Toyota Highlander hybride : le SUV familial 7 places

Pour les familles en quête d’un SUV 7 places, le Toyota Highlander hybride non rechargeable leur tend ses quatre roues motrices et ses larges sièges accueillants. Un modèle alléchant pour grande tribu et longs trajets.

Toyota Highlander Hybride

Durée de lecture estimée: 3 minutes

Le Toyota Highlander hybride est un voyageur venu tout droit des Etats-Unis. Proposé depuis 2000, il déboule enfin en France avec sa 4ème génération. Spécialiste de l’hybride, Toyota complète sa gamme de SUV par le haut avec ce véhicule familial de 7 places doté d’un moteur thermique complété par deux unités électriques, alimentées par des batteries non rechargeables. « It’s hard to go wrong with a Toyota Highlander » (« Il est difficile de se tromper avec un Toyota Highlander »), titre régulièrement la presse étrangère nord-américaine. Il est vrai qu’en utilisant le bloc thermique 2.5 déjà connu et éprouvé sur le Rav-4, la fiabilité de l’engin est déjà démontrée.

Le SUV 7 places adopte un habitacle simple mais efficace

Niveau look, il n’est pas époustouflant. Le Toyota Highlander hybride se veut plutôt consensuel en compilant des détails stylistiques vus et revus, histoire de ratisser large. Même dans l’habitacle, aucun cachet singulier. En revanche, le mastodonte se révèle plutôt bien fabriqué et offre un gros contenu technologique. De plus, son instrumentation est partiellement numérique. La banquette coulissant, les places centrales se révèlent fort agréables. Elles bénéficient même de dossiers inclinables et d’une buse de climatisation dont on peut modifier à loisir la température. Dans le coffre de 398 à 1909 litres, on peut facilement engouffrer toutes les valises de la tribu 

Volume du coffre du Highlander Hybride

Sièges larges et accueillants à l’avant. Même combat aux places arrière. Et deux sièges supplémentaires logés sous le plancher portent à 7 le nombre de passagers. De plus, il peut tracter jusqu’à 2 tonnes, mais attention, ce n’est pas un tout-terrain.

Vue du nombre de sièges à l'intérieur du véhicule

Toyota Highlander : de faibles consommations de carburant

Ce gros pépère de la gamme Toyota utilise la même recette que celle du RAV 4 : un gros 4 cylindres 2,5 atmosphérique (à cycle Atkinson) de 190 ch et deux moteurs électriques : l’un de 182 ch à l’avant et l’autre de 54 ch à l’arrière. Pour configurer un quatre roues motrices possédant au total 248 ch. Le Toyota Highlander hybride s’affuble d’une boite auto CVT et d’une petite batterie de 1,59 kWh. La consommation WLTP annonce tout de même 7,0 à 7,1 l/100 km. Mais il s’agit d’un engin de 2,2 tonnes. Avec un soupçon d’éco conduite, il y a moyen de faire mieux. Et les 20 ans d’expérience de Toyota dans l’univers de la technologie hybride, c’est rassurant.

Equipement très complet

Tableau de bord du Toyota Highlander Hybride

Pour le grand public, le Toyota Highlander hybride est disponible seulement en finition Lounge. Mais cette dernière offre un équipement très complet, de la sellerie cuir chauffante et réfrigérée à réglages électriques, à la clim auto trizone en passant la sono JBL, le GPS… Outre une caméra de recul, et d’une fonction « birdview », le Highlander se dote d’un rétroviseur intérieur digital. Il affiche une image très nette et supprime les angles morts. Le prix de l’engin en finition Lounge : 62 500 euros.

Les adversaires du Toyota Highlander hybride

L’Highlander n’est pas vraiment seul sur le segment des véhicules hybrides à 7 places. On croise également le Hyundai Santa Fé, moins onéreux mais également beaucoup moins spacieux. À volume équivalent, voire un tantinet supérieur, le Ford Explorer est un féroce adversaire. De type plug-in, ce grand SUV peut rouler une trentaine de km en 100% électrique et offre 430 ch.  Des performances un cran au-dessus donc. Evidemment, il coûte bien plus cher : 77 000 euros au minium, contre 62 500 euros au Toyota.

Très logeable et conçu avec un certain pragmatisme, le Toyota Highlander hybride constitue un choix rationnel. Une bonne option pour ceux qui cherchent un véhicule routier spacieux pour 7 passagers et doté de quatre roues motrices.