Playlist : ces chansons qui parlent de voitures

L’automobile a toujours été une grande source d’inspiration pour les auteurs-compositeurs. De Christophe aux Beatles en passant par Benjamin Biolay, voici 10 excellentes chansons dont le thème n’est autre que la voiture.  A caler sur votre playlist des vacances.

Playlist - Musique en voiture

Playlist – 1 – Christophe : « Enzo »

Dire que Christophe aimait les voitures est un pléonasme. Le génial auteur-compositeur décédé l’année dernière était un fou de belles mécaniques. Lui-même pilote, il vouait notamment un véritable culte aux bolides au cheval cabré. Il a admirablement traduit son admiration à Ferrari par cette petite perle pas très connue : Enzo. Dans cette chanson, il rend hommage à Enzo, en italien : « Oh! Enzo, Enzo Ferrari Tu sei il padre nella vita della automobile. Oh! Enzo, Enzo Ferrari Tu sei il maestro nella vita della formula una ». Pas besoin de traduire.

Playlist – 2 – The Beatles : « Drive my car »

Écrite par le duo magique Lennon/McCartney, la chanson ouvre le sixième album des Beatles, Rubber Soul, sorti le 3 décembre 1965. Drive My Car raconte l’histoire d’un homme qui drague maladroitement une future actrice et qui se retrouve finalement chauffeur de cette actrice… Une chanson féministe avant l’heure qui sera un énorme succès mondial, mais qui ne sera jamais jouée sur scène par les Fab Four. Heureusement, des années plus tard, Paul McCartney en solo rattrapera cette injustice.

Playlist – 3 – Canned Heat : « On the road again »

L’intro blues psychédélique de cet entêtant « On the road again » donne le ton de ce monument du groupe Canned Heat paru en 1968 sur l’album « Boogie with Canned Heat ». Cette adaptation d’un classique blues de Floyd Jones reste la chanson la plus connue du groupe américain qui a accompagné des générations entières d’automobilistes sur les routes du monde entier.

Playlist – 4 – Bénabar : « Monospace »

“Parfois je m’imagine/Sur la route des vacances/En bon chef de famille/Au volant d’un monospace/Avec un cercle en plastique/On appuie dessus, ça sort, ça fait porte-gobelet/Et un truc très pratique/Pour ranger les pièces de monnaie ». On s’y croirait. Bénabar n’a pas son pareil pour décrire dans ses chansons les traits ou les petits éléments de la vie quotidienne. « Monospace » ne faillit pas à la règle. Au-delà de la grosse voiture qui emmène toute la famille en vacances, le chanteur raconte une délicieuse histoire d’amour.

Playlist – 5 – NTM : « Ma Benz »

Bien que le clip fut censuré par le CSA pour « image dégradante de la femme », la chanson obtint dès sa sortie, en 1998, un énorme succès. Le thème de ce rap n’est pas la description d’une Mercedes comme le titre pourrait laisser penser, mais une tentative de drague avec une issue qui pourrait se dérouler dans la Benz… Épaulé par Lord Kossity, le duo mythique Kool Shen/JoeyStarr réussit un des meilleurs titres rap français de tous les temps. Et ironie du sort, c’est le duo féminin « Les Brigitte » qui en fit sans doute la meilleure version.

Playlist – 6 – Prince : « Little Red Corvette »

“Little Red Corvette » figure sur l’album 1999 du Kid de Minneapolis, enregistré en 1982. Dans cette petite merveille au rythme langoureux, Prince utilise vraisemblablement la voiture mythique comme métaphore d’une femme qui l’a quitté à qui il reproche son immoralité. Il lui conseille globalement de rouler moins vite et de trouver un amour qui va durer.

Playlist – 7 – Charles Trenet : « A la porte du garage »

Sa Nationale 7 a fait de Charles Trenet le roi des chansons de routes, mais c’est une autre chanson, moins connue, qui rend vraiment hommage à sa passion pour les voitures. Dans « A la porte du garage », le fou chantant raconte comme personne le plaisir de conduire les premières voitures – « une superbe Panhard et Levassor » et de découvrir les paysage de France et de Navarre : « demain sur la route de Narbonne/Tout comme jadis heureux tu conduiras/Et nous verrons les tours de Carcassonne/Se profiler à l’horizon de Barbeira ».

Playlist – 8 – Depeche Mode : « Behind the wheel »

Ambiance, bruits, tempo : dès le début de cette chanson, on a clairement l’impression d’être au volant d’une voiture. Rien d’étonnant puisque «Behind the wheel » signifie… au volant. Sorti en 1987, le single qui sent bon l’asphalte est tiré de l’excellent l’album « Music for the Masses », un des plus gros cartons du groupe. Pour l’anecdote, le son du moteur vrombissant que l’on entend à plusieurs reprises dans la chanson est celui de la Porsche de Dave Gahan, le chanteur de Depeche mode.

Playlist – 9 – The Cars : « Drive »

Un groupe qui choisit de s’appeler « les voitures » et dont le plus grand succès se nomme « conduire » ne pouvait pas être absent de notre Top 10 ! Composé par Ric Ocasek, chanteur et leader charismatique du groupe, Drive constitue le troisième single de l’album Heartbeat City sorti en 1984. Mais c’est lors du Live Aid, un an plus tard, qu’elle deviendra un succès planétaire dans lequel The Cars raconte en gros que l’on conduit sa vie comme une voiture. A méditer…

Playlist – 10 – Benjamin Biolay : « Grand Prix »

Féru de sport automobile, Benjamin Biolay sort en 2020 son meilleur album qu’il intitule « Grand Prix ». « En tournée, explique-t-il, on passe notre temps sur les routes. Un peu comme un pilote qui fait des tours en rond ». Mais « Grand Prix », c’est aussi une chanson bouleversante écrite en hommage à Jules Bianchi après son accident fatal au Grand Prix de Suzuka, en 2014 : « J’ai raté ni ma mort ni ma vie, même si/J’ai jamais conduit ta belle Ferrari/J’ai raté ni ma mort ni ma vie, même si/J’ai jamais fini mon dernier Grand Prix »…