La version hybride rechargeable du XC40

Face aux Audi Q3 et au BMW X1, le Volvo XC40 ne manque pas de talent. Et c’est aussi le tout premier modèle de la marque suédoise qui aura l’honneur d’inaugurer une motorisation hybride rechargeable.

volvo xc40

Cela fait deux ans déjà que le constructeur automobile Volvo, propriété du Chinois Geely Holding depuis 2010, a annoncé que, dès 2019, il ne produirait plus que des autos à propulsion électrique ou, à minima, hybride. Une façon de révolutionner l’ambiance très pétrole dépendant de l’industrie automobile.  Le président du groupe suédois a d’ailleurs annoncé l’objectif ambitieux de vendre un million de véhicules électriques et hybrides d’ici 2025. Pour parvenir à ce résultat et rester aussi dans la course de la baisse drastique du C02, Volvo a décidé d’appeler en renfort une nouvelle motorisation hybride rechargeable qui sera installée pour la toute première fois sur son SUV premium XC40 : le T5 Twin Engine. Jusqu’à présent, le SUV XC40, élu voiture de l’année en 2018 et à la qualité de fabrication de haut vol, bénéficiait d’un T5 essence de 247 ch, le plus puissant de la catégorie. Si les performances étaient à l’avenant, l’appétit aussi. Mais en version hybride rechargeable, les rejets de CO2 vont fortement diminuer. D’autres constructeurs comme Peugeot avec son 3008, Audi avec son Q5 ou Mercedes avec sa classe E, s’apprêtent à lancer des versions hybrides de leur gamme car, en diminuant le niveau de CO2 rejeté, les autos hybrides permettent de restreindre le poids de la fiscalité sur la flotte des entreprises. Petit tour du Volvo XC40 hybride rechargeable qui sera assemblé dans l’usine de Gand, en Belgique, en novembre 2019 mais qui est déjà disponible à la commande. 

Un moteur hybride rechargeable inédit

Non seulement, le Volvo XC40 sera le premier modèle de Volvo à recevoir un moteur hybride rechargeable, mais en plus, ce dernier sera inédit : il s’agit du T5 Twin Engine qui associe le moteur essence 3 cylindres T3 de 180 à un moteur électrique de 82 ch. La puissance totale reste épatante puisque le XC40 hybride rechargeable développera 262 ch au total, soit un peu plus encore que sa version essence la plus puissante. Logées dans le tunnel central, les batteries d’une capacité de 10.7 kWh n’impacteront pas le volume du coffre qui gardera une contenance de 460 litres. Quant à l’autonomie en tout électrique du Volvo XC40 rechargeable, elle sera de 44km. Autre nouveauté : cette cavalerie sera envoyée aux roues avant par une nouvelle boîte automatique à 7 rapports, la DCT7 à double embrayage. Une façon de rejeter moins de 50g/km.

Volvo XC40 rechargeable : à partir de 45 600 euros

En attendant son entrée en production, le Volvo XC40 rechargeable est déjà disponible à la commande avec des tarifs débutant à 45 600 euros avec la finition Momentum, laquelle comporte de nombreuses options comme, notamment, l’alerte de franchissement de ligne active, les radars de stationnement arrière, l’écran central tactile de 9 pouces et un système audio à 8 haut-parleurs. Plus tard, Volvo mettra au catalogue une motorisation hybride T4 Twin Engine.

Le XC40 en 100% électrique

Comme Volvo garde en tête de réaliser 50% de ses ventes en tout électrique en 2025, après le Volvo XC40 en version hybride rechargeable, ce sera au tour de la version électrique du SUV de faire son apparition. Une déclinaison électrique du XC90 est prévue au calendrier de 2021.