Tesla model Y: une Model 3 plus spacieuse

En France, Tesla va débuter les livraisons de la Tesla model Y. Ce potentiel nouveau best-seller s’attaque ainsi au marché des petits SUV en Europe.

Durée de lecture estimée: 3 minutes

Le dernier véhicule de la gamme 100% électrique de Tesla, déjà en circulation en Chine et aux Etats-Unis, ne va pas tarder à débouler en France. Retardées par le contexte sanitaire, les livraisons de la Tesla model Y vont commencer. Cette Model 3 XXL pourra être livrée à la fin du mois chez les clients qui l’ont déjà commandée. Comme l’usine Tesla située à Berlin (la Gigafactory de Berlin-Brandebourg) a pris du retard dans sa construction, les premiers Model Y vont être importés depuis l’usine de Shangaï afin de limiter les retards de livraisons. Mieux que la Model 3, sa petite sœur, qui avait été présentée en 2016 et livrée seulement trois ans plus tard, en 2019. Mais à quoi ressemble la nouvelle venue de la gamme Tesla, dont l’excentrique propriétaire Elon Musk espère qu’elle va conquérir l’Europe ?

Tesla Model Y : version XXL de la Model 3

Plus longue (de 5,7 centimètres), plus large (de 7,2 centimètres) et surtout plus haute de 18 centimètres que la Model 3, la Tesla Model Y a un format de SUV compact dont les automobilistes raffolent. De plus, le SUV dispose d’un coffre à hayon tandis que la berline propose une simple malle, et sera donc plus simple d’utilisation au quotidien. Dans l’habitacle, la Model Y hérite d’une interface similaire à la Model 3, avec le grand écran tactile au centre et un intérieur très épuré. Ce n’est pas tout : l’espace est plus important à bord et le toit panoramique se prolonge jusqu’au coffre alors que celui de la Model 3 se scinde en deux parties. Quant à la position de conduite, elle est surélevée.

Un mode de défense contre les armes biologiques

Pour mieux protéger ses occupants et pour être capable de circuler même en temps de guerre, la Tesla Model Y s’équipe d’un filtre HEPA et d’un mode de défense contre les armes biologiques. De nombreuses voitures électriques pensent aux poumons de leurs occupants. C’est le cas de la Porsche Taycan qui peut être équipée d’un ionisateur d’air, ou de la Tesla Model S avec son filtre HEPA capable de retenir au moins 99,97 % des particules de diamètre supérieur ou égal à 0,3 µm. Comme cette dernière, la Tesla Model Y préserve les passagers même dans les pires situations. Ce filtre est cette fois également associé au mode de défense contre les armes chimiques, qui devrait surtout rassurer les plus catastrophistes.

Portes fermées et mode activé, le système filtre l’air extérieur et purifie l’air dans l’habitacle pour assurer une sécurité maximale des occupants. L’efficacité du système avancé par Tesla lui permettrait ainsi de résister au pire, notamment aux temps de guerre bactériologique.

Plus de 500 km d’autonomie

C’est la Tesla Model Y Grande autonomie, qui dispose de la transmission intégrale, qui sera la première version commercialisée en Europe. Elle dispose de 505 kilomètres d’autonomie (norme WLTP). Le bonus concernant les autos dont le tarif est compris entre 45 000 et 60 000 euros, la Model Y peut par conséquent en bénéficier, à condition de l’acheter sans option. Grâce à un placement de la batterie très bas, on peut s’attendre à un véhicule particulièrement stable dans les virages. On peut également espérer une voiture musclée avec une reprise nette et des suspensions assez fermes. Enfin, l’auto est dotée des mêmes dispositifs de sécurité et d’assistance à la conduite que les autres modèles.

Point positif pour Tesla, la Model 3 est toujours la voiture électrique la plus vendue en France.  La Model Y pourrait tout à fait rencontrer le même succès.