Audi A1 d’occasion : la citadine au franc succès

l’Audi A1 d’occasion est très recherchée. Le plus petit modèle de la gamme Audi séduit particulièrement et encore plus depuis que la nouvelle a pointé le bout de son capot fin 2018. Car, loin d’être ringarde, la première mouture a tout ce qu’il faut là où il faut : un look moderne, un peps intéressant, une belle agilité et une finition soignée.

Audi A1 d'occasion

Si les SUV représentent désormais un modèle sur quatre vendu en Europe, on oublie souvent que le segment B (celui des citadines polyvalentes aussi à l’aise en ville que sur route) des petites citadines reste le plus important en volume. Seule voiture premium du segment B, le succès que rencontre actuellement l’Audi A1 d’occasion vient du lancement du nouveau modèle fin 2018, lequel a remis un coup de projecteur sur cette petite auto polyvalente. Avec huit années de carrière et plus de 800 000 exemplaires écoulés, la première Audi A1 prend sa retraite et se multiplie sur les annonces d’occasion. Les modèles datant de 2013 (avant le restylage de 2014) se dégote à moins de 12 000 euros. Les modèles de 2016, sous la barre des 15 000 euros. Quant aux Audi A1 de 2018, elles tournent autour de 20 000 euros.

Nouvelle Audi A1 Sportback : perpétuer le succès de la première

La nouvelle Audi A1, qui ne sera plus disponible qu’en 5 portes, a bien évolué. Son design a été largement revu afin de la rendre plus attirante encore. La carte sport a été mise en avant : ouïes factices dans le bas du capot et entrées d’air du bouclier particulièrement imposantes. Plus grande de 6cm que sa devancière, la nouvelle Audi A1 offre aussi plus d’espace dans l’habitacle. Avec son moteur de 116 chevaux, les accélérations ne sont pas des plus vives mais suffisantes pour doubler. D’ailleurs elle se montre facile à vivre au quotidien et surtout moderne même si, à plus de 30 000 euros, elle reste plus chère que la bourgeoise Volkswagen Polo GTI.

Audi A1 d’occasion : une valeur sûre

Restylée fin 2014, la moins chère des Audi était sans concurrente dans le segment des citadines premium : elle était naturellement reine en son royaume et a cartonné dès son apparition en 2010. L’Audi A2 apparu juste avant avait, en revanche, fait un véritable flop. Son manque de succès avait d’ailleurs contraint la marque aux anneaux à cesser sa commercialisation prématurément et à ne pas la renouveler. Heureusement, la naissance de l’Audi A1 a changé la donne. Un best seller de la marque aux anneaux qui aura marqué l’histoire pendant huit ans et qui se sera écoulé à 93 000 unités dans l’hexagone. Pour son restylage en 2014, l’Audi A1 avait reçu des moteurs 3 cylindres en entrée de gamme. Pour le diesel, le 1.4 TDI Ultra de 90 ch et, en essence, un 1.0 TFSI de 95 ch rejetant tous deux moins de 99g de CO2/km. D’où leur label vert reçu à l’époque. Et c’est aussi pour cela que l’Audi A1 d’occasion est très recherchée : pour ses moteurs pêchus offrant de bonnes accélérations au microbe premium. Associée à la boite manuelle à 5 rapports, l’équation est parfaite. Agrément et souplesse inouïs dans la jungle urbaine. Sur Vivacar.fr, vous pouvez aussi trouver l’Audi A1 en boite manuelle ou avec la boîte à double embrayage S-Tronic 7. Niveau confort, attendez-vous à une certaine fermeté des suspensions et aussi des sièges. Pour voyager à quatre adultes, cette Audi A1 première génération offre un espace à vivre assez restreint. Quant au coffre, il est de 270 litres. Pour le reste, l’Audi A1 d’occasion reste un bon plan dans le segment des citadines polyvalentes.

Partagez l'article sur :