Cupra Born, la sportive 100% électrique

Après l’hybride rechargeable et le Formentor, Cupra s’attaque au 100% électrique avec sa Born, nom d’un quartier de Barcelone. Même si elle reprend de nombreux éléments de sa cousine germanique, la Volkswagen ID.3, la compacte ibérique Cupra Born se distingue par un tempérament plus sportif. 

Cupra born 100% electrique

Durée de lecture estimée: 4 minutes

 « La Cupra Born est la preuve que performance et électrification vont de pair ». Vantard, Wayne Griffiths, le PDG de Cupra ? Un peu, forcément. Mais avec ce nouveau modèle 100% électrique de la marque espagnole, on ne pas lui donner tort. Il est vrai que les performances de la cousine de l’ID.3 sont épatantes avec notamment une accélération de 0 à 50 km/h en 2,9 secondes. Pour obtenir ce démarrage foudroyant, il faudra opter pour la version la plus puissante (77 kWh, 231 cv). Sachez qu’il y aura tout de même deux autres versions plus « raisonnables » : la version de base (45 kWh, 150 cv) et une version intermédiaire (58 kWh, 204 cv). Présentée l’année dernière lors du Salon de Genève, le véhicule électrique a reçu un accueil favorable auprès du grand public.

Cupra Born, une voiture compacte sportive d’une puissance 100% électrique !

Ça ne se voit pas au premier abord, mais la Cupra Born est construite sur la plateforme MEB, celle des modèles ibérique électriques du groupe Volkswagen. En l’occurrence, elle partage son châssis et de nombreuses pièces mécaniques avec la Volkswagen ID.3. Néanmoins, les ingénieurs de la marque sportive de Seat ont apporté plusieurs modifications qui font que cette Born est bien une autre auto. C’est le cas de la suspension pilotée DCC Sport (Dynamic Chassis Control Sport) associée à une hauteur de conduite sportive et un système polyvalent qui s’adapte automatiquement à toutes les conditions afin d’offrir un comportement dynamique optimal.

Un look d’enfer pour une version survoltée

Agressive sous tous les angles, la version survoltée de la Cupra Born possède une face avant aguicheuse avec un sourire carnassier. Ses bas de caisse et son bouclier arrière avec ses diffuseurs proéminents ne laissent aucun doute : la mode des Cupra est bien là. On aime ou on déteste, mais on ne peut rester indifférent. A l’intérieur, la Born réussit aussi la prouesse de s’émanciper de sa cousine allemande en proposant un environnement plus sportif, mais aussi de meilleure qualité perçue.  Différents matériaux habillent l’intérieur de la voiture, afin de renforcer le sentiment de sportivité, on y retrouve une planche de bord sophistiquée, ainsi qu’un volant avec boutons de sélection de profil de conduite. de raffinement et de qualité. Notamment les sièges baquets de série qui utilisent du fil Seaqual fabriqué à partir de plastiques marins recyclés.  Dans cette même logique écolo, Cupra propose en option dans l’habitacle des sièges baquets en suédine Dinamica fabriqués à partir de matériaux recyclés. 

L’autonomie de la Cupra Born digne d’une Tesla

La Cupra Born est bien sûr dotée des toutes dernières technologies comme l’affichage tête haute avec réalité augmentée. Selon le constructeur, la voiture sera capable de parcourir jusqu’à 500 km d’autonomie sur une seule charge grâce à l’efficience de sa batterie de 77 kWh (82 kWh bruts). En outre, grâce à sa capacité de recharge minutes rapide, 30 minutes suffiront pour que la Cupra puisse reprendre la route pour au moins 260 kilomètres. Et pour ceux qui n’ont pas le temps d’attendre, il faudra se doter d’un chargeur rapide (125 Kw) pour pouvoir récupérer jusqu’à 100 km d’autonomie en seulement 7 minutes.

Born to be alive, une présentation réussie

Jusqu’en 2018, Cupra n’était qu’une appellation, une manière de reconnaître les modèles ibérique sportifs de Seat. Mais sous l’impulsion de l’ex patron Italien Luca de Meo, le logo est devenu une marque à part entière. Au départ, un seul modèle était censé tenir à bout de bras la nouvelle entité. Le Cupra Ateca débarquait alors avec un concept unique : être le seul SUV sportif généraliste. Et malgré le doute qu’un tel équipage a pu faire naître, le succès est au rendez-vous. Après deux exercices, il s’en est vendu près de 40 000. Une première réussite qui a donné des ailes à la toute jeune marque et cette année, ce ne sont plus un seul, mais cinq modèles qui vont forment ainsi une véritable gamme. 

Cupra Born 2021, un prix encore indéterminé

Le ticket d’entrée pour acquérir la nouvelle Cupra Born, n’a pas encore été communiqué. Il serait pourtant intéressant stratégiquement pour le constructeur de la proposer à un prix inférieur à celui de la Tesla Model 3. Nous savons cependant que la production sera lancée à partir de septembre à Zwickau en Allemagne et devrait arriver dans les concessions à partir de Octobre 2021.