Une voiture d’occasion à moins de 10 000 euros ? Le choix est vaste

Impossible n’est pas Vivacar. Et tous ceux qui s’imaginent qu’avec un budget auto de moins de 10 000 euros ils ne pourront s’offrir qu’une très vieille voiture en mauvais état, se trompent. A ce tarif s’affichent des voitures d’occasion qui ne sont pas seulement les plus petites du marché, et donc les moins chères lorsqu’elles sont neuves. Compactes, polyvalentes, monospaces, utilitaires et même premium sont disponible sous cette barre fatidique. Et, de plus, elles affichent moins de 90 000 kilomètre. Cap sur les meilleures voitures d’occasion à moins de 10 000 euros.

Des citadines en nombre

citadines-moins-10-000-euros

Renault Twingo, Peugeot 108 ou Smart : les petites sont disponibles à moins de 10 000 euros et, parfois à moins de 5 000 euros. Plutôt vaillantes en ville, elles peuvent aussi s’échapper à la campagne, même si les avenues sont son terrain de jeu favori. A noter : les Peugeot 108, Toyota Aygo et Citroën C1 sont issues du même moule et de la même usine. Seul le style change.

Des petites polyvalentes en masse

polyvalentes-moins-10-000-euros

Capables d’explorer la ville comme la campagne, elles sont, elles aussi, disponibles à petits prix. La star du genre, la Renault Clio n’est pas seulement affichée, pour ce tarif, dans sa version de base, mais équipée du 3 cylindres de 90ch particulièrement économique. Sa rivale allemande, la Volkswagen Polo figure elle aussi dans ce tableau de petits prix, avec un très intéressant 1.6L TDI diesel de 90ch. De puissance équivalente, et toujours en diesel, la Peugeot 208 est elle aussi disponible à moins de 10 000 euros. Toutes ces autos sont âgées de moins de sept ans.

Les compactes répondent présent

compactes-moins-10-000-euros

Volkswagen Golf, Renault Megane ou Ford Focus sont de la partie. Plus grandes, mieux équipées et mieux motorisées que les citadines polyvalentes, elles embarquent toute la famille en vacances. Des autos à tout faire qui sont, logiquement, les plus vendues en Europe.

Les monospaces ne sont pas exclus

monospaces-moins-de-10-000-euros

Pour moins de 10 000 euros, inutile de faire une croix sur les monospaces. Et notamment l’étonnant et trop méconnu Ford B-Max. Sa particularité ? Il n’a pas de montants entre les portières arrière et avant. Du coup, son accès en est grandement facilité. Il est disponible en diesel 95ch. Chez Citroën, le C3 Picasso, plutôt spacieux est lui aussi dans cette gamme de prix. Tout comme le Renault Modus, version XXL de la Clio et le plus vaste Scenic.

Les SUV sont de la partie

SUV-moins-10-000-euros

Trop chers les crossovers ? Pas forcément. Pour moins de 10 000 euros, l’un des best-seller du genre est disponible. Le Renault Captur, spacieux, rehaussé et bicolore cherche son nouveau propriétaire avec son moteur de 90ch. Le Dacia Duster, plus baroudeur est lui aussi accessible à ce tarif. Tout comme le très spectaculaire Nissan Juke avec son puissant 1.5L DCI diesel de 110ch.

Des voitures plaisir à petits prix

voitures-plaisir-moins-10-000-euros

Les découvrables sont plus chères que les voitures fermées ? Pas forcément. Pour moins de 10 000 euros, il est possible de s’offrir une Peugeot 207 coupé-cabriolet ou une charmante Fiat 500 qui ne demande qu’à enlever le haut. Même des modèles premium s’offrent à ce tarif. Les Citroën DS3 et DS4 s’affichent à ces prix. Même la très craquante Volvo C30 attend son conducteur, tout comme la Mercedes Classe A et la Mini. Sans oublier la très jolie, mais trop méconnue Alfa Romeo Mito.

Des utilitaires comme s’il en pleuvait

utilitaires-moins-10-000-euros

Fiat Doblo, Citroën Berlingo et Nemo, Renault Kangoo, Peugeot Tepee et Partner, Volkswagen Caddy : la liste des utilitaires laisse aux artisans le choix des armes. Toujours à des tarifs inférieurs à 10 000 euros et avec des capacités de chargement largement supérieures à toutes les voitures traditionnelles.