Les options de conduite qui vous facilitent la vie

Park assist, Active Lane Assist, caméra de recul, affichage tête haute… toutes ces options de conduite devenues relativement triviales sur les nouveaux modèles automobiles apportent confort et sécurité aux conducteurs. Mais au-delà d’améliorer la sécurité des automobilistes, des passagers, des autres usagers de la route et aussi des piétons, ces aides à la conduite préfigurent également ce que sera la voiture autonome de demain. Voici 7 options bien utiles qui facilitent la vie au volant et dont on a bien du mal à se passer une fois qu’on les a essayées.

options

L’affichage tête haute

​Inspiré de l’univers de l’aviation, l’affichage tête haute inscrit au ras du pare-brise la vitesse à laquelle l’automobiliste roule. Le système projette également les indications du GPS, notamment le rappel de la limitation de vitesse. L’affichage tête haute a le mérite de laisser le regard focalisé sur la route plutôt que d’avoir sans arrêt à baisser les yeux pour vérifier à quelle allure il faut rouler ou ​quel ​itinéraire ​il faut​ suivre. Une option qui est un sacré atout du point de vue de la sécurité routière.

La caméra de recul

Une petite caméra presque invisible est nichée dans le hayon de l’auto, laquelle projette sur l’écran du GPS une vue de ce qui se passe à l’arrière. L’image grand angle offre une vision bien plus exhaustive que celle d’un simple rétroviseur. Adieu les torticolis : cet équipement, bien utile en cas d’arthrose cervicale, sécurise la marche arrière et permet d’éviter bien des dégâts.

Active Lane Assist

Plusieurs caméras surveillent les lignes blanches de la route en amont de la voiture. En effet, si l’automobiliste dérive de sa trajectoire sans avoir, au préalable, mis le clignotant, le système l’alerte via des vibrations dans le volant. Un bon moyen de rester vigilant. Dans sa version active, ce système corrige la trajectoire en braquant carrément à la place du conducteur.

Le Park Assist

Fûté, ce système recherche à la demande de l’automobiliste une place de stationnement adaptée à la longueur de l’auto. Pour cela, il scanne les places disponibles jusqu’à 30 ou 50km/h. Pour se garer, le conducteur n’a plus qu’à s’occuper des vitesses, du frein et de l’accélérateur : le volant tourne tout seul. Par ailleurs, avec certains Park Assist qui fonctionnent avec une boîte automatique, l’automobiliste peut même descendre de la voiture avant la manœuvre: bluffant !

Phares adaptatifs

Adoptés depuis longtemps par les marques Premium (BMW, Audi, Mercedes…), les phares adaptatifs apparaissent de plus en plus sur les marques généralistes. Si les phares classiques éclairent tout droit devant, les feux avant adaptatifs, eux, dirigent leur faisceau en fonction de la position du volant et s’adaptent aux conditions lumineuses. Cette technologie permet également de ne pas avoir à couper les pleins phares quand l’automobiliste croise une autre voiture : cela se fait automatiquement.

Vision de nuit

Uniquement disponible sur les modèles premium, la technologie Vision de nuit permet à l’automobiliste de distinguer, dans la pénombre, des obstacles (comme un animal, un piéton, un cycliste… ) avant qu’ils ne soient visibles à portée de phares.

Détecteur d’angle mort

Enfin, indispensable avant de changer de file, le petit coup d’œil à droite ou à gauche permet de s’assurer qu’aucun véhicule ne se trouve dans l’angle mort du rétroviseur. Cette fameuse zone où une voiture, une moto, ou un cycliste peut se trouver caché. C’est là qu’intervient donc le BLIS (Blind Sport Information System) plus couramment appelé détecteur d’angle mort et qui est niché dans chaque rétroviseur. Ce système qui ne fonctionne que si le clignotant est enclenché, fait apparaître un pictogramme dans le rétro indiquant qu’un véhicule se trouve dans l’angle mort.