Voiture et big data

Voiture et big data

Dans leur course aux voitures les plus performantes et les plus sécurisées, les constructeurs rivalisent d’ingéniosité. Avec l’arrivée d’internet et du big data, ils doivent désormais relever d’autres défis et proposer aux consommateurs une voiture connectée, capable à la fois d’anticiper les besoins du conducteur et lui offrir confort et sécurité.

Le big data : un outil pour anticiper

Le tableau de bord des véhicules actuels donne déjà des indications utiles comme le niveau d’huile ou la pression des pneus. Bien qu’il soit intéressant de connaître le niveau d’essence restant dans le réservoir, il est encore mieux de pouvoir anticiper la panne sèche en effectuant le plein à temps. Grâce au big data, le véhicule recueille les données nécessaires et informe le conducteur du moment où il doit s’arrêter pour faire le plein, compte tenu de la distance des prochaines stations.

Il permet également la mise en place de plusieurs applications prédictives qui aident les propriétaires dans l’entretien de leur véhicule. Ils seront informés suffisamment à l’avance sur la nécessité de remplacer certaines pièces en fin de vie et éviter ainsi les pannes impromptues. De même, avant d’effectuer un long voyage, on peut mettre en rapport la distance à parcourir et l’état du véhicule pour effectuer la révision nécessaire avant le départ.

Le big data : une aide à la conduite personnalisée

L’exploitation du big data aide les constructeurs automobiles à analyser d’importants volumes de données provenant des véhicules et à se connecter avec les conducteurs en temps réel via leur tableau de bord, leur GPS ou même leur smartphone. Les voitures de demain ne se contenteront plus d’indiquer la route aux usagers. Elles analyseront en temps réel les données collectées sur un ensemble de voitures, et pourront alerter leurs conducteurs en cas de danger sur la route ou leur proposer un itinéraire de contournement. De même, si le véhicule est accidenté et que l’airbag est déployé, un signal est envoyé aux secours pour indiquer la position réelle de la voiture. Un message d’alerte pourra également être envoyé aux véhicules approchant pour les aider à anticiper l’obstacle.

Les constructeurs de plus en plus séduits par le big data

Le mouvement d’intégration de la technologie du big data dans le monde de l’automobile est bien en marche. Les constructeurs automobiles collaborent désormais avec des géants de l’informatique dans le but de proposer une gamme de services 2.0 dans leurs véhicules. C’est le cas, par exemple, de PSA Peugeot Citroën qui collabore avec IBM dans le traitement des données en provenance des feux de circulation, des voitures, mais aussi des smartphones, pour proposer aux conducteurs un service d’aide en temps réel. De son côté, le géant allemand BMW utilise les solutions big data pour combiner les données recueillies lors des essais routiers et corriger à temps les éventuels problèmes. Ce système présente l’avantage d’éviter aux constructeurs les lourdes campagnes de rappel de véhicules à l’échelle mondiale. En plus d’être coûteuses, ces campagnes nuisent à l’image des marques.

Partagez l'article sur :