Hyundai Ioniq 5 : SUV durable

Hyundai dévoile son Ioniq 5, un SUV électrique basé sur une nouvelle plate-forme spécifique. Il sera commercialisé dès cet été.

Hyundai Ioniq 5

Avec son nouveau SUV compact 100% électrique Ioniq 5, Hyundai frappe très fort. Inspiré du concept car 45 EV dévoilé en 2019 au salon de Francfort, le nouveau fleuron électrique du constructeur coréen, qui affiche 4,60 m de longueur pour 1,89 m de largeur et 1,60 m de hauteur, ne manque, en effet, pas d’atouts. A commencer par le style. Très proche du concept qui avait ravi les amateurs du salon Rétromobile, on retrouve sur ce Hyundai Ioniq 5 ces mêmes lignes « seventies », mais aussi des éléments futuristes comme les poignées rétractables et un toit vitré avec un panneau solaire pour récupérer l’énergie. 

Hyundai Ioniq 5 : un SUV qui s’affiche écolo

Le voyage dans le futur se poursuit à l’intérieur. Dans l’habitacle, la présentation est épurée et les deux écrans de 12 pouces, en plus d’offrir une grande connectivité, en jettent. Le second écran, tactile, permet, quant à lui, de contrôler le système multimédia. A noter que ce SUV Ioniq 5 est la première Hyundai dotée de la technologie de conduite autonome de Niveau 2. Remarquable aussi : l’affichage tête-haute de 44 pouces projeté directement sur le pare-brise. L’habitacle de la Hyundai Ioniq 5 fait également la part belle aux matériaux éco-conçus. Le ciel de toit, les tapis et les housses de sièges, par exemple, sont fabriqués à partir de bioplastiques issus de la canne à sucre, un matériau esthétique et recyclable. Bien vu : les sièges avant électriques sont inclinables pour profiter pleinement d’une sieste le temps de la recharge. A l’arrière, leur dossier est creusé pour accueillir confortablement les passagers qui bénéficient d’une banquette coulissante. Très ergonomique et pratique, la console centrale est, elle aussi, coulissante sur quelques centimètres. 

Les atouts de la plateforme E-GMP

La signature lumineuse attire l’œil à l’avant comme à l’arrière, avec des phares LED, uniques, à 256 pixels qui participent pleinement au rendu futuriste de la voiture. Les jantes aérodynamiques 20 pouces s’accordent parfaitement avec le thème du design du véhicule. À l’avant, l’équipe de design dévoile également un capot dit « clamshell » en une partie. Ioniq 5 inaugure la plateforme modulaire E-GMP, cheval de bataille de la stratégie d’électrification du groupe coréen. Elle permet notamment de proposer un volume de coffre de 540 litres à l’arrière, qui peut aller jusqu’à 1 600 litres une fois les sièges rabattus.

Deux ou quatre roues motrices

Côté technique, deux variantes sont disponibles : 125 kW/170 cv pour la 58 kWh ou 160 kW/218 cv pour la 72,6 kWh. Avec 350 Nm dans les deux cas pour les versions deux roues motrices. Une autre version quatre roues motrices ajoute un moteur supplémentaire à l’avant de 70 kW/95 cv, uniquement avec la grosse batterie de 72,6 kWh et 255 Nm de couple. Soit 605 Nm au cumul et une autonomie de 470 km pour cette version.

Hyundai Ioniq 5 : charge très rapide

La marque coréenne offre la possibilité de recharger rapidement son Ioniq 5 grâce à un système qui supporte jusqu’à 220 kW sur des bornes fournissant du courant continu (DC). Grâce à son système 800 V, la batterie sera capable d’être chargée de 10 à 80 % en un petit quart d’heure. Deux capacités de batteries et différents moteurs seront proposés sur le SUV, faisant ainsi varier l’autonomie.

Le label Ioniq pour les véhicules électriques

La production de la Hyundai Ioniq 5 devrait débuter dans le courant du premier semestre 2021, et les livraisons débuteront dès cet été. Le label Ioniq inaugure la nouvelle marque de Hyundai pour les voitures électriques. De nom d’un modèle, le label Ioniq va donc devenir une marque à part entière. Hyundai a décidé d’élargir son offre 100 % électrique en proposant différentes carrosseries rassemblées sous une même entité. Cette Ioniq 5 sera donc suivie des Ioniq 6 (berline) et Ioniq 7 (grand SUV). Outre le fait d’être totalement électriques,  ces trois modèles auront un autre point commun : la plateforme e-GMP spécialement développée pour ce type de motorisation. Elle permettra, selon Ioniq, de proposer un vaste espace intérieur doté d’astuces de rangement comme un tiroir en guise de boîte à gants…

Tarif Hyundai Ioniq 5 : 55 900 euros au lancement