Froid : comment protéger la batterie de sa voiture ?

L’hiver, il n’est pas rare que votre voiture refuse de démarrer. Dans 60% des cas, les pannes sont liées à la batterie qui n’apprécie guère le froid, lequel la sollicite plus que d’ordinaire. La batterie qui, en hiver, a besoin de plus de puissance, doit donc particulièrement se faire dorloter. Voici quelques conseils pour qu’elle survive aux basses températures.

Batterie-froid

40 % des voitures récentes roulent avec une batterie faible d’après une étude menée par la société CTEK, spécialisée dans les chargeurs. Pourquoi ? Parce que nos voitures récentes sont plus fragiles. En effet, pour répondre aux normes anti-pollution et faire la chasse au CO2, l’alternateur qui sert à faire tourner la batterie s’économise au maximum et se met en action le moins souvent possible pour éviter de solliciter le moteur. Résultat : la batterie est chargée seulement à 80 % de sa capacité. Or, le froid qui exige encore un peu plus cette dernière, n’arrange pas les choses. D’où 60% des interventions liées aux batteries à plat en hiver.

Comment démarrer votre voiture en cas de grand froid ?

La batterie de votre auto doit être chargée à plus de 75% pour démarrer sans sourciller. Mais c’est sans compter sur le froid qui se plaît à diminuer sa capacité et l’empêche de se recharger convenablement. Pour démarrer votre voiture sans trop solliciter la batterie, pensez à éteindre le chauffage, la radio, le système de dégivrage… de façon à avoir le plus d’énergie possible au moment de la mise en route. Si votre auto refuse de se réveiller, maintenez la pédale d’embrayage enfoncée et essayez de démarrer. Ne forcez surtout pas le moteur s’il ne démarre pas tout de suite. Faites quelques essais brefs et répétés plutôt que d’insister trop longuement.

Comment éviter la panne de batterie ?

Une batterie a une durée de vie de 4 ans en moyenne. Mais pour affronter le froid, elle a besoin d’un tiers de puissance de plus. Et c’est de loin la panne la plus fréquente en hiver. Comment l’éviter ? Il faut faire contrôler votre batterie chez un garagiste qui vous conseillera, ou non, de la remplacer. Un signe de faiblesse au démarrage ? Il faut changer la batterie sans hésiter afin d’éviter de passer un hiver à vous faire dépanner. Selon l’intensité du froid, vous pouvez recharger complètement votre batterie une fois par semaine. Cela vous permettra de multiplier sa durée de vie par 3 ou 4. Et pour la recharger, oubliez de faire tourner le moteur longuement à l’arrêt. Il faut rouler au moins 20 kilomètres sans s’arrêter. Bien sûr, pour protéger un maximum les batteries, il est préférable de pouvoir garer sa voiture au chaud et au sec dans un garage. Si votre auto dort dehors, recouvrez le capot d’une couverture.

Quels chargeurs de voiture choisir ?

Pour éviter le coup de bambou, le secret est donc de prendre soin de votre batterie en la rechargeant très régulièrement. Et pour la recharger, nul besoin de passer un diplôme en mécanique : il suffit d’acheter un chargeur.

Il existe aujourd’hui 2 types de chargeurs. Les chargeurs dits « traditionnels » qui délivrent une intensité de charge très élevée au début et qui baisse progressivement jusqu’à la fin. Mais attention : comme le café, il ne faut pas le laisser bouillir. Autrement dit, si la batterie reste branchée alors qu’elle est chargée à bloc, vous risquez de l’endommager. Pour éviter ce genre de désagrément, il existe des chargeurs automatiques qui permettent à la batterie de rester branchée sans se décharger et sans être endommagée.

Mais, en cas de panne, il existe aussi la solution des bons vieux câbles. Une méthode simple et efficace qui nécessite toutefois la présence d’une autre voiture pour le branchement. Cependant, pour être autonome, il existe une solution miracle : le booster, un petit appareil qui se branche sur la batterie, hyper facile à manier et que l’on peut utiliser partout pour dépanner son auto sans avoir besoin d’un autre véhicule.