Essai voiture,  Voiture électrique & Voiture hybride

Essai nouveau Nissan Ariya (2022)

Blog Vivacar » Essai nouveau Nissan Ariya (2022)

Annoncé depuis deux ans, retardé par la crise du Covid et des semi-conducteurs, le nouveau Nissan Ariya arrive enfin sur nos routes. Face à une concurrence bien installée et des modèles qui se vendent bien, comme le Volkswagen ID.4, le Skoda Enyaq ou la Tesla Model Y, le nouveau SUV japonais joue la carte de l’originalité et du premium. Suffisant ?

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Sommaire de l’article

Nouveau Nissan Ariya 2022 : pas révolutionnaire, mais efficient

Essai Nissan Ariya

Nissan et le SUV 100% électrique, c’est une longue histoire. Il y a déjà 22 ans, en effet, le constructeur japonais lançait une voiture qui allait révolutionner l’automobile : la Nissan Leaf, première auto électrique à grande diffusion. Mais depuis, plus rien.

Alors que pendant ce temps, la concurrence s’est organisée et les gros constructeurs proposent pour la plupart plusieurs modèles 100% électrique sur chaque segment. C’est dire l’importance, pour Nissan, de son nouveau SUV qui entend « réinventer non seulement le potentiel d’un des meilleurs véhicule électrique à acheter en 2022, mais aussi la façon dont les conducteurs se sentent au volant»…

Manque de chance, comparé à la concurrence, le Nissan Ariya n’a rien de révolutionnaire. Ce qui ne l’empêche pas d’être une excellente voiture.

En termes de dimensions, avec ses 4,60 mètres de long, 1,85 mètres de large et son 1,66 mètre de hauteur, il s’inscrit dans la moyenne de la concurrence du segment C des SUV, ni plus petit, ni plus grand.

Il se démarque en revanche par son design moderne qui « incarne la philosophie du futurisme japonais intemporel » et qui, en tout cas, ne peut pas laisser indifférent. Ses optiques à LED avant effilées, son énorme calandre avec sa longue bande lumineuse nourrissent cette impression de vaisseau du futur.

Un espace à bord généreux

Habitacle SUV japonais Nissan Ariya

Nissan frappe fort en termes d’habitabilité, sans doute la plus importante de la catégorie. En particulier à l’arrière où les passagers, même grands, sont choyés. Grâce à la nouvelle plate-forme CMF-EV développé avec Renault dont est issu l’Ariya, les ingénieurs de Nissan ont pu positionner le système de climatisation sous le capot et par conséquent utiliser toute la longueur de l’habitacle pour créer un plancher plat et offrir « un espace de type salon ».

Au programme, de l’espace, mais aussi du grand confort avec les sièges ventilés Zero Gravity, une finition globalement soignée, et pas mal d’innovations avec notamment la console centrale coulissante à réglage électrique que le conducteur peut positionner en fonction de ses préférences.

Astucieux. La planche de bord est également très réussie avec les touches complètement intégrées au bandeau central et le bloc de deux écrans de 12,3 pouces avec système de commande vocale Google orienté vers le conducteur. Lequel peut du coup avoir plus facilement accès aux informations importantes comme le GPS ou la charge de la batterie.

Un SUV très agréable à conduire

L’agrément de conduite constitue un autre point fort du Nissan Ariya. Le SUV japonais avale les kilomètres sans broncher avec une belle agilité malgré son poids élevé, dans un impressionnant silence de cathédrale. « Nissan s’est assuré que la transmission d’Ariya était non seulement exceptionnellement silencieuse, mais qu’aucun bruit n’était plus dominant qu’un autre, ce qui se traduit par un habitacle feutré et relaxant, y compris aux places arrière.

De plus, le Nissan Ariya est équipé de série de double vitrage pour améliorer encore le silence lors de la conduite », précise le constructeur nippon. Quant à la direction, elle est réactive à souhait ce qui n’enlève rien à la tenue de route parfaite aidée par des suspensions ni trop rudes ni trop fermes et une bonne répartition des masses.

Jusqu’à 533 km d’autonomie pour le Crossover électrique

En ce qui concerne l’autonomie, facteur primordial lorsque l’on parle de voiture électrique, là encore, le Nissan Ariya fait figure de bon élève, mais pas de premier de la classe. Les six versions actuellement disponibles, (Ariya 2WD 63kWh, Ariya 2WD 87 kWh, ARIYA e-4ORCE AWD 87 kWh en finition Advance et Evolve) offrent une autonomie pouvant aller jusqu’à 533 km.

On est dans la moyenne de la catégorie. En revanche, pour ce qui est de la recharge, autre élément important d’une automobile zéro émission, l’Ariya fait mieux que la plupart de ses concurrents : le Nissan Ariya 87 kWh peut récupérer jusqu’à 350 kilomètres avec une charge rapide de 30 minutes à l’aide d’un chargeur CCS.

Deux finitions au catalogue

On vous le disait, le SUV japonais est très bien équipé de série. Du coup Nissan n’a pas besoin de proposer plus de deux finitions pour son Ariya : Evolve pour la version haut de gamme ; Advance, pour l’entrée de gamme. Une entrée de gamme tellement bien pourvue en dotations qu’elle constituerait le haut de gamme de la plupart de ses modèles concurrents…

Finition Advance

Principaux équipements de série :

  • Jantes alliage 19 pouces
  • Feux AV et AR à LED
  • Combiné d’instrumentation digital à double écran de 12,3 pouces
  • E-Pedal STEP
  • Système de navigation NissanConnect
  • Chargeur smartphone à induction
  • Compatibilité Apple CarPlay sans fil et Android Auto filaire
  • Sièges avant électriques et chauffants
  • ProPILOT avec Navi-Link (technologie de conduite assistée)
  • Freinage d’urgence intelligent
  • Ouverture du coffre électrique
  • Pompe à chaleur
  • Câble de recharge Mode 2 10A, câble de recharge Mode 3 32 A…

Finition Evolve

Principaux équipements de série en plus de la finition Advance :

  • Toit ouvrant panoramique
  • Rétroviseur intérieur à affichage numérique
  • Volant à réglage électrique
  • Affichage tête haute
  • Console centrale coulissant électriquement
  • Système audio Bose Premium
  • Sièges avant ventilés
  • Technologie de stationnement automatique ProPILOT Park…

Fiche technique Nissan Ariya 87 kWh 242 ch Evolve

CaractéristiquesTechniques
Dimensions
Longueur 4,60 m
Largeur 1,85 m
Hauteur 1,66 m
Empattement 2,78 m
Porte à faux avant0,875 m
Porte à faux arrière0,945 m
Garde au sol180 mm
Poids
Poids à vide2 089 kg
Habitabilité
Nombre de places5
Volume de coffre468 litres
Moteur
Nom du moteurElectrique
Energie Electrique
Architecture Moteur Electrique
Injection Batterie lithium-ion
Puissance réelle maxi242 ch / 178 kW
Couple maxi300 Nm
Transmission
Boîte de vitessesAutomatique
Mode de transmissionTraction
Performances
Vitesse maximale160 km/h
0 à 100 km/h7,6 secondes
Prix 57 400 euros

Anne-Charlotte Laugier, journaliste, blogueuse et romancière (Ramsay).