Notre top 10 des véhicules utilitaires d’occasion

Mise à jour novembre 2019

Les utilitaires d’occasion sont indéniablement les compagnons de travail indispensables de tout artisan ou entrepreneur. Volume utile, capacité de chargement, aménagements spécifiques, il est configurable à volonté et s’adapte à toutes les situations. Leurs aptitudes ainsi que leur fiabilité en font des outils très recherchés en seconde main. Voici notre top 10 des utilitaires d’occasion.

Utilitaires d’occasion : Citroën Berlingo II

Avec sa bouille sympathique et son volume utile confortable, le Citroën Berlingo II est une valeur sûre en tant qu’utilitaire d’occasion. Bénéficiant d’une très bonne qualité de fabrication, ses motorisations sont sobres et silencieuses. Procurant un bel agrément de conduite, le Berlingo II autorise les longs trajets même à charge. Privilégiez néanmoins les versions diesel (même si les modèles essence sont relativement rares), plus performants et moins gourmands. Son successeur, né l’an passé monte en gamme, avec des équipements électroniques de dernière génération.

utilitaires d'occasion : Citroën Berlingo

Renault Kangoo

Dans la lignée de ses cousins, Citroën Berlingo et Peugeot Partner, la Renault Kangoo est très présente sur le marché de l’occasion. Bénéficiant de l’affection de nombreux utilisateurs, c’est un véhicule qui vieillit relativement bien et qui possède de belles aptitudes utilitaires. Les motorisations éprouvées et sobres autorisent des escapades extra-urbaines, même si le véhicule est chargé. Disponible en version standard et maxi, la Kangoo offre de belles capacités de chargement.

utilitaires d'occasion : Renault-Kangoo

Utilitaires d’occasion : Peugeot Partner

Clone du Citroën Berlingo, le Partner bénéficie du même traitement que son frère, côté équipements et motorisations. C’est un excellent utilitaire que l’on peut également trouver à prix abordable sur le marché de l’occasion.Le Partner baptisé Asphalt s’adresse aux utilisateurs dont l’activité impose d’avaler des kilomètres. Son entrée de gamme est à 100 ch avec boîte mécanique à cinq rapports. Element qui le différencie de son cousin Citroën Berlingo : l’i-Cockpit qui est apparue sur la Peugeot 208 et que l’on retrouve, pour la première fois sur un VUL. Un petit volant et une implantation du combiné en hauteur qui ont de quoi satisfaire un gros rouleur. 

utilitaires d'occasion : Peugeot Partner

Fiat Doblò

À l’instar de la Renault Kangoo, le Fiat Doblò est également disponible en versions courte et longue. Équipé de moteurs fiables empruntés à Opel, le Fiat Doblò a su conquérir bon nombre d’utilisateurs par ses côtés pratiques, ses tarifs légèrement inférieurs à la moyenne, et une qualité de fabrication à la hausse comparé à ses débuts. Très bon utilitaire.

utilitaires d'occasion : Fiat-Doblo

Utilitaires d’occasion : Opel Combo

Encore un cousin né de la nouvelle alliance PSA-Opel, le Combo reprend la base technique des Berlingo et Partner. Doté des mêmes motorisations essence et diesel, dont le fameux HDI 130ch, il bénéficié également des mêmes qualités routières des autres membres de la famille. Mais à des tarifs légèrement inférieurs.  

utilitaires d'occasion - Opel Combo

Volkswagen Transporter

Dans la catégorie « grand costaud », le Volkswager Transporter est l’un des meilleurs utilitaires du marché. Doté de motorisations puissantes et fiables, il fait figure de référence dans sa catégorie. Que ce soit en version moyenne ou longue, le Transporter bénéficie d’une cote soutenue en occasion. Ce véhicule est capable d’avaler des kilomètres sans sourciller, et ses tarifs sont en général au-dessus de la moyenne.

utilitaires d'occasion : Volkswagen Transporter

Utilitaires d’occasion : Renault Trafic

Avec son allure de monospace, le Renault Trafic connaît un vif succès depuis quelques décennies. Ses différentes versions et motorisations le rendent très polyvalent. C’est un véhicule qui s’est taillé une forte réputation et ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il est aussi présent sur les routes françaises. Concurrent des VW Transporter et Mercedes-Benz Vito, il se négocie à tarif moins élevé en occasion tout en offrant des prestations équivalentes.

