Tout ce qu’il ne fallait pas manquer du salon de Francfort du 19 au 27 sept 2015

Les passionnés ont eu 10 jours pour découvrir et apprécier toutes les nouveautés dévoilées pendant le salon de Francfort. Voici un retour rapide sur ce qu’il ne fallait pas manquer au cours de cet événement majeur du monde automobile.

Mercedes-Benz « Concept IAA » (Intelligent Aerodynamic Automobile)
Mercedes-Benz « Concept IAA » (Intelligent Aerodynamic Automobile)

La valse des cabriolets

De Ferrari à Rolls Royce en passant par Mercedes, les constructeurs ont rivalisé de génie pour séduire et surprendre les inconditionnels de l’automobile. Si le Cabriolet Mercedes Classe S joue la carte du prestige en conjuguant à la perfection confort et technologie, Ferrari s’impose avec la 488 GTB Spider. La puissance et les lignes sublimes de cette voiture donnent d’emblée envie de la dompter les cheveux dans le vent. Pour les amateurs de luxe, Rolls Royce a proposé une version cabriolet, baptisée Dawn, de la Wraith. Ce doux nom sonne harmonieusement avec le design de ce modèle qui rappelle le pont d’un bateau. Ici les essences les plus précieuses se fondent aux finitions en chrome pour un effet particulièrement réussi.

Des concepts inédits

Le Honda Project 2×4 figure parmi les concepts qui ont réjoui les visiteurs. Le rêve d’être un jour au volant d’une Formule I semble à porter de main avec cette voiture à cheval entre deux mondes : celui de l’auto et de la moto. Honda a développé ce concept à l’issu d’un concours réalisé en interne et auquel près de 80 designers ont participé. Bien que son lancement ou sa commercialisation reste encore du domaine de l’utopie, le plaisir d’avoir admiré ce petit bijou technologique, pratiquement irrationnel, fut un pur bonheur. Merci à Honda !

Les pionniers d’un air plus futuriste et tape-à-l’oeil

Le salon automobile de Francfort aura également permis de voir souffler une nouvelle ère, celle des voitures au design plus irrégulier où les lignes s’entrecroisent et se mêlent dans un mouvement d’exagération. Le luxe semble transparaître dans l’exubérance des détails comme chez Bugatti à travers son modèle Chiron Gran Turismo. Les voitures comme le SUV Bentley Bentayga, l’Alfa Giulia QV ou la BMW X6 « AG Excalibur » pourraient également être les précurseurs d’un nouveau style qui s’adresse résolument à des clients qui aiment la grandeur dans sa version la plus pompeuse. De même, les lignes s’effilent et se font plus agressives dans les modèles comme la Prius 4 de Toyota ou l’Infiniti Q30 de Nissan.

Quelques étoiles montantes du salon de Francfort

Dans les stands français, quelques modèles comme la Peugeot fractal, la Peugeot 308 GTI, la Renault Megane et la Talisman ou la Citroën Cactus M, encore au stade de concept, ont également marqué les esprits. Chez Porsche, mission accomplie pour la Mission E et son allure de cétacé. La Mazda Koeru, la BMW Série 7 ou l’Audi A4 font également partie des modèles prometteurs de ce salon. Bien évidemment, les avis divergent parfois sur l’avenir des 210 nouveautés qui ont fait vivre cet événement, mais l’essentiel est qu’il nous a été permis de rêver pendant ces 10 jours, vivement les prochains salons !

Partagez l'article sur :