civic d’occasion. 

Aujourd’hui remplacée par la Toyota Corolla, la Auris hybride est l’une des voitures japonaises les plus rares familiales compactes hybrides du marché. Si son look n’est pas sexy, elle a d’autres atouts : 136 ch sous le capot, un châssis incisif, un bon confort et une bonne habitabilité. D’occasion, l’Auris hybride est un bon choix. 

Un SUV urbain :  Suzuki Vitara

Voitures japonaises Suzuki Vitara

En 1998, le Suzuki Virara a fait partie des premiers voitures japonaises crossovers à exister sur le marché. Plus habitable que ses concurrents Peugeot 2008 et Renault Captur, notamment aux places arrières et en volume de coffre ( 375 à 1120 litres), le Suzuki Vitara ne lésine pas non plus sur le confort. D’occasion, le 1.4 Boosterjet 140 ch apparu en 2016 (et micro-hybridé cette année) se révèle très convaincant.

Trois SUV familiaux japonais d’occasion 

Les SUV familiaux japonais d’occasion font également preuve d’une belle fiabilité. La Honda CR-V, associe toutes les qualités de confort, d’habitabilité et de modularité. Le Toyota Rav-4 est devenu, au fil des générations, de plus en plus abouti, notamment avec sa motorisation hybride. Son coffre est vaste ( de 516 à 1700 litres), son habitabilité généreuse tout comme l’espace aux jambes à l’arrière. Un autre SUV familial d’occasion japonais qui se révèle très fiable n’est autre que le Mitsubishi Outlander hybride rechargeable. C’est tout simplement l’un des modèles de voitures japonaises le plus diffusé en Europe. Il développe 200 ch et se montre très confortable et suffisamment vaste pour accueillir une petite famille.

Une grande routière hybride : la Lexus GS 300h

Voitures japonaises : lexus

La Lexus GS 300h, concurrente des grandes routières allemandes, est une des voitures japonaises qui associe qualité de fabrication, fiabilité et confort. En plus, c’est une hybride de 223 ch. Cette grande berline de 4.85 mètres est d’une maniabilité étonnante et d’un confort de haut vol. Impossible de trouver des défauts de fiabilité et cette GS. 

Un cabriolet : la légendaire Mazda MX-5

Voitures japonaises Mazda 5

La Mazda MX-5 est le roadster le plus diffusé de l’histoire. Elle associe plaisir de conduite et fiabilité. Sa capote rigide ou en toile permet de rouler cheveux au vent. D’occasion, c’est un modèle à acheter les yeux fermés : ses matériaux, dans l’habitacle, sont costauds. La fiabilité légendaire de la Mazda MX-5 se confirme de la première génération en 1989 à cette troisième génération, renforcée par une distribution par chaîne sur les deux moteurs.