Les supercars se mettent à l’électrique

Le salon de Francfort 2019 a clairement souligné une nouvelle tendance : les supercars se convertissent à l’électrique. La preuve avec Porsche qui a présenté son premier modèle électrique ou Lamborghini qui a dévoilé sa première hybride. Audi, Mercedes AMG et BMW ont aussi en tête de faire rouler leurs supercars en mode zéro émission.

supercars

Une quinzaine de supercars électriques aux performances ahurissantes devraient être lancées d’ici dix ans. Et si l’idée pouvait faire sourire à l’époque, force est de constater qu’une supercar électrique n’est pas une idée si farfelue que ça, notamment pour affronter les normes antipollution. D’ailleurs, au salon de Francfort, elles sont venues en troupe avec leurs blocs électriques qui font baisser les rejets de CO2.  Ces autos ultra-sportive, aux performances extrêmes et hors de prix, savent correctement utiliser la puissance de la fée électricité et deviennent plus abouties et performantes que jamais. Les constructeurs exotiques, Chinois pour la plupart, à l’instar de Hongqi au salon de Francfort 2019, sont également magnétisés par cette niche. Porsche, Lamborghini, Audi, Mercedes, Lotus pour les marques les plus connues, en passant par le constructeur Croate Rimac qui a présenté sa C-Two à la puissance à peine croyable de 1914 ch à Francfort, jusqu’à des marques moins grand public comme Zenvo, Pagani, Hennessey… Tout va pour le mieux sur la planète supercars : les records de ventes s’enchaînent, les projets se multiplient, les fiches techniques, grâce à la fameuse électrification des moteurs, sont de plus en plus délirantes.

La supercar Lamborghini Sian hybride

Jusqu’à présent, on n’associait pas vraiment Lamborghini à consommation et rejets mini. Pourtant, au salon automobile de Francfort 2019, le constructeur italien a dévoilé sa « Sian », qui signifie « éclair », et ne cache donc pas sa volonté d’électrifier sa supercar assemblée en série-limitée (63 exemplaires faisant écho à 1963, année de création de Lamborghini). Grâce à la fée électricité, la sportive gagne 34 ch électrique tandis que son V12 de 6.5l saute de 770 à 785 ch. De quoi scotcher les passagers dans le siège avec une puissance cumulée de 819 ch. Et consommer un peu moins lors des phénoménales relances.

Porsche Taycan : l’une des supercars 100% électrique

Si Lamborghini a fait le timide en ne proposant que l’hybride sur sa supercar, Porsche n’a pas fait dans la demi-mesure et a directement développé un modèle 100% électrique : la Taycan. Cette sportive zéro émission devrait faire de l’ombre à la Tesla Model S et, un jour, à l’Audi e-Tron GT qui existe, pour l’heure, à l’état de concept car. Autres concurrentes dans le rétroviseur : la Mercedes AMG qui veut se mettre au vert pour augmenter ses performances et l’efficience de ses moteurs avec la technologie du turbo électrique.

BMW mise sur une supercar hybride

BMW n’a pas encore mis sur roues sa sportive zéro émission. Certes, depuis 2013, la marque commercialise l’I3 100% électrique et un OVNI dans l’univers automobile premium : l’I8 roadster à la technologie hybride (autonomie de 53 kilomètres en mode 100% électrique). Le concept Vision M Next visible au salon de Francfort, devrait développer cette même technologie en associant moteur essence et électrique pour une puissance totale de 600 ch. De quoi réaliser le 0 à 100km/h en moins de 3 secondes.

Hongqi S9 : les Chinois veulent leur supercar électrique

Avec son concept S9, le constructeur chinois Hongqi spécialisé dans le luxe après avoir été la fabricant officiel des voitures d’Etat, veut aussi développer sa sportive électrifiée. Et c’est avec une supercar que la marque a choisi de venir pour la première fois dans un salon international hors de Chine. Et le constructeur chinois n’est pas passé inaperçu avgec son concept car S9. L’Hypercar devrait afficher 1400 ch grâce à un V8 essence couplé à plusieurs moteurs électriques. De quoi effectuer un 0 à 100km/h en moins de deux secondes et atteindre 400km/h. Les premières livraisons sont prévues courant 2021. 

Partagez l'article sur :