Rapport qualité/prix : le top des autos pas chères

Qu’elles soient estampillées low-cost, ou populaires, plusieurs marques disposent de voitures au tarifs peu élevés. Et pas seulement la plus emblématique d’entre elles : Dacia. Au début il n’y avait qu’elle. Dacia est née de la formidable idée de Louis Schweitzer : celle de créer une marque low-cost en rachetant le constructeur roumain en 1999. 5 ans plus tard, la Logan sort des chaînes et le succès est immédiat. Aujourd’hui, le constructeur reste presque seul au monde dans son domaine, avec une gamme complète, de la compacte Sandero au monospace Lodgy en passant par le SUV Duster. Mais son succès a fait des émules et si d’autres, à l’instar de Fiat et de Ford, préfèrent le terme « populaire » à celui de low-cost, les modèles peu chers qu’ils ont spécialement développé répondent tous à la même philosophie : un rapport qualité prix imbattable.

Dacia Sandero : la championne toute catégorie

voitures-low-cost-Dacia-Sandero-Stepway

Sur le papier, la Renault Clio est indétrônable et reste la voiture la plus vendue en France. Pourtant, si l’on tient compte des seules ventes aux particuliers, en excluant celles réalisées avec les entreprises et les loueurs, la Dacia Sandero la dépasse allègrement. Et pour cause. Voilà une compacte ultra-habitable, robuste, et dont le prix d’attaque est inférieur à 8 000 euros. Quatre moteurs se disputent la faveur des clients, deux essence et deux diesel, de 75 ou 90ch, dans les deux cas. Que demander de plus ? Une version Stepway rehaussée et mieux équipée.

Dacia Duster : le SUV best-seller

voitures-low-cost-Dacia-Duster

Depuis sa naissance en 2010, il ne cesse de bousculer les codes. Et la nouvelle version, apparue l’an passé ne fait que le confirmer : le Duster a réussi à toucher un autre public que celui qui achetait traditionnellement des voitures low cost. Son secret ? Un look de SUV parfaitement adapté, et toujours un prix sans concurrence, puisque aucun crossover n’est disponible à son tarif.

Fiat Tipo : l’essentiel et la ligne en plus

voitures-low-cost-Fiat-Tipo

Lorsqu’apparut en 2016 la Fiat Tipo, après 15 ans d’interruption de ce modèle, personne ne savait dans quelle catégorie ranger cette nouveauté. Low-cost ? Généraliste ? En tous, avec un prix démarrant à 9 990 euros en quatre portes, le constructeur a trouvé une martingale : une voiture populaire, pas chère, mais avec une ligne qui évoque ostensiblement des modèles plus statutaires. Surtout, la Tipo dispose d’une gamme de moteurs ultra-étendue, avec 3 essence et deux diesel, ainsi que d’une version GPL de 120 ch. Depuis, la saga Tipo continue avec une version cinq portes et un break. A quand un SUV Tipo ?

Ford Ka+ : le low cost premium

voitures-low-cost-ford-ka+

A l’origine, la Ford Ka était une petite citadine à l’aise en ville, mais limitée sur la route. Et puis, en 2016, la maison Ford en a décidé autrement. En reprenant les bases mécaniques et de nombreuses lignes de la Fiesta, la nouvelle Ka est devenue Ka+ et s’est émancipée en grandissant, et en devenant plus polyvalente. Surtout, cette mue s’est accompagnée de tarifs canons puisque, comme toutes ces copines à bas prix, elle débute à 9 990 euros, en utilisant des mécaniques largement éprouvées. Histoire de bien faire comprendre à la concurrence roumaine que Ford est dans la place, la KA+ a été restylée ce printemps. Elle s’est équipée de nouveaux moteurs, avec un 3 cylindres essence inédit et un diesel. Elle s’est, de plus, enrichie d’une version haute sur pattes qui lorgne vers les SUV, et surtout vers la Dacia Sandero Stepway.