Départ en vacances : la check-list idéale

Parcourir des centaines de kilomètres sans avoir vérifié l’état de son auto auparavant, peut avoir de graves conséquences. Quelques mesures et vérifications s’imposent avant d’attaquer la route des vacances.

départ en vacances

De trop nombreux automobilistes se contentent de charger leur coffre et d’emporter une bouteille d’eau avant d’affronter les heures de conduite qui vont les amener vers leur destination. Pourtant, des points clés de l’état de leur véhicule, qui devraient être vérifiés tout au long de l’année, le sont trop rarement. C’est donc le moment idéal pour se pencher sur ces éléments déterminants pour la sécurité et le confort des occupants et ainsi éviter la panne sèche sur la bande d’arrêt d’urgence.

Des pneus en parfait état

Les pneus constituent la seule partie de la voiture en liaison avec la route. Les contrôler, de manière à ce qu’ils restent efficaces est donc indispensable. Il en va de la tenue de route, mais aussi des distances de freinage, fortement rallongées par des gommes dégradées. Pour y parvenir, rien de plus facile : de petits ergots disséminés tout au long de la bande de roulement permettent de vérifier le niveau d’usure. S’ils sont en bon état, il ne reste qu’à les gonfler à la bonne pression, en dépassant légèrement les préconisations du constructeur (généralement indiquées dans la trappe à essence ou près d’une charnière de porte) lorsque la voiture est très chargée.

Des freins efficaces

Tout aussi primordiaux que les pneus, les freins doivent être en bon état avant d’entamer la migration d’été. Car ils sont d’autant plus sollicités lorsque la charge à freiner est lourde. Il convient d’examiner les plaquettes, en démontant une roue, et de les changer si elles sont usées. En cas de bruit curieux lors d’un gros freinage, c’est trop tard. Car dans ce cas, les plaquettes sont tellement abîmées qu’elles ont rayé les disques. Il convient dans ce cas de changer les deux pièces.

Des feux en bon état

Autre élément important, l’état de l’éclairage doit être impeccable. De nuit, évidemment, dans les tunnels ou en cas de changement de direction, un clignotant défectueux peut être fatal. Tous ces éléments doivent être vérifiés avant le départ et rapidement réparés le cas échéant. Quant aux phares, il faut les régler correctement, grâce à la mollette située sur la planche de bord, surtout si le coffre de la voiture est très chargé. Car s’ils restent dans leur configuration classique, ils risquent d’éclairer le ciel. Peu pratique pour suivre la route.

Climatisation : confort vital

On l’utilise toute l’année, mais l’été plus que jamais. Mais pour qu’une climatisation soit efficace, elle doit être correctement entretenue et rechargée. D’autant que durant les mois de juillet et d’août, elle est souvent activée, et parfois plus que de raison. Avant de partir, une petite révision chez un professionnel s’impose donc. Tous proposent des forfaits adaptés à des prix peu élevés.

Filtres et liquides au complet

Quelques semaines avant le grand départ, une révision plus générale de la voiture peut s’avérer utile. Pour effectuer la vidange d’huile si nécessaire, mais aussi pour vérifier le bon fonctionnement des filtres à air et à huile. On peut en profiter pour inspecter le niveau du liquide de refroidissement et celui du lave-glace, indispensable pour conserver son pare-brise propre.

Un chargement bien réparti

Quand vient le jour du départ, arrive la corvée fastidieuse du chargement des bagages. Il convient de répartir correctement la masse de part et d’autre du coffre. Et même, si l’on ne voyage qu’à deux, d’en placer sur les sièges arrière permet de respecter l’équilibre.

Partagez l'article sur :