Électriques : même les mythiques BMW séries M vont se brancher

La petite lettre M (pour Motorosport) orne depuis des décennies les plus sportives des BMW. Pour la première fois cette année, elle sera apposée sur le capot d’une hybride rechargeable, et pourquoi pas, sur une 100% électrique un peu plus tard.

BMW serie M electrique

Si la tendance à l’électrification des voitures est générale, elle est particulièrement accentuée dans le domaine des sportives. Et pour cause : ces modèles étant plus puissants que les autos lambda, ils sont, de fait, plus polluants. Les normes européennes, et dans une moindre mesure mondiales, vont devenir de plus en plus contraignantes et exigent des marques qu’elles revoient à la baisse les émissions des moteurs de leurs bolides les plus rapides, sans pour autant en baisser le nombre de chevaux. La seule solution qui s’offre à eux est électrique, qu’elle soit partielle ou totale. Chez l’Allemand BMW, aucune de ces options n’est écartée. 

BMW immunisé contre la crise

Alors que le groupe BMW a vu ses ventes baisser de 8.4% l’an dernier (2 324 809 voitures vendues réparties entre les marques BMW, MINI et Rolls-Royce), la division M a fait des records : 144 218 autos de la division la plus sportive de BMW ont été vendues (5.9% de plus par rapport à 2019), comme immunisées contre la crise. Un succès lié aux SUV quasi omniprésents. La gamme BMW M compte actuellement pas moins de six SUV (X2 M35i, X3 M, X4 M, X5 M, X6 M et X7 M).

La BMW i4 M électrifiée sera présentée cette année

La division M va lancer sa première voiture électrifiée en 2021. Pour lancer les hostilités en la matière, c’est le modèle X8 M qui va s’y coller. Répondant au nom de code G99, cette auto aura une spécificité : elle ne sera basée sur aucun modèle BMW existant. Mais il faudra sans doute attendre de nombreuses années avant que ce modèle ne soit 100% électrique. Ce X8 M devrait d’abord être hybride rechargeable et proposer plus de 700 ch. De quoi en faire la BMW la plus puissante de l’histoire. Puis, d’ici 2023, la nouvelle M4 devrait s’électrifier totalement, sur la base de la BMW i4 qui sera lancée cette année. Markus Flasch, le patron de la branche M et son équipe sont pleinement conscients du défi de mettre sur le marché le premier M électrique. « Il nous faut encore du temps avant que la technologie soit prête à être à la hauteur des modèles haute performance existants comme le M3 ou le M4. Cela prendra du temps, mais nous y travaillons déjà ». Mais il n’exclut plus l’électrification totale et la voie est ouverte.

La marque allemande a vendu 30 % de voitures électriques de plus en 2020

Si BMW a réussi à contenir la baisse de ses ventes l’an dernier, c’est grâce au segment des électriques qui a augmenté. Selon BMW, en 2020, le groupe a vendu un total de 192 646 modèles BMW et MINI électriques dans le monde, soit une augmentation de 31,8 % par rapport à 2019En Europe, BMW assiste à un basculement : la demande en électrique s’intensifie.15 % de toutes les voitures vendues en Europe par BMW l’année dernière étaient électriques. La marque MINI et son modèle électrique ont été particulièrement appréciés, avec 17 580 unités vendues en 2020. D’ici 2023, le groupe BMW prévoit de presque doubler sa gamme de 25 véhicules électriques, dont plus de la moitié seront entièrement électriques. L’an dernier, l’introduction des MINI et BMW iX3 électriques sera suivie en 2021 du démarrage de la production de la BMW iX entièrement électrique à Dingolfing et de la BMW i4 à Munich.