Les Jeep SUV se mettent au vert

La marque américaine dévoile ces jours-ci ses deux Jeep SUV Renegade et Compass en version hybride rechargeable. Et le résultat est convaincant à défaut d’être bon marché.

Crossover Jeep Renegade

On s’en moquait, soupçonnant le groupe FCA (Fiat, Alfa Romeo, Maserati, Chrysler, Jeep, etc) de retard technologique. Mais voilà que sont dévoilés deux modèles hybrides rechargeables accessibles. Un domaine ou seuls les plus avancés des constructeurs osent s’aventurer. Coup sur coup, Jeep, bientôt suivi de Fiat lance sur le marché son Jeep SUV urbain Renegade et son Jeep SUV compact Compass, équipés de moteurs de 190ch et 240ch. Pourquoi deux modèles ? Parce que leur technologie est absolument identique. Le but du jeu : économiser du carburant et cqfd, réduire les émissions polluantes en évitant à tout prix le malus. Pari gagné, puisque les émissions en question atteignent entre 47 et 54g, largement en deça du seuil de déclenchement de la taxe. Et en plus, la fonction hybride ouvre droit à une prime à l’achat de 2 000 euros ainsi qu’à une prime à la conversion variable.

Jeep SUV : Trois modes de conduite

Évidemment, les consommations annoncées des nouveaux engins, entre 2,2L et 2,4L/100km, selon le modèle, relèvent de la science fiction et restent très variable selon le type de routes utilisées et la conduite adpotée. Car les Jeep SUV Renegade et Compass disposent de trois modes. Le premier, totalement électrique, permet d’effectuer une cinquantaine de km sans que le moteur thermique ne se mette en marche. Le second, baptisé tout simplement « hybride » permet d’effectuer de longues distances. Quant au troisième, appelé « e save », il est destiné à utiliser le moteur thermique popur régénèrer les batteries. Dans les deux modèles sont implantés des blocs thermiques de 1.3l de cylindrée.

Trois moteurs répartis 

Mais comment est implanté un tel système, dans des modèles à quatre roues motrices puisque c’est un savoir-faire auquel Jeep est attaché depuis 1941 ? Dans les deux Jeep SUV autos, des blocs thermiques de 1.3l de cylindrée qui délivrent, selon le cas, 130 ou 180ch sont implantés sous le capot avant. Ces blocs entrainent les roues avant, et peuvent être aidés par un petit moteur électrique qui permet également de recharger la batterie. Sur l’essieu arrière, un autre moteur électrique aussi, plus gros, d’une puissance de 60ch et 250 Nm de couple propulse les roues arrères. En combinant les deux formules, la puissance cumulée atteint ainsi 190 ou 240ch.  

Les Jeep SUV : une batterie judicieusement placée

La batterie de 11,4 KWh est implantée sous le siège arrière, ce qui permet de conserver l’équilbre de l’auto. Quant au moteur électrique, il est situé sous le plancher du coffre, en lieu et place de la roue de secours. Du coup, seule une petite batterie tampon vient quelque peu diminuer la taille du coffre qui reste plutôt respectable. 

Des autos puissantes sans être sportives

Pour autant, les puissances respectables annoncées, 190 ou 240ch au choix, ne transforment pas les deux Jeep SUV en voitures de sport. Car le Renegade et ses 1 845 kg comme le Compass fort de 1 935 kg sont des autos lourdes qui nécessitent un surcroit de puissance pour leur permettre de rester véloce, ce qu’elles parviennent à être, aidés par leur boite auto à 9 rapports. Ce poids plus que respectable est lié au système électrique qui augmente la masse des autos de 200kg.

Plus chers que les autres

Côté prix, le Renegade débute à 38 700 euros et le Compss à 43 000. Un prix qui n’est pas excessif, car à vrai dire la concurrence n’existe pas. Il y a certes le Renault Captur hybrid qui risque de faire de l’ombre au mini SUV américain. Mais il ne dispose que de 158ch et n’existe pas en quatre roues motrices. Mais il coûte 5 000 euros de moins, ce qui peut lui attirer de nombreux clients. D’autant que la qualité de finition du français a beaucoup progressé depuis qu’est apparue sa nouvelle génération. Reste que pour ceux qui recherchent à la fois un vrai 4×4 capable de crapahuter, et une auto confortable au quotidien, ces Renegade et Compass s’imposent.

Partagez l'article sur :