Quelle huile moteur choisir ?

huile moteur header

Pour qu’elle puisse assurer son rôle de lubrifiant, l’huile moteur doit être adaptée à la motorisation de votre voiture. Savoir quelle huile moteur choisir n’est pourtant pas évident, car il est assez difficile de décrypter les différents sigles inscrits sur le bidon. Voici nos conseils pour vous aider à faire votre choix.

Que signifient les différents sigles sur le bidon d’huile moteur ?

Vous avez sûrement remarqué sur le bidon d’huile moteur une association de chiffres et de lettre de type 10W40. Il s’agit de l’indice de viscosité du moteur. Le W signifie winter ou hiver et le chiffre qui se trouve avant indique la viscosité à froid de l’huile. Plus cet indice est proche de 0, plus l’huile est fluide. Le chiffre qui vient après le W correspond à la viscosité à chaud de l’huile moteur. Plus cet indice est élevé, plus l’huile offre une meilleure protection à haute température.

Outre l’indice de viscosité, le bidon d’huile affiche des sigles qui correspondent aux normes des huiles moteurs. Le sigle ACEA signifie Association des Constructeurs Européens d’Automobiles. Le sigle API signifie American Petroleum Institute. Quant au sigle SAE, il signifie Society of Automobile Engineers. Le manuel d’utilisation de votre véhicule vous indique la norme d’huile qui convient le mieux à votre moteur. Si vous ne trouvez plus ce guide d’utilisation, demandez conseil à un professionnel.

Quel type d’huile moteur convient à mon moteur ?

Chaque huile moteur présente des atouts et des inconvénients. Le type d’huile qui vous convient le mieux dépend essentiellement du type de véhicule que vous avez et de votre type de conduite. Si vous effectuez souvent des trajets mixtes (en ville et sur route), l’huile semi-synthétique convient le mieux à votre voiture. Ce type d’huile est aussi recommandé si vous êtes souvent amené à faire de courts trajets. Cette huile de moteur semi-synthétique porte l’indice de viscosité 10W40. Ce type d’huile facilite le démarrage à froid, cependant, l’intervalle de vidange est standard. Ainsi, si le moteur est diesel, il vous faudra effectuer une vidange environ tous les 10 000 km.

Si vous sollicitez fortement votre moteur en effectuant de nombreux arrêts et redémarrages, ou si vous adoptez une conduite sportive, l’huile synthétique, avec un indice de viscosité de 5W30 ou 5W40 convient à votre véhicule. Si votre voiture est équipée d’un moteur récent, ce type d’huile est également préconisé. Par ailleurs, si le véhicule est équipé d’un filtre à particule, il est impératif d’utiliser une huile synthétique à 5W30. L’avantage des huiles synthétiques est qu’elles permettent une économie de carburant, et autorisent des intervalles de vidange plus longs. Environ tous les 20 000 et 30 000 kilomètres.

Si votre véhicule est ancien, plus de 12 ans d’âge, l’huile de moteur minérale, qui affiche un indice de viscosité 15W40, est appropriée. Ce type d’huile à l’aspect plus épais convient aussi aux modèles diesel sans turbo ou qui sont fortement kilométrés. Comme l’huile est assez épaisse, il est conseillé de réduire les intervalles de vidange.

Partagez l'article sur :