Volkswagen d’occasion : l’efficacité allemande

Le constructeur allemand Volkswagen domine le marché européen des quatre roues. Sa Golf est en tête des ventes et la marque est en haut du podium. Une bonne tenue qui se retrouve sur le marché de l’occasion : les Volkswagen ont une excellente côte grâce à leur image de fiabilité.
Le scandale du dieselgate n’y a rien changé. Volkswagen est toujours en tête en Europe et reste parmi les premiers mondiaux. Les secrets de ce succès ? Un modèle emblématique : la Golf, best-seller depuis 1974, mais aussi une qualité de fabrication proche du premium. En y ajoutant un style qui évolue peu d’une génération à l’autre, on obtient une cote de l’occasion que beaucoup de marques envient à Volkswagen qui évolue depuis longtemps déjà dans la même galaxie que Skoda, Seat, Audi et Porsche. Un groupe où chacun a ses spécificités puisque Seat est plutôt la marque jeune et sportive, Skoda la généraliste, Volkswagen la généraliste haut de gamme, Audi la premium et Porsche la luxueuse. Passage en revue de modèles emblématiques et de quelques autres pépites Volkswagen à s’offrir d’occasion.

Polo : éternelle mini-Golf

volkswagen-polo

Parmi les citadines allemandes, c’est une icône. Lancée en 1975, on en est aujourd’hui à la 6ème génération. La Volkswagen Polo 5ème génération d’occasion existe en version 3 et 5 portes, et aussi en GTI, la plus délurée. Qualité de fabrication et de finition sont au rendez-vous. En TDi et TSi, les consommations sont raisonnables. La boîte DGS est efficace et le comportement routier fiable. Pour ne pas avoir de déconvenue, mieux vaut éviter les modèles antérieurs à l’année 2011. Les meilleurs modèles : la version essence 1.2 TSI 105 SPORTLINE 5P. En version diesel : le 1.6 TDI 105 CR FAP SPORTLINE 5P.

Golf : le mètre étalon des compactes

volkswagen-golf

Véritable icône automobile mondiale, la Volkswagen Golf, qui en est aujourd’hui à sa 7ème génération, est bien élaborée, bien motorisée et équipée. Seul bémol : d’occasion, son excellente réputation se paye puisque ses tarifs restent à un niveau supérieur à ses concurrentes. La meilleure version essence : le 1.4 TSI ACT 140 BLUEMOTION TECHNOLOGY CARAT 5P. Diesel : SW 2.0 TDI 150 BLUEMOTION TECHNOLOGY CARAT.

Tiguan : le crossover familial

volkswagen-tiguan

Sorti en 2007, le Volkswagen Tiguan est devenu une référence des SUV. S’il n’est pas le meilleur sur tous les plans, il sort du lot par son homogénéité. Habitacle accueillant, modularité au rendez-vous, finitions et équipements impeccables, le Tiguan se montre rassurant sur la route et à la fois sobre et performant. En essence, sa meilleure version est le 1.4 TSI 160 BLUEMOTION TECHNOLOGY CUP DSG6. Et le 2.0 TDI 150 BLUEMOTION TECHNOLOGY CARAT en diesel.

Passat : la berline statutaire

volkswagen-passat

Sa longévité est exceptionnelle. La Volkswagen Passat existe depuis 1973 et demeure l’archétype de la berline allemande. Si personne ne se retourne sur son passage tant son design est sobre, cette grande berline familiale multiplie les qualités : fort habitable, son coffre est gigantesque, notamment dans sa version break. Quant à ses qualités de finitions et de conduite, elles ne sont plus à démontrer.

Coccinelle : la bonne affaire

volkswagen-coccinelle

Après treize années de bons et loyaux services et un succès mitigé en France, la New Beetle, revival de la célèbre Coccinelle, a laissé sa place, en 2011, à un tout nouveau modèle baptisée cette fois « Coccinelle ». Plus grande et plus large que la précédente, elle gagne en habitabilité, notamment aux places arrière. Quant au coffre, il est bien plus volumineux. Niveau mécanique, la Coccinelle a hérité des blocs essence et diesel du groupe Volkswagen et existe aussi en cabriolet depuis 2013. Bien plus présente sur le marché de l’occasion que l’ancienne, elle est autant proposée en essence qu’en diesel.