Marques et modèles

Nouveau Hyundai Tucson

Pour la nouvelle génération de Tucson, Hyundai a décidé de proposer un design qui casse les codes, d’accentuer la touche high-tech et de faire massivement appel à l’hybridation. Le nouveau SUV Coréen est fort séduisant. Petit tour du propriétaire. 

Nouveau Hyundai Tucson

Le Tucson, c’est la première auto emblématique en Europe du constructeur Hyundai. Il s’est d’abord appelé ainsi avant d’être rebaptisé IX35 et de redevenir Tucson. Sur Vivacar, nous vous avions proposé une vidéo du Hyundai Tucson restylé qui se déniche d’occasion à des tarifs intéressants. Et pour cause, le tout nouveau Tucson est donc dans les rangs, faisant baisser les tarifs de la précédente mouture. Commercialisé ce mois-ci, ce quatrième opus se montre plus stylé et plus digital que jamais. 

Nouveau Hyundai Tucson : du style ! 

Dans le studio de design Hyundai, Luc Donckerwolke, père de la Lamborghini Gallardo et directeur du style des marques coréennes, tire les ficelles du design depuis 3 ans. Le Belge, qui est l’un des 5 meilleurs designers de la planète, travaille avec de nombreux designers dans son centre de design de 40 000 m2 au pays du matin calme. Pour le nouveau Tucson, la magie opère avec une calandre qui entremêle les ailettes et les modules de l’éclairage. De sorte à ce que la grille arbore, lorsque tous les feux sont éteints, un effet monolithique. Le design du nouveau Tucson casse les codes : à l’arrière, des « crocs » lumineux plus imposantssingularisent sa poupe tout en rappelant la signature lumineuse présente à l’avant. Quant à ses flancs très découpés, ils dynamisent le SUV Coréen qui a gagné 2cm de long. Et dans sa livrée bicolore, le nouveau Tucson qui peut embarquer 5 passagers, goûte enfin au plaisir de la personnalisation. 

Un SUV High tech 

Outre la surprise du design extérieur, l’évolution est également notable dans l’habitacle du nouveau Tucson : instrumentation digitale sur une dalle de 10,25 pouces de diagonale, un équipement de série livré dès l’entrée de gamme et une planche de bord très épurée rudement valorisante.Dès le coeur de gamme, l’écran tactile de 10,25 pouces, (8 pouces pour la version d’accès), prend place au centre de la console et s’intègre subtilement à l’ensemble.

Nouveau Hyundai Tucson : compagnon idéal de voyage

L’espace ne manque pas aux places arrière et le confort non plus avec des dossiers inclinables selon cinq positions,oscillant entre verticalité (pour maximiser le volume de chargement) et une position plus allongée, appréciable lors d’un long trajet. Surtout que la commande, implantée sur le côté des sièges, est très facile à manipuler. Le volume du coffre est en progression par rapport à l’ancien Tucson : il offre 521 litres (et non plus 500 litres) pour les versions diesels et 541 litres pour celles animées par un moteur à essence.

Hybridation au programme

L’autre grande nouveauté du nouveau Hyundai Tucson réside dans le recours massif à l’hybridation 48V. Ainsi, le SUV Coréen va être commercialisé en essence (1.6 T-GDI 150 ch BVM6 / DCT-7), diesel (1.6 CRDi 136 ch), hybride (230 ch) et hybride rechargeable (265 ch). Avec cette articulation de gamme, Hyundai réoriente efficacement son offre Tucson sur les motorisations à essence alors que jusqu’à présent, l’actuel Tucson ne jure que par le diesel qui réalise de façon très logique 100 % de ses ventes

Des tarifs qui augmentent

Evidemment, le plein high-tech et la micro-hybridation du nouveau Tucson augmentent ses tarifs. Les premiers prix débutent à 29 900 euros en essence. L’hybride de 230 ch commence, pour sa part, à 34 100 euros, et le diesel 1.6 CRDi 136 à 37 800 euros. Mais le nouveau SUV Coréen élaboré sur la même plateforme que le futur Santa Fé, paraît aussi séduisant à regarder qu’à conduire. En attendant l’essai du nouveau Tucson sur Vivacar, vous pouvez éplucher les annonces du Tucson d’occasion sur le site.