utilitaires d'occasion : Renault Trafic

Renault Master

Dans la lignée de son petit frère, le Renault Master entre dans la catégorie des gros volumes. Doté de capacités de chargement importantes, il est plutôt réservé aux entreprises qu’aux particuliers. Les motorisations sont adaptées à l’engin et l’équipement de série est suffisant pour en faire un excellent outil de travail.

utilitaires d'occasion : Renault Master

Mercedes-Benz Vito

Si les premières versions du Mercedes-Benz Vito ont connu quelques déboires, notamment du point de vue de la fiabilité, les modèles plus récents (dès 2006) ont été nettement améliorés. À l’instar du VW Transporter, le Vito est puissant, solide et confortable. Valeur sûre, il bénéficie d’une finition digne d’une berline de luxe. Les tarifs restent élevés même en occasion et le kilométrage est souvent conséquent.

utilitaires d'occasion : Mercedes-Benz Vito

Utilitaires d’occasion : Nissan Navarra

Moins recherchés, les pick-up sont cependant d’excellents utilitaires. Que ce soit pour tracter ou charger, leurs aptitudes sont indéniables et le Nissan Navarra bénéficie d’une forte image de marque. Sa robustesse, sa fiabilité, son confort, ses 4 roues motrices, associés à des motorisations bien adaptées, en font un véhicule utilisable aussi bien comme utilitaire que comme véhicule personnel. Il fait le bonheur de nombreux patrons en visite sur leurs chantiers. Véhicule qui tient la cote en occasion.

utilitaires d'occasion : Nissan Navara

Les véhicules utilitaires sur le chemin de l’écologie

Dans le segment du véhicule utilitaire léger, les constructeurs français sont plutôt très performants en Europe. En 2018, Renault a vendu 620 000 véhicules utilitaires (soit 6% de la part globale de marché). Le groupe PSA, quant à lui, en a écoulé 541 000 dont 491 000 en Europe. Mais, pour préserver l’environnement et répondre à des usages intensifs non couverts par les véhicules électriques, les constructeurs Français se lancent dans l’électrique et l’hydrogène. Et le premier marché visé par Renault sera celui des flottes, seules capables de disposer d’une station hydrogène au sein de leurs entreprises, étant donné le peu de stations publiques. C’est ainsi que le petit utilitaire Kangoo est passé à l’hydrogène et le Master adoptera aussi cette technologie en 2020. Ces motorisations, dites à pile à combustible, offrent une autonomie supérieure aux véhicules électriques classiques tout en ne rejetant que de l’eau dans l’environnement.  Ainsi, un Kangoo électrique à l’hydrogène passera de 230 km à 370 km d’autonomie. L’amélioration sera encore plus nette pour un Master qui passera de 120 km à 350 km. Grâce à l’utilisation de l’électricité d’origine renouvelable afin de fabriquer l’hydrogène par le procédé d’électrolyse de l’eau, ces véhicules utilitaires deviendront réellement écologiques. “L’hydrogène arrive chez Renault comme une solution complémentaire à sa stratégie électrique et hybride, afin de proposer aux professionnels une nouvelle solution d’accès aux centres villes, en levant le frein de l’autonomie pour certains usages (…). L’hydrogène permet de répondre à des usages intensifs, non couverts par le véhicule électrique, notamment pour de longues distances jusqu’aux zones périurbaines”, explique le groupe Renault dans un communiqué de presse. La marque au Losange espère évidemment un succès commercial au tournant. Si tel était le cas, un autre modèle emblématique serait converti à l’hydrogène : le Renault Trafic. Mais, en attendant, que la pile à combustible ne prenne le dessus, voici le top 10 des utilitaire d’occasion. Hydrogène ou électriques à batteries, ces flottes de VU visent principalement le marché urbain puisque dans les grandes villes, le thermique est condamné à terme. Une manière pour les sociétés de transport de continuer à pouvoir assurer les livraisons dites du « dernier kilomètre ».

Partagez l'article sur :