Les couleurs qui se revendent le mieux en occasion

couleur-voiture-occasion

A l’image des vêtements, les autos sont soumises aux codes de la mode et des tendances. Blanc, noir, gris, rouge… Selon les années, différents coloris sont plébiscités. Pour les constructeurs automobiles, tout est une question de marketing : l’enjeu étant de se renouveler et de vendre de nouvelles voitures. Mais à l’heure de monétiser son véhicule et de le présenter sur le marché de l’occasion, il s’agit de ne pas faire d’erreur.

En 2017, la palme revient encore au blanc

L’an dernier, et comme chaque année, les fabricants de peinture ont établi le palmarès des teintes préférées des acheteurs automobiles. Axalta Coating System, entreprise américaine de peinture, a publié la 65e édition de son baromètre. Et, pour la 7ème année consécutive, la palme revient au blanc. Une sacrée évolution car, dans les années 80, les couleurs vives comme le rouge, bleu et même le vert étaient de rigueur sur les carrosseries. Mais en 2017, la tendance est nette : pas moins de 4 voitures sur 10 dans le monde sont sorties des chaînes de cette teinte. C’est un peu plus encore qu’en 2016. Quant à la part de modèles autos noires, elle stagne à 19%. Juste après le blanc et le noir, apparaît sur la 3e marche du podium, le gris métallisé et le gris profond. Le gris étant la couleur de carrosserie la plus plébiscitée en Europe, aux Etats-Unis et aussi en Corée du Sud. Question : pourquoi si peu de fantaisie ? La raison est tout bonnement pragmatique. En effet, les automobilistes français achètent pour revendre, une tendance croissante depuis les années 2000 d’après l’INSEE, et il est nettement plus facile de revendre une voiture aux teintes neutres plutôt qu’une couleur vive. Mais la mode change au gré du vent. Et les tendances peuvent évoluer.

Vendre sa voiture d’occasion : de l’importance de la couleur

Si les couleurs sobres telles que le blanc ont largement pris le dessus, c’est parce que les acheteurs pensent à l’idée de revendre leur auto un jour sur le marché de l’occasion. Et pour conclure rapidement une vente, ils préfèrent miser sur le sobre, à l’instar du home staging pour revendre a maison. Quelles couleurs seront tendance dans les années futures ? Personne ne peut le prédire. Mais le blanc, le noir et le gris restent des valeurs sûres car indémodables. Pour vendre sa voiture d’occasion, il est donc préférable de compter sur des teintes neutres. Cependant, si votre véhicule peut paraître quelque peu extravagant, ne vous inquiétez pas. Même si vous mettez plus de temps pour le revendre, sachez que tout objet trouve acheteur. Il ne faut pas forcément se fier aux généralités. Surtout que, d’après une étude canadienne, les femmes n’ont pas les mêmes goûts que les hommes et sont plus attirées par des couleurs vives. Le rose ou le violet, par exemple, ne leur font pas peur.

La couleur de carrosserie la plus commune

Dans le monde, le blanc demeure depuis une dizaine d’années la couleur la plus souvent élue. Notamment en Amérique du Sud (36%) et en Asie (31%) mais aussi en Europe, où 27% des propriétaires de voitures ont opté pour cette teinte pourtant, a priori, la plus salissante. En France, une auto sur trois est blanche.

La couleur de carrosserie la plus chère

Des teintes dites «basiques» comme le blanc, le bleu ou le rouge sont vendues sans supplément. Mais en option, sous réserve de débourser quelques centaines d’euros, la couleur «métallisée» peut-être prise en option. Les prix varient énormément selon les modèles.

La couleur de carrosserie la plus pratique

Le blanc est forcément salissant. Mais le noir l’est aussi, même si on y repère moins les projections de goudrons. Les poussières demeurent visibles sur le gris, mais les coups de portières déjà moins perceptibles. Les teintes métallisées captent moins les poussières mais il faut tenir compte du tarif plus élevé des réparations. Plus une teinte est originale, plus il vous faut débourser en «retouches».

La couleur de carrosserie la plus sûre

Les couleurs claires telles que le blanc ou le beige ont moins d’accidents. Les couleurs sombres telles que le noir sont moins perceptibles lorsque la nuit tombe. Une voiture de couleur vive se remarquera forcément plus aisément.

La couleur de carrosserie la plus facile à revendre

A l’heure de la revente de son auto sur le marché de l’occasion, une carrosserie blanche, noire ou grise reste, depuis 10 ans, les couleurs les plus faciles à revendre en France. Et la facilité de revente demeure l’argument majeur pour choisir le sempiternel blanc Cristal Sylver, voire le noir ou le gris.