Le retour du bon vieux Jeep Wagoneer

Jeep annonce le retour d’un nom mythique pour sa marque Américaine : le Wagoneer, un grand SUV luxueux à 7 places.

Jeep Wagoneer

Avec le Wagoneer puis le Grand Wagoneer, Jeep avait tout simplement lancé la mode des 4×4 de luxe, plus tard appelés « SUV ». Ce Grand Wagoneer était resté au catalogue jusqu’au tout début des années 90, une longévité extraordinaire qui avait duré jusqu’à l’arrivée de son remplaçant le Grand Cherokee. 

Si les réseaux sociaux n’existaient pas, personne n’aurait su que le modèle Grand Wagoneer était à nouveau dans les cartons et s’apprêtait à renaître. Heureusement, Jeep s’est fendu de deux tweets pour faire comprendre que le grand SUV mythique serait bientôt de retour. Dans le premier, la photo du Grand Canyon laissait à penser que quelque chose de grandiose allait se produire. Une nouvelle mouture du Grand Cherokee ? Fausse route ! Un second post dévoilait la fin de lettrage de Wagoneer afin de faire sauter tous les doutes. Le nouveau modèle Jeep devrait entrer en production au cours du deuxième trimestre 2021. 

Jeep Wagoneer : grand SUV 7 places

Décidément, les baroudeurs américains ne cessent de ressusciter. Tandis que Ford fait revivre son Bronco, Jeep fait renaître le nom emblématique de Wagoneer. Disparu du catalogue il y a 27 ans, le grand véhicule familial axé haut de gamme prendra désormais la forme d’un immense SUV dérivé du pick-up RAM. Le retour du Grand Wagoneer vise à chapeauter la gamme de la marque (directement au-dessus du Grand Cherokee) avec un très grand SUV très confortable. Le genre de mastodonte qu’on croise rarement dans nos contrées et qui bataillera face aux Lincoln Navigator et Cadillac Escalade sur le marché nord-américain. Ce SUV XXL a des chances de sortir son épingle du jeu dans son pays natal car, malgré des soubassements un peu « old school », le Jeep Wagoneer affichera un certain penchant pour le luxe, comme en attestent les premières images sur les réseaux sociaux : une vaste calandre chromée, des touches de bois autour du bouton de démarrage, des molettes du plus bel effet… on est ici aux antipodes du Bronco, qui préfère mettre l’accent sur le franchissement avant tout. Affublé de gros moteurs thermiques, le Grand Wagoneer n’a aucune chance de débouler en Europe. Pourquoi pas, en revanche, s’il bénéficie un jour d’une variante hybride rechargeable. En attendant de mettre au point un SUV mastodonte qui rentrerait dans les clous des normes CO2, Jeep continuera à mettre en avant dans nos contrées le Grand Cherokee bientôt renouvelé pour séduire les automobilistes les plus exigeants. 

Même plateforme que le RAM 1500

Le nouveau Jeep Grand Wagoneer 2022 partagera la même plate-forme que le RAM 1500, un autre pick-up full size très populaire Outre-Atlantique.  Et, en plus de bénéficier des dernières avancées technologiques, le mastodonte à la silhouette sûrement très cubique, devrait être mu par des moteurs 6 et 8 cylindres.

Wagoneer : modèle iconique 

Jeep avait cessé la production du Wagoneer, le tout premier grand SUV 4×4 de luxe, en 1991. Commercialisé sous les noms de « Jeep Wagoneer » (1963-1984) puis de « Jeep Grand Wagoneer » (1984-1991), il restera le modèle automobile américain qui aura connu la troisième durée de vie la plus longue : 28 ans en production sans grandes retouches (excepté de nombreux changements de moteurs). L’engin est imposant : 4,66 m de long et 1,66 m de haut pour un poids à vide de 1800 kilos.Dessinés par le célèbre designer Brook Stevens, les premiers Wagoneer SJ se distinguaient par leur calandre verticale abandonnée au profit d’une horizontale dans les années 70. Durant sa longue carrière de près de 30 ans, le Jeep Grand Wagoneer, capable de crapahuter aussi bien que de transporter la famille dans de bonnes conditions de luxe et de confort, a connu un succès remarquable, surtout aux États-Unis, à un point tel qu’il est devenu aujourd’hui une véritable pièce de collection. 

Partagez l'article sur :