Comment calculer le coût de revient annuel de sa voiture ?

Coût de revient voiture

Posséder une auto entraîne des frais conséquents. Outre le prix d’achat et le carburant, d’autres lignes de dépenses comme l’entretien, l’assurance, les frais de stationnement, etc., font encore grimper la facture, notamment pour les gros rouleurs. L’un des indicateurs principaux pour connaître le budget dédié annuellement à son véhicule est le prix de revient kilométrique, ou PRK. Voici quelques astuces pour calculer au plus juste le coût de revient de votre véhicule.

Achat comptant ou à crédit

Le montant des intérêts liés à un crédit est à inclure dans le calcul, à l’aide du tableau d’amortissement. Pour ce qui est d’un achat comptant, la perte d’intérêts d’épargne peut, le cas échéant, faire également partie du calcul.

Le carburant

Plus une auto consomme, plus son prix de revient est élevé. Pour connaître la consommation moyenne de votre véhicule, notez le kilométrage parcouru avec un plein de carburant, refaites le plein et faites ce calcul : nombre de litres × 100 ÷ par le nombre de kilomètres = consommation moyenne. En fonction du nombre de kilomètres annuels parcourus, vous pourrez affiner le prix de revient en carburant. Certains constructeurs proposent depuis peu des applications mobiles gratuites, qui reliées à votre voiture, permettent de calculer automatiquement votre consommation annuelle.

L’assurance

Ces frais sont généralement fixes et à ajouter au budget annuel en fonction de votre contrat.

L’entretien

Poste de dépense important au même titre que le carburant, l’entretien englobe les révisions, le changement des pneumatiques ainsi que des consommables tels que plaquettes et disques de freins. Avec une révision en moyenne tous les deux ans pour les petits rouleurs, la facture est donc à diviser par deux pour calculer le montant annuel. Pour les autres dépenses liées à l’entretien, ce calcul sera fait en fonction de leur périodicité.

Les éventuelles contraventions

Dès qu’un véhicule est en circulation, il coûte de l’argent. Et personne n’est à l’abri d’une contravention pour excès de vitesse ou stationnement par exemple, ce qui représente un coût supplémentaire, venant s’ajouter à une liste déjà bien longue.

La décote

Tout véhicule perd de sa valeur dès son achat. Sa cote décroît d’année en année. De nombreux sites comme l’argus vous permettent de calculer la cote officielle de votre auto. Et la surprise est parfois de taille, notamment les deux premières années pour un véhicule neuf.

Les frais annexes

Certains frais annexes comme les frais de stationnement, de lavage, d’achat de petits accessoires sont également à prendre en compte, notamment pour certains professionnels pour qui ces dépenses sont parfois importantes.

Utiliser un calculateur en ligne

Que ce soit pour un véhicule que l’on possède déjà ou une auto que l’on désire acquérir, il existe désormais des moteurs de calcul permettant de définir précisément le prix de revient d’une voiture. Englobant l’ensemble des postes de dépense liés à son utilisation, ces outils performants sont faciles à utiliser et vous indiqueront le coût réel de votre voiture.

Pour équilibrer son budget ou en vue d’une acquisition, connaître le coût annuel de revient d’un véhicule est un critère important. Sachez que plus vous circulez et plus votre véhicule est puissant, plus le prix de revient sera élevé. Le poste de dépense lié à l’automobile est généralement conséquent et doit être analysé avant de se lancer. Très à la mode, l’auto-partage ou le covoiturage permettent désormais d’amortir considérablement le coût d’utilisation d’un véhicule.