Nouvelle Peugeot 308 SW break : l’occasion à ne pas manquer !

Qu’il est loin le temps où les breaks figuraient dans le top 10 des voitures les plus moches…  Vous adorerez le style du break ! Peugeot présente son nouveau 308 SW, beau, racé et pratique à la fois. Fabriqué sur le site Stellantis de Mulhouse, le modèle sort ses griffes et entend s’attaquer à la Golf SW ou à la Renault Mégane Estate.

Peugeot-308-SW

Durée de lecture estimée: 4 minutes

Plus longue, plus basse que sa devancière, la 308 SW séduit d’emblée avec sa silhouette élancée, à l’instar de sa sœur, la 508 SW. Ce qui se traduit par un cx de 0,277 et un SCx de 0,618 m pour des gains en émission de CO2 et une meilleure consommation de carburant.

Même si les feux de la berline ont été repris à l’arrière, le bandeau a disparu. Une volonté très claire de Peugeot de mettre en avant la carrosserie pour accentuer le côté déménageur de ce véhicule, pas si évident au premier coup d’œil tellement il paraît harmonieux… Dans cette même volonté, le seuil de chargement a été abaissé, mais le volume du coffre a perdu au passage quelques litres par rapport à la précédente génération. Rien de déshonorant comparé à la concurrence, puisque la taille maximum peut aller de 608 L d’eau à 1634 L d’eau avec la banquette complètement rabattue. Bon point pour le volet motorisé qui facilite grandement l’accès lorsque l’on a les bras chargés.

Peugeot 308 SW break : une occasion classe premium

A l’intérieur de cette nouvelle 308, les passagers sont bien traités. L’habitabilité de cette voiture y est même meilleure que celui de sa grande sœur, avec une longueur de 4,64 mètres et un empattement de 2,73 mètres. Même les grands gabarits se sentiront à l’aise dans l’habitacle avec 13 cm d’espace aux genoux. Les ingénieurs de Peugeot ont intégré dans l’habitacle moelleux et feutré de nombreuses zones de rangement très pratiques. L’astucieuse console centrale a par exemple été pensée pour accueillir les objets du quotidien du conducteur et de passager avant.

Comme c’est déjà le cas pour la berline, l’esprit premium est vraiment présent dans ce nouveau modèle.

Technologies dernières générations de la marque

On retrouve bien-sûr l’univers du iCockpit avec un combiné digital en 3 dimensions, situé à hauteur des yeux et disposant d’une dalle numérique de 10 pouces,  l’écran tactile central haute définition de 25,4 cm avec le nouveau Peugeot i-Connect Advanced, la disparition des touches piano remplacées par un secondaire, 4 prises USB C, le mirroring sans fil avec la possibilité de connecter deux téléphones en Bluetooth en même temps, sans oublier le nouveau volant compact équipé de commandes intégrées qui peut être chauffant.

Bien sûr, le véhicule reçoit toute une panoplie de technologies avec le pack Drive Assist 2.0 : régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop and Go et aide au maintien de la position dans la voie. A noter, trois nouvelles fonctionnalités sur les voies à chaussées séparées : changement de voie semi-automatique, préconisation anticipée et adaptation de la vitesse en courbe.

La marque annonce cinq motorisations, sans surprise

La nouvelle Peugeot 308 propose plusieurs types de motorisations : des moteurs hybrides rechargeables avec 60 km d’autonomie (Hybrid 225 e-EAT8, Hybrid 180 e-EAT8), des versions à l’énergie sans plomb (PureTech 110 ch S&S BVM6, 130 ch S&S BVM6 et 130 chevaux S&S EAT8), mais aussi des versions Diesel (BlueHdi 130 S&S BVM6 et BlueHdi 130 S&S EAT8). On regrettera l’entrée de gamme essence uniquement disponible en boîte manuelle.

Le prix du véhicule : ce que nous avons pu lire au sujet de sa commercialisation

En ce qui concerne les prix, Peugeot n’a pas encore communiqué sur le sujet. Seule certitude, il faudra vous armer de patience pour découvrir le prix du nouveau 308 SW, elle ne sera commercialisée qu’au début de l’année 2022.