Les meilleurs monospaces d’occasion 2018

Pour rouler au grand large sans pour autant se serrer la ceinture, les monospaces d’occasion, souvent boudés, permettent de réaliser de bonnes affaires sur le marché de la voiture familiale.

Passés de mode et délaissés au profit des SUV, les monospaces sont, dès lors, devenus de bons plans en seconde main. Pratiques et même performants pour certains, ces véhicules familiaux permettent de transporter toute la famille en offrant un maximum d’habitabilité sans avoir besoin d’un budget astronomique. Il existe même des modèles haut de gamme abordables d’occasion. Coup d’œil sur ces monospaces au bon rapport prix/prestations.

Citroën C4 Picasso : le dernier des mohicans

Alors que Peugeot a lâché l’affaire et que Renault a transformé ses Scenic et Espace en SUV, Citroën persiste avec son C4 Picasso, même s’il est rebaptisé Spacetourer depuis cette année. Sorti en 2014, il s’est même doté d’un moteur diesel de 150ch sans aucun malus à la clé. L’habitacle est moderne, lumineux et connecté avec un écran central de 12 pouces. A l’arrière, les places de la deuxième rangée offrent un espace généreux et une belle modularité. En configuration 5 places, le coffre reste assez vaste (630 litres). Ce monospace offre un agrément de conduite, une consommation modérée, un confort de roulage et un design qui reste moderne. Que demander de plus ? Un peu boudé en raison de son statut de monocorps, l’engin est plutôt abordable d’occasion.

monospace occasion citroen C4 Picasso

Ford C-Max et S-Max : dynamiques, voire sportifs

Grâce à son TDCi 150ch, le Ford C-Max, d’une taille équivalente à un Renault Scenic ou un C4 Picasso, est toujours en service même s’il commence à accuser son âge. Il n’a jamais révolutionné le segment, mais en a repris les meilleurs éléments : un châssis ultra efficace qui lui offre une conduite dynamique et une belle modularité. Plus grand, le S-Max, quant à lui, se positionne comme le seul monospace sportif. Une réputation liée à ses excellentes liaisons au sol, mais aussi à sa position de conduite proche d’une berline. Il existe en 150ch, 180ch et même 240ch. En série, une troisième rangée de siège permet d’embarquer au total 7 passagers même si les places du fond servent surtout pour dépanner. Chaque siège se rabat électriquement grâce à des interrupteurs logés dans le coffre, ce qui dégage une surface de chargement plane ainsi qu’un volume de 2 200 litres.

monospace-occasion-ford-grand-c-max

Kia Carens

Le monospace compact de Kia n’est pas le plus connu chez nous. Pourtant, le Carens peut accueillir lui aussi 7 personnes et propose un tarif d’occasion vraiment intéressant. Certes, la troisième rangée ne convient pas aux adultes aux longues jambes. Et avec cette configuration, le volume de coffre est réduit à 103 litres. En revanche, en configuration 5 places, il en offre 592, ce qui est correct. A disposition : le bloc essence de 135ch ou l’un des deux blocs diesels de 115 ou 141ch.

monospace-occasion-kia-carens

Opel Zafira 3 Tourer

Bien équipé, le Zafira offre également 7 places de série et propose un vaste coffre de 710 litres en configuration 5 places. Ergonomie correcte, rangements à foison, le bloc essence de 140ch est largement assez puissant pour un bon agrément de conduite. Confortable, plaisant, très fiable, sa consommation de carburant est raisonnable : moins de 7l/100km.

monospace-occasion-opel-zafira-tourer

Toyota Verso

Grâce à son restylage effectué en 2012, le Toyota Verso s’est mis au diapason des autres modèles de la marque japonaise et le monospace propose des lignes modernes. Le comportement routier du Toyota Verso est sûr et le freinage convaincant, même si ce monospace n’a rien de sportif. Au chapitre motorisations, les blocs, essence et diesel, sont suffisamment puissants pour entraîner sans soucis ce monospace japonais. Son principal atout : sa modularité. Les sièges arrière s’escamotent très facilement. A l’instar de la majorité de ses concurrents, les sièges de troisième rangée sont à réserver aux enfants. En plus, il dispose d’un atout que tous ses confrères n’ont pas : de nombreux espaces de rangement, dont un bac sous le plancher du coffre.

monospace-occasion-toyota-verso

Volkswagen Sportsvan

A mi-chemin entre la Golf et le Touran, le Volkswagen Sportsvan 2014 n’a que 5 places, mais les géants peuvent s’asseoir au deuxième rang sur une banquette inclinable et coulissante qui permet d’agrandir un coffre déjà conséquent. En outre, il a les mêmes talents routiers que la Golf dont il découle : son châssis est au top, et il ne souffre d’aucun roulis. Côté moteurs, le TDi 150 (diesel) se montre discret et sobre. Mais le TDi 110 en a largement assez sous la pédale aussi.

monospace-occasion-volkswagen-sportsvan

BMW Gran Tourer

Pour rouler dans un monospace compact premium, il existe le BMW Gran Tourer 7 places lancé en 2015. Les familles sont comblées : modularité et luxe dans l’habitacle. Dynamique sur la route malgré ses 1690 kg, il offre une boîte auto à 8 rapports et 4 roues motrices. Niveau modularité, il fait fort : sièges repliables électriquement, tablettes aviation réglables en hauteur et, sous le plancher du coffre, de quoi ranger encore. Cerise sur le gâteau : grâce à un aménagement en gradin, la rangée du milieu et du fond peuvent voir la route. Évidemment, ce luxe et ses technologies se paient à un prix un peu plus élevé que ses confrères. La rançon du premium.

monospace-occasion-BMW-Gran-Tourer