Jeep 4xe : le Nouveau Wrangler 2021 « écolo »

Après les Renegade et Compass lancées l’année dernière, Jeep lance son nouveau Wrangler hybride rechargeable qui promet de « combiner le meilleur du 4×4 et le meilleur de l’électrification ». Objectif atteint. Non seulement, il réduit ses émissions de CO2 de près de 70% par rapport à la version thermique, consomme moins de 4 litres/100 km, mais en plus il améliore encore l’expérience de conduite.

Jeep 4xe

Durée de lecture estimée: 3 minutes

Toujours le plaisir de conduire avec la nouvelle Jeep 4xe

L’objectif de cette nouvelle Jeep Wrangler 4xe était de proposer un véhicule plus écologique que les versions thermiques, bien sûr, mais de conserver en même temps le plaisir de conduite de l’engin. Pour réussir ce pari pas si évident, le constructeur a opté pour l’hybride rechargeable. Premier bon point, les performances ont été améliorées : le 4×4 iconique délivre désormais 380 ch et 637 Nm de couple. Bref, il y vraiment de quoi s’amuser sur les chemins escarpés, son terrain de jeu favori. Car c’est bien dans la conduite tout-terrain que le 4×4 hybride rechargeable excelle avec ses quatre roues motrices en mode tout électrique qui permet d’écouter au mieux le son de la nature.

Jeep 4xe : les avantages du mode électrique

Bonne nouvelle, le mode purement électrique n’est pas un gadget marketing puisqu’il peut assurer 50 km d’autonomie (en cycle WLTP). Du coup, il peut aussi parfaitement convenir à une utilisation urbaine de la voiture, d’autant que la recharge complète de la batterie est disponible en moins de 3 heures sur une borne de 7,4 kW. Jeep propose en effet une recharge « facile et intuitive », grâce à des solutions de recharge spécifiques pour le public, les easyWallbox que l’on peut installer à la maison.

Un bloc-batterie associé à une turbo essence

Pour atteindre cette prouesse, les ingénieurs de Jeep ont équipé la Wrangler d’un alterno-démarreur capable de générer du courant, d’un moteur électrique et d’un bloc-batterie haute tension, associé à un moteur thermique turbo essence de 2.0 l de cylindrée et de la transmission automatique à huit rapports Torqueflite.

Selon la version, le Wrangler propose deux systèmes à quatre roues motrices (Selec-Trac ou Rock-Trac sur Rubicon), des essieux Dana de nouvelle génération, des systèmes de verrouillage électrique Tru-Lok pour les essieux avant et arrière, un différentiel à glissement limité Trac-Lok et la déconnection électronique de la barre stabilisatrice avant.

Technologie au top pour le Wrangler

La nouvelle Jeep 4xe Wrangler est très bien équipé. Il embarque sur toutes les versions le système Uconnect NAV de 8,4 pouces avec écran tactile, une connectivité embarquée complète qui comprend bien sûr Android Auto et Apple CarPlay, un écran supplémentaire de 7 pouces, qui fournit les informations sur les niveaux de charge de la batterie et l’autonomie.

Pour ce qui concerne la sécurité des passagers, rien de manque : détecteur d’angle mort et de présence arrière, caméra de recul, contrôle électronique de la stabilité, aide au stationnement avant et arrière sont de série. En option, on peut y ajouter le régulateur de vitesse auto-adaptatif, le Forward Collision Warning Plus et la nouvelle caméra avant.

Un très bon bilan pour le Wrangler Hybride, malgré un prix élevé.

Les amateurs de la mythique Jeep Wrangler ne vont pas être déçus, même s’ils devront tout de même s’habituer à passer par la prise électrique pour obtenir la quintessence de leur engin. La bonne nouvelle, c’est que l’hybridation n’impacte ni le coffre, ni l’habitacle et surtout que cette Jeep 4xe Wrangler « ecolo » reste un vrai 4×4 de franchissement. De toute façon, ils n’auront pas le choix : seule cette version Jeep 4xe hybride rechargeable sera désormais disponible au catalogue. Il faudra y mettre le prix : à partir de 68 200 euros