Marques et modèles

Citroën C5 X : berline au look de SUV

Citroën a présenté en visio sa nouvelle C5 X, une berline familiale qui chipe des détails stylistiques d’un SUV. Style hors norme, confort et habitabilité haut de gamme, mais également technologie à la pointe de la modernité : la marque aux chevrons voit grand.

Nouvelle Citroën C5 X

Durée de lecture estimée : 4 minutes

Il y a la Mazda CX-5 à ne pas confondre avec la nouvelle Citroën C5 X qui sera présentée au salon de Shanghai le 21 Avril prochain. Mais pourquoi cette anagramme de l’un des modèles du constructeur d’Hiroshima ? Parce que chez Citroën, la lignée des C5 a déjà connu deux générations. C’est donc la troisième qui voit le jour. Elle se voit affublée d’un X pour signifier son décalage avec ses ancêtres, puisqu’elle prend de la hauteur pour se rapprocher d’une ligne de SUV. Mais pourquoi la dévoiler en Chine ? Car Shanghaï est, pour le moment, le seul grand salon automobile mondial prévu cette année et que, d’autre part, la C5 X sera assemblée en Chine, dans l’usine de Chengdu précisément et que, la nouvelle berline sera d’abord commercialisée dans l’Empire du Milieu. Enfin, pourquoi le pari de la berline, segment en déclin et le moins dynamique du marché ? Citroën avait lâché ce segment avec sa précédente C5, il y a quatre ans, parce qu’elle avait trop peu de clients au portillon. Mais puisque la berline reste un segment crucial en Chine, la marque aux Chevrons ne peut abandonner totalement cette niche.

Citroën C5 X : une ligne atypique 

La C5 X se trouve plutôt dans la lignée de la C4 : elle adopte elle aussi une ligne atypique de crossover. Les contours de ses roues ont été renforcés, sa garde au sol augmentée et de grandes roues chaussées de jantes de 19 pouces. Le look atypique se poursuit à l’arrière avec une poupe imposante et une lunette très inclinée surmontée d’un becquet de toit et soulignée par un grand aileron. En revanche, avec ses 1.48 mètres de hauteur, la Citroën C5 X reste un peu plus basse qu’un SUV, à l’instar du C5 Aircross. Niveau dimensions, la C5 X se rapproche du C5 Tourer break : elle mesure 4,83 mètres de long et offre un coffre généreux de 545 litres (jusqu’à 1640 litres sièges arrière rabattus). Grâce à son empattement de 2,78 mètres, les passagers à l’arrière bénéficient d’un espace record. Un détail loin d’être anodin et qui vise évidemment à séduire la clientèle chinoise friande des trajets en mode passager. 

Effet tapis volant 

Et pour donner l’impression que la berline survole la route, la C5 X va inaugurer, sur la version PHEV uniquement, la suspension active Citroën Advanced Comfort avec butées hydrauliques progressives déjà présentes sur la C4. Effet tapis volant garanti. Dans l’habitacle, les versions haut de gamme du Citroën C5 X auront droit à un écran tactile de 12 pouces et d’une toute nouvelle interface de communication qui se mettra à jour en temps réel à distance et communiquera avec le portable du conducteur sans avoir à le brancher. Un système d’affichage tête-haute par projection à travers le pare-brise ainsi qu’un niveau 2 de conduite semi-autonome seront également au menu. Sans oublier une surveillance d’angles morts longue portée appelé le Rear Cross Traffic Alert, qui détecte un danger imminent lors d’une marche arrière. Ainsi que la Top 360 Vision, une technologie qui facilite les manœuvres en affichant sur la tablette tactile l’environnement extérieur.

Place à l’hybride rechargeable

La Citroën C5 X fait l’impasse sur le diesel pour cette même raison. La berline aux allures de SUV hérite des motorisations essence et hybride rechargeable de 225 ch du C5 Aircross. Même si, dans l’Hexagone, le diesel représente tout de même 52 % des ventes du C5 Aircross (contre 21% pour l’essence et 27% pour le PHEV). En revanche, contrairement à la Citroën C4, aucune version électrique à l’horizon. Juste une autonomie de 50 km maximum jusqu’à une vitesse de 135 km/h avec la fée électricité. 


Les tarifs n’ont pas encore été communiqués. Ils le seront en octobre prochain, à l’ouverture des commandes. Pour avoir une idée de prix : le C5 Aircross PHEV est, pour sa part, proposé à partir de 40.000 euros.