Voyants au tableau de bord : savoir les reconnaître

Les signaux visuels d’une planche de bord peuvent faire peur aux automobilistes qui ignorent ce qu’ils signifient. Mieux les connaitre, du plus bénin au plus grave, permet de mieux réagir lorsqu’ils s’allument.

voyants

Un sapin de Noël en plein mois de mars ? c’est possible. C’est même l’expression couramment employée par nombres d’automobilistes pour désigner des voyants qui s’allument sur leur tableau de bord. Pourtant, il n’y a pas toujours lieu de s’inquiéter. A condition de connaître la signification des voyants en question. En commençant par leur couleur.

Voyants verts : tout va bien

Ils ne sont pas destinés à alerter le conducteur d’un quelconque danger, seulement à l’avertir de la mise en fonction, ou de la désactivation, d’un instrument quelconque. Il en va ainsi de la petite flèche verte du clignotant, ou du frein à main que l’on a oublié de desserrer ou du voyant indiquant que la lunette arrière est en cours de désembuage.. Il existe néanmoins quelques exceptions dans cette verdure. Des voyants d’autres couleurs qui, pour autant, ne représentent pas de danger. C’est le cas des phares (ou feux de route). Lorsqu’ils sont activés, le petit logo qui les représente est allumé en bleu. Quant aux antibrouillards, ils sont orange, tout comme le petit tortillon qui signale l’allumage de la bougie de préchauffage des moteurs diesel. Lorsqu’elle est suffisamment chaude, elle s’éteint. C’est le signal que le conducteur peut démarrer.

Voyants orange : vigilance

Les voyants orange sont un peu comme les feux de la même couleur. Pas besoin de s’arréter si la situation ne le permet pas. Mais c’est préférable. Dans tous les cas, lorsqu’un tel témoin s’allume sur la planche de bord, il faut être vigileant et en averir un professionnel le plus rapidement possible. Si l’on ne peut entreprendre la réparation soi-même. C’est ainsi que le voyant prévenant de la mauvaise pression d’un pneu peut se résoudre par un simple regonflage en station-service. A moins que le pneu en question soit entaillé ou abimé. Tout aussi peu inquiétant, à condition de se trouver près d’une pompe, est le témoin de réserve de la jauge de carburant. Lorsqu’il s’allume, il reste généralement 10% du plein. De quoi rejoindre une station. D’autre témoins orange détectent des pannes plus mécaniques qu’il convient de faire réparer rapidement. Ils peuvent signaler un problème de direction assisté, ou de frein, voire d’airbag qui dysfonctionne. Certaines autos disposent également d’une alerte qui s’active lorsque le niveau d’huile moteur est au minimum. D’autres préviennent d’un défaut de catalyseur, ou du système d’antipollution. Mais dans tous les cas, il est inutile de paniquer : l’auto ne va pas tomber immédiatement en panne. A condition de se saisir du problème, et de la faire réparer dans les jours suivants.

 Voyants rouges : attention à la casse

S’il n’y pas lieu de s’affoler lorsque des voyants verts ou oranges s’allument, il convient toutefois de s’inquiéter lorsqu’ils sont illuminés de rouge. Et dans ce cas, il faut impérativement arrêter sa voiture et la faire examiner. Ce sera chose aisée si le voyant de batterie (dont le petit logo reproduit la forme) est allumé. Dans ce cas, elle n’est plus assez chargée pour démarrer, et de facto, la voiture est immobilisée. Autre voyant gênant, la température d’huile moteur, ou de pression d’huile, voire de liquide de refroidissement doivent être pris au sérieux. Car elles peuvent endommager le haut du moteur par une rupture du joint de culasse, ou bloquer le vilebrequin suite à la fameuse bielle coulée. Résultat : le moteur est bon pour la casse. Une panne sévère du système de freinage déclenchera également un voyant rouge. Dans ce cas, il est impératif de confier son véhicule à un professionnel sans le faire circuler.

Un checking au démarrage

Tous ces signaux sont bien évidemment à prendre au sérieux lorsqu’ils surviennent en roulant ou lorsqu’ils restent allumés. Mais la plupart des voitures disposent d’un système de checking. Il s’agit d’une vérification des fameux voyants. A chaque démarrage, des logos verts orange et rouge s’allument sur la planche de bord. Et c’est le signe qu’ils fonctionnent parfaitement. Ils doivent évidemment s’éteindre au premier tour de clé. S’ils perdurent, il convient de s’en inquiéter selon leur couleur. 

Partagez l'article sur :