Ford Kuga PHEV : un rival de taille

Avec une autonomie électrique record, le SUV hybride rechargeable Ford Kuga, qui a également un look sympa et une belle habitabilité, s’annonce redoutable pour la concurrence. C’est peut-être le meilleur SUV hybride du moment…

Ford Kuga PHEV

Le Ford Kuga PHEV a tout pour séduire. Tout bonnement, d’abord, parce que c’est un SUV. Et que les SUV représentent 40% du marché tricolore.Style baroudeur, position de conduite en hauteur, habitacle pratique et habitable, le Ford Kuga devient même propre grâce à sa technologie d’hybride rechargeable. Avec des rejets officiels de 32 grammes de CO2 au kilomètre à peine, ce Ford fait désormais parti des modèles les plus « verts » de la production actuelle en version PHEV. Ses quatre objectifs devraient être atteints : accueillir les familles, leur donner du confort, une belle habitabilité et une modularité aboutie, le tout en préservant la planète évidemment.

Ford Kuga PHEV : Des lignes très réussies

Le petite frère Puma a inauguré le nouveau style Ford l’an dernier. Et le Ford Kuga PHEV, aux lignes fort inspirées de la Porsche Macan ou de la Jaguar Type-E, ne verse plus dans les boursouflures baroques. Place à des galbes plus sensuelles et mieux proportionnées. Dans l’habitacle, c’est nettement moins inspiré. Ambiance austère avec des plastiques ordinaires.  Niveau habitabilité, cette dernière varie selon la position de la banquette coulissante. Entièrement reculée, les gambettes bénéficient d’un espace particulièrement généreux (82 cm) tandis que le volume du coffre, annoncé comme « best in class » par Ford offre 645 litres (517 litres banquette avancée). A noter : la présence de l’écran tactile du système multimédia SYNC au sommet de la planche de bord, en position tablette.  Le Kuga a également droit à un tableau de bord numérique dont le style d’affichage varie en fonction du mode de conduite choisi.

70 km : autonomie électrique record

Alors qu’en général, les hybrides rechargeables qui revendiquent plus de 50 km d’autonomie 100% électrique ne dépassent en réalité les 30 km, le rayon d’action du Ford Kuga PHEV peut réellement grimper jusqu’à 70 km d’autonomie. A cause des nouvelles normes de plus en plus exigeantes, les constructeurs auto ne peuvent plus faire l’impasse sur les motorisations alternatives et doivent absolument augmenter le zéro émission pour un usage quotidien. Avec une batterie de 14,4 kWh, le Ford Kuga à l’autonomie électrique record (de 50 à 70 km en fonction des usages, de quoi traverser une ville entière en faisant un aller-retour), représente à la fois une alternative moins coûteuse mais aussi plus polyvalente qu’une auto 100% électrique. De plus, le SUV reçoit un bonus de 2000 euros auxquels Ford ajoute une remise exceptionnelle de 2500 euros à l’occasion de son lancement.

Ford Kuga PHEV 225

Parmi les trois types d’hybridation pour son nouveau Kuga (micro-hybridation diesel, hybride essence, et hybride essence rechargeable), la plus puissante est celle envoyée par le PHEV 225 qui associe un 4-cylindres 2.5 litres délivrant 164 ch et un moteur électrique de 61 ch. Le tout développant donc 225 ch. Grâce à sa transmission à variation continue, beaucoup plus douce que les boîtes auto dont sont dotés les modèles hybrides en général, la conduite de ce Kuga hybride rechargeable se promet sans à-coups. Niveau conso, les premiers retours d’essais sont flatteurs : 6l/100 km dont 160 en 100% électrique sur une distance de 400km. Avec une batterie rechargée à fond, l’auto a un appétit de moineau : 3l/100km. Et il est même possible d’appuyer sur le bouton recharge forcée sur l’autoroute pour terminer en 100% électrique coûte que coûte.

Bilan

Le Ford Kuga PHEV hybride rechargeable devrait être agréable à conduire et, d’après les premiers retours des essayeurs, devrait se montrer particulièrement sobre. Avec son autonomie électrique de haut niveau, le SUV devrait tirer son épingle du jeu. Autre détail attirant : il bénéficie, depuis le 1er juin, du nouveau bonus hybride rechargeable de 2 000 euros ainsi que d’une carte-grise gratuite dans la majorité des régions. 

Partagez l'article sur :