Actualité Auto

Tour de France 2021 : auto et vélo riment plus que jamais

Avec l’AG2R Citroën, l’automobile tricolore réinvestit le Tour de France 2021 à l’occasion de cette 108e édition. Depuis les années 1980, plus aucun constructeur automobile français ne s’était engagé dans la Grande Boucle. Et bien sûr, comme depuis 18 ans, Skoda continue à assurer la mobilité des organisateurs.

Tour de France 2021

Le 108e Tour de France 2021 est parti de Brest le 26 juin dernier et se déroulera en 21 étapes. Le 18 juillet, le périple des cyclistes prendra fin sur les Champs-Élysées à Paris. Mais on ne trouve pas que des vélos durant ces 3300 kilomètres. Le constructeur automobile Skoda veille toujours au grain et assure la mobilité des organisateurs du Tour. Quant à Citroën, il réinvestit la Grande Boucle en fournissant une trentaine de véhicules. 

Après le WRC, Citroën renoue avec le sport

Auto a toujours rimé avec vélo. Les biclous et les autos sont liés. Ce ne sont pas seulement des voitures, mais des équipes. Personne n’a oublié la mythique équipe Peugeot qui a incontestablement marqué l’histoire du Tour de France avec ses célèbres maillots à damier noir et blanc. Nous étions en 1963. On se souvient également avec nostalgie de la team Renault et de ses deux immenses champions, Bernard Hinault et Laurent Fignon.  Après Peugeot et Renault, c’est donc au tour de Citroën de débarquer dans la grande aventure de la petite reine avec son équipe : l’AG2R Citroën. Huit coureurs ont pris le départ de la plus prestigieuse des compétitions cyclistes : Dorian Godon, Oliver Naesen, Aurélien Paret-Peintre, Greg Van Avermaet, Benoît Cosnefroy, Ben O’Connor, Michael Schär, sans oublier Nans Peters, le vainqueur de la 8ème étape à Loudenvielle l’année dernière.Une façon pour la marque aux chevrons de renouer avec le sport après la course automobile et le WRC. Citroën fournit donc une trentaine de véhicules, principalement des C5 Aicross, dont la plupart sont hybrides rechargeables. 

Mauvais coup du sort pour l’AG2R Citroën dès la première étape

Malheureusement, dès la première étape du tour de France, les leaders AD2R Citroën ont été marqués par deux grosses chutes collectives : 7 des 8 coureurs de la formation tricolore se sont retrouvés par terre. Seul Oliver Naesen a été épargné. Un coup dur pour le constructeur tricolore : « On va se relever, on ne va pas baisser les bras, on va combattre. C’est la première étape, il y en aura encore de belles pour essayer de remporter de beaux succès, mais il faut reconnaître que tout le travail effectué en amont pour arriver sur le Tour a été mis à mal dès la première étape, c’est assez frustrant. Des journées comme ça sont difficiles à encaisser ».  

Skoda, toujours moteur du Tour de France

Pour la 18e fois, Skoda soutient le Tour de France 2021 avec 250 véhicules présents. Le constructeur automobile assure, en effet, la mobilité des organisateurs du Tour avec l’Enyaq iV, l’Octavia iV et la Superb iV. Cette année, les modèles ont un code couleur sur le Tour : rouge pour la direction de course, noir pour les chefs d’équipe, bleu pour le soutien et vert pour les invités. Pour la onzième fois, le vainqueur du Tour de France soulèvera sur les Champs Elysