Actualité Auto

Vinfast – le constructeur Vietnamien

Accueil » Vinfast : le constructeur Vietnamien qui veut jouer dans la cour des grands

Lancer une voiture inconnue, d’une marque inconnue venue d’un pays qui n’a aucun antécédent en matière industrie automobile, c’est l’énorme pari de Vinfast, le constructeur vietnamien qui débarque en Europe en mars 2022.

Vinfast

Pas facile de se faire une place dans un marché mondial surencombré. Et c’est encore moins facile de s’imposer sur le continent où est né l’automobile et où les conducteurs, comme les pouvoirs publics, sont le plus difficile au monde.

C’est pourtant ce que s’apprête à faire le Vietnamien Vinfast qui va proposer, en Europe, dès le mois de mars prochain son SUV électrique VF E35. Et non seulement la marque asiatique inconnue va tenter de grappiller des parts de marché en France, Allemagne et aux Pays-bas, et il ne souhaite pas concurrencer les marques chinoises (Aiways, MG) déjà en place, mais les constructeurs classiques haut de gamme comme Tesla ou Volkswagen.

Vingroup

L’empire Vingroup, côté 16 milliards de dollars en bourse, s’étend de l’immobilier au tourisme en passant par la grande distribution, l’éducation et la santé. Au final, Vinfast, filiale du conglomérat Vingroup, a les dents longues et affûtées pour conquérir le marché européen très prometteur et très disputé par les autos électriques. 

Le président de Vingroup, Pham Nhât Vuong, l’homme le plus riche du Vietnam, fait désormais parti des 50 personnalités les plus influentes du monde. Et le design fait appel au savoir-faire de l’icône italienne Pininfarina. De quoi réussir à s’implanter en France, en Allemagne et Pays-Bas et créer un réseau de distribution.

Au Vietnam, le constructeur Vinfast y vend déjà des voitures familiales et des SUV ainsi que des bus et scooters électriques, pour un total d’environ 30.000 véhicules en 2020. Son usine à Haiphong, près de Hanoï, dont la construction a tout de même coûté 4,4 milliards de dollars, a une grosse capacité de production : 250.000 véhicules et 500.000 scooters électriques par an. « Ce ne sera pas évident d’entrer sur le marché européen, mais nous sommes confiants de pouvoir nous imposer grâce à notre qualité haut de gamme et des prix compétitifs », a assuré Bich Tran, directrice générale de VinFast pour l’Europe.

Même pas besoin d’inonder le marché d’autos à petits prix :  le constructeur vietnamien mise plutôt sur la qualité et le haut de gamme

Vinsfast, trouble-fête en Europe

Vinfast a fait ses gammes avec des partenaires comme BMW et General Motors et, en 2018, le constructeur a su se faire remarquer lors du Mondial de l’automobile de Paris. La marque s’est, en effet, offert les services du footballeur David Beckham et de Miss Vietnam. De quoi faire parler d’elle.

En 2019, rebelote : Vinfast a renouvelé l’expérience pour sortir son épingle du jeu. En mars dernier, le constructeur a lancé la VF e34, son premier modèle de voiture électrique pour le marché vietnamien. Elle coûte environ 29.000 dollars et a reçu plus de 25.000 commandes en moins de trois mois. 

Vinfast VF e35

Pour s’imposer face à des géants de l’automobile comme Tesla ou Volkswagen, VinFast doit mettre les gaz. Pour ce faire, quatre modèles ont déjà été conçus pour la jeune marque. A commencer par la VF e35, que l’on pourra découvrir au mois de novembre au salon automobile de Los Angeles.  

Il est un peu plus grand que la BMW X3 (il mesure 4,75 m) et offre une autonomie allant jusqu’à 500 km. Quant à sa puissance moteur, elle peut atteindre 300 kW. Il s’agit d’un SUV électrique haut de gamme destiné aux marchés européens et nord-américains.

Vinfast SUV : trois nouveaux sur le marché

Ces dernières semaines, le constructeur VinFast fait parler de lui une nouvelle fois. Il annonce la commercialisation de trois nouveaux SUV :

  • VF31,
  • VF32,
  • VF33,

ces modèles 100 % électriques devraient faire leurs premiers tours de roues en Europe en juin 2022.

D’après la marque, le carnet de commandes commencera à se garnir dès la fin novembre 2021. Le VF31 sera le plus petit des trois. Niveau gabarit, ce SUV compact de 4,30 m de long devient l’ennemi numéro 1 de la Peugeot e-2008 et du MG ZS EV.  

Niveau moteur, l’un sera de 85 kW (116 ch) et son couple de 190 Nm. L’autre de 150 kW (204 ch) et avec un couple de 320 Nm. La batterie de 42 kWh devrait offrir une autonomie de 300 km, notamment dans la version standard. Quant à l’équipement, il devrait être bien fourni avec un écran central de 10 à 12,8 pouces selon les versions ou encore sièges à la fois chauffants et ventilés. 

Vinfast proposera également un SUV familial : le VF32. Il s’agit d’un SUV de 4,75 m de long qui viendra concurrencer les Mercedes EQC ou une Audi e-tron Sportback. Il possédera deux motorisations électriques : l’une de 150 kW (soir 204 ch) pour la version standard et une seconde de 300 kW (408 ch) pour la déclinaison premium. A bord de cet SUV familial de 4,75 mètres de long, il y un écran central de 15,4 pouces.

Enfin, Vinfast compte également lancer un SUV géant de plus de 5 mètres de long (5,12 mètres exactement) : le VF33. Un engin qui accueillera sûrement jusqu’à sept passagers. Pour animer la bête, le constructeur vietnamien compte sur sa puissante motorisation de 300 kW (soit 408 ch) ainsi que sur la capacité de sa batterie portée à 106 kWh. De quoi offrir une autonomie d’environ 550 km. Et ce n’est pas tout : un 2.0L essence de 228 ch viendrait s’ajouter au catalogue.

Dans l’habitacle, le SUV XXL disposera d’un toit ouvrant panoramique et également d’un grand écran central tactile (15,4 pouces). Dans les deux cas, le SUV vietnamien possédera quatre roues motrices et une batterie d’une capacité de 90 kWh afin de faire grimper l’autonomie jusqu’à 504 km. Une déclinaison essence de 189 ch fera aussi son apparition au catalogue.  

Côté équipement, Vinfast intégrera carrément un écran de 15,4 pouces à la planche de bord. Les aides à la conduite seront nombreuses et seront plus ou moins étoffées selon le niveau de finition des SUV.

Auteur-Charlotte-Laugier-bloggeuse-automobile
Anne-Charlotte Laugier, journaliste, blogueuse et romancière (Ramsay)