Carnet d’entretien : le précieux sésame !

Carnet d'entretien

Tout véhicule neuf est livré avec un carnet d’entretien. Ce document permet de connaître la périodicité des vidanges et des révisions, mais également de retracer les différentes opérations de maintenance effectuées pendant toute la durée de vie du véhicule. Il permet également, en cas de revente, de prouver à l’acheteur que les entretiens ont bien été effectués en temps et en heure. Il est donc important de le tenir à jour.

À quoi sert le carnet d’entretien ?

Le carnet d’entretien est un véritable guide pour l’utilisateur. Différent pour chaque constructeur, il permet de gérer individuellement le cycle de vie et d’obtenir des informations utiles et adaptées à chaque type de véhicule. Il est renseigné et tamponné à chaque intervention par le professionnel qui réalise l’opération. Cela permet d’une part de n’oublier aucune échéance, et d’autre part de pouvoir gérer à tout moment l’historique de vos entretiens, de manière à avoir une vision globale de l’état d’entretien de votre auto.

Bon à savoir : en cas de revente de votre véhicule d’occasion, un carnet d’entretien parfaitement tenu et à jour est un excellent argument de vente, et vous place en position de force par rapport à votre acheteur.

Anticiper les grosses réparations

S’il retrace les différents entretiens effectués pendant la vie de votre auto, le carnet d’entretien permet également d’anticiper de grosses réparations comme par exemple le remplacement de la courroie de distribution, dont le coût représente un budget parfois conséquent. Anticiper ce genre d’intervention plutôt que d’attendre que l’échéance nous « prenne à la gorge » permet de s’y préparer sereinement d’un point de vue financier.

Bon à savoir : il est parfois judicieux de profiter d’offres commerciales régulièrement proposées par les constructeurs. Votre carnet d’entretien vous aidera à savoir où vous en êtes, en plus d’être témoin de vos passages successifs à l’atelier. 

Un excellent allié en cas d’achat ou de vente

Un carnet d’entretien à jour représente un gros avantage. En cas de revente, il permet au propriétaire de prouver sa bonne foi et d’indiquer que sa voiture d’occasion a été régulièrement entretenue et révisée conformément aux recommandations du constructeur. Mais ce sera également un moyen de vérification pour un acheteur avant de se décider, notamment pour une auto ayant changé plusieurs fois de « main ».

Attention aux « faux » carnets d’entretien

Un carnet d’entretien, oui, mais encore faut-il que ce dernier soit l’original. Un carnet d’entretien suit le véhicule auquel il est attribué, donc il « vieillit » en même temps que l’auto. Méfiez-vous d’un vendeur qui vous fournit un carnet à l’aspect « tout neuf » et fraîchement tamponné par le même garage, notamment si la voiture a déjà un certain vécu. Au même titre que les compteurs trafiqués, un carnet d’entretien peut être falsifié. Et un vendeur peu scrupuleux n’aura aucune hésitation à le faire. En cas de doute, n’hésitez pas à demander les factures d’entretien en complément du carnet. Si le vendeur n’est pas en mesure de vous les fournir, il y a peut-être « anguille sous roche ».

Nombreux sont les véhicules d’occasion vendus sans carnet d’entretien. Certes, il peut parfois être perdu, mais sachez qu’un propriétaire méticuleux tient scrupuleusement son carnet d’entretien à jour et ce dernier ne quitte jamais la boîte à gants du véhicule. Plus qu’un gage de sérieux, il est un atout aussi bien pour le propriétaire que pour le futur acheteur. C’est une véritable mémoire pour votre auto. 

Partagez l'article sur :