Quelles autos actuelles sont fabriquées en France ?

toyota-yaris

Alors que de nombreux constructeurs automobiles délocalisent leurs usines de production à l’étranger, les Français Renault et PSA Peugeot-Citroën persistent et sont les premiers producteurs de véhicules sur le sol Français. Mais pas que. Petit tour d’horizon des modèles « made in France ».

La voiture la plus produite en France n’est pas une Française

Paradoxalement la voiture la plus produite sur le sol français n’est pas Française mais Japonaise. Il s’agit de la Toyota Yaris. Même si le constructeur asiatique ne possède qu’une usine en France (à Onnaing, près de Valenciennes) et ne produit qu’un seul modèle, la Yaris, il a été le premier constructeur automobile à avoir reçu le label « Origine France Garantie ». Car grâce à sa situation géographique très centrale, l’usine TMMF de Valenciennes construit aussi les Toyota Yaris destinées au marché américain. Ce label garantit que la voiture a été fabriquée, pour l’essentiel, en France et que la moitié, au moins, de sa valeur y a été générée. Ce qui signifie que les pièces détachées peuvent tout à fait provenir de l’étranger. Mais l’assemblage est bel et bien fait en France. C’est pour cette raison qu’aucune auto n’est 100% française car certaines pièces sont exclusivement disponibles à l’étranger.

Les constructeurs Français

L’Alpine A110 est toujours fabriquée à l’usine Renault-Alpine de Dieppe, en Seine-Maritime. Le DS7 Crossback, plus gros SUV de la gamme DS, est assemblé à l’usine PSA de Mulhouse. Produit depuis 2016, le petit cabriolet électrique e-Méhari de Citroën est fabriqué à l’usine PSA de Rennes-La Janais. Doté du label « Origine France Garantie », le nouveau Citroën C5 Aircross est produit également à l’usine PSA de Rennes-La Janais. La production a commencé le 22 octobre 2018 au rythme de 105 voitures par jour. Selon Citroën, elle devrait atteindre les 400 voitures par jour en 2019. C’est à Sochaux (Doubs), le fief historique de la famille Peugeot, qu’est produite la Peugeot 308. L’usine a produit en 2018 plus de 500 000 véhicules. Le Peugeot 3008 est toujours fabriqué à l’usine PSA de Sochaux. Il a d’ailleurs largement contribué aux excellents résultats de cette usine en 2018. La toute nouvelle Peugeot 508 n’est plus fabriquée à Rennes-La Janais ! Peugeot a décidé de monter les exemplaires de ce nouveau modèle dans son usine de Mulhouse. Le break SW devrait lui aussi être fabriqué à Mulhouse. Adieu la DS3, bonjour le DS3 Crossback ! Si les deux voitures n’ont plus grand chose à voir, le DS3 Crossback est toujours produit à l’usine de Poissy, dans les Yvelines. Le dernier Peugeot 5008 est produit à l’usine PSA de Rennes-La Janais. En avril 2018, Peugeot réfléchissait à délocaliser une partie de la production, afin de « répartir l’excédent capacitaire de production sur un second site ». Le Renault Scénic est fabriqué à l’usine Renault de Douai, aussi appelée usine Georges-Besse. C’est à Flins, dans le Nord, aux côtés de la Clio Initiale Paris, que Renault produit sa Zoe, une citadine électrique arrivée sur le marché en 2012. Il a fallu pour cela moderniser une partie des ateliers même si la plupart des robots qui assemblent la Zoe sont les mêmes que pour la Clio. Mais c’est surtout la chaîne de montage des batteries (fabriquées en Corée par LG Chem) flambant neuve qui impressionne désormais sur ce site historique de Renault.

Comme sa rivale la Peugeot 208, la Renault Clio IV est essentiellement fabriquée à l’étranger, dans l’usine de Bursa, en Turquie. Mais sa version haut de gamme Initiale Paris reste produite dans l’Hexagone, dans l’usine de Flins, dans les Yvelines. Ce site historique du constructeur français a notamment produit l’ancêtre de la Clio, la Renault 5, dans les années 70 et 80, avant d’atteindre dans les années 90 un pic à plus de 400 000 voitures annuelles.

Enfin, grâce à l’alliance Renault-Nissan, la dernière Nissan Micra est actuellement fabriquée à l’usine de Flins.

Les utilitaires Français

Le discret Renault Kangoo est l’un des modèles les plus produits en France puisqu’il est fabriqué à Maubeuge (Nord) à plus de 100 000 exemplaires par an, en trois versions différentes : ludospace pour les familles, utilitaire pour les sociétés et les artisans et électrique (Kangoo ZE). Sur ce site de Maubeuge, le Kangoo a pris le relais de son prédécesseur le Renault Express et est aussi fabriqué en version Mercedes, sous le nom de Citan.

Le Peugeot Traveller est produit à l’usine Sevelnord, à Hordain, près de Valenciennes (Nord). Cousin germain du Peugeot Expert, le Citroën Jumpy est fabriqué comme lui sur le site PSA de Sevelnord. Ces deux modèles datant de 2006, ils seront remplacés l’année prochaine par les Expert et Jumpy de nouvelle génération. A noter que le Jumpy n’est pas qu’un utilitaire puisqu’il existe également en version Multispace pouvant accueillir jusqu’à 9 sièges à bord.

Comme Renault avec son Trafic, le groupe PSA produit également quelques utilitaires en France. A commencer par le Peugeot Expert dans l’usine de Sevelnord (Société européenne de véhicules légers du nord), située sur les communes de Lieu-Saint-Amand et de Hordain, dans le Nord. Née au début des années 90, Sevelnord a produit les premiers monospaces de PSA, Peugeot 806 et Citroën Evasion, ainsi que leurs versions transalpines Fiat Ulysse et Lancia Zeta.

Deux supercars fabriquées en France

C’est aussi ça, le savoir-faire français ! La dernière création de Bugatti, la Divo, est fabriquée en Alsace, dans les ateliers de la marque situés à Molsheim. Comme sa petite soeur la Divo, la Bugatti Chiron est elle aussi fabriquée dans les ateliers Bugatti, à Molsheim, dans le Bas-Rhin.

Partagez l'article sur :