Volkswagen California : le van idéal pour partir en vacances

C’est le van le plus vendu au monde. Le Volkswagen California, plus high tech que jamais, a un pouvoir magnétisant sur tous ceux qui aiment se la jouer nomades, notamment pendant les vacances.

Volkswagen California - vivacar.fr

Durée de lecture estimée: 4 minutes

Quoi de mieux qu’une auto qui a sa maison sur le dos pour échapper à la crise sanitaire et croquer un maximum de paysage en toute sécurité ? Les vans aménagés ont la cote : les familles jeunes et aisées en raffolent. A la veille des grandes vacances, on en croisera de nombreux sur les routes : le segment des fourgons aménagés représente environ 20 % du marché français du camping-car. Leur succès tient à une raison : l’absence des contraintes d’un véritable camping-car, et leur polyvalence qui est bien plus large. C’est le cas du VW California qui passe du statut de simple utilitaire à celui de véritable campeur hyper fonctionnel, très high-tech, luxueux composé de larges banquettes arrières.

Quelle alternative Vw California ?

D’autres concurrents du Vw California inférieurs à deux mètres de haut existent, mais ils ne sont pas nombreux : Mercedes propose le Marco Polo (base de Vito) et Adria propose l’Active, dérivé du Renault Trafic ou le Possl, conçu sur base de Citroën Jumpy.

Quel est le prix du Volkswagen California ?

Volkswagen a présenté les tarifs de son nouveau Vw California 6.1. Ce dernier débute à 49 440 euros (2.0 TDI 110 ch, boîte manuelle à 5 rapports), et grimpe jusqu’à 78 510 euros en finition haute pour le Vw Ocean (2.0 TDI 198 ch associé à la boîte automatique DSG7).

Digital Cockpit et aides à la conduite 

Après le T6 lancé en 2015, Volkswagen présente le Vw California 6.1. Physiquement, les évolutions sont light : une prise d’air désormais située sous la calandre, histoire de mieux refroidir la mécanique ; un bouclier redessiné accueillant un joli jonc chromé et le logo California qui fleurit maintenant sur les ailes avant de ce Volkswagen California proposé en trois niveaux de finition : le Vw Beach (avec réchaud à bouteille de gaz), le Vw Coast (avec raccord pour douchette extérieure) et le Vw Ocean (avec caméra de recul « Rear View »), la version la plus huppée de ce van. Dans l’habitacle, place à une toute nouvelle planche de bord bien plus moderne et qui accueille un grand écran tactile de 6.5 à 9.2 pouces selon la finition. A l’instar d’autres modèles de la marque Vw, le Digital Cockpit fait son apparition dans le van à la pointe et affiche différentes informations comme la cartographie, la lecture audio ou encore la caméra de recul. Quant à sa direction qui n’est plus à assistance hydraulique mais électromécanique, elle permet à ce Volkswagen California d’offrir de nouvelles aides à la conduite comme l’aide au maintien dans la voie, le régulateur de vitesse, le park assist ou la stabilisation lors de rafales de vent latéral.

Volkswagen California : un van à vivre 5 étoiles

L’aménagement offre un bel espace de vie situé derrière les sièges avant fait évidemment tout l’intérêt du Volkswagen California.  La banquette arrière coulissante, homologuée pour deux personnes, se rabat pour former un lit. Le dos est préservé grâce à un sur-matelas disposé à l’arrière du coffre. Bonne surprise : un troisième espace de couchage pour une personne est disponible au-dessus de la banquette arrière, dans le toit relevable qui offre une petite fenêtre pour profiter du paysage. Il fait frisquet la nuit ? Pas grave. Le chauffage stationnaire (au gazole) vous réchauffe toute la nuit. Et au petit matin, il suffit de relever le matelas pour que tout le monde puisse s’habiller debout et préparer le repas dans la partie cuisine avec évier, frigo et double feux de cuisson. Pour s’installer décemment, une table coulisse et se déploie très facilement. 

Intelligence de l’aménagement

Le Vw California fait la différence avec la concurrence avec son aménagement bien pensé. Par exemple, la table extérieure qui se camoufle dans la contre-porte latérale et les deux sièges qui se logent au niveau du hayon. Autre atout : les nombreuses sources lumineuses (dont une nomade et aimantée) avec des commandes bien placées. Pas de doute : essayer le Vw van c’est l’adopter malgré ses tarifs élevés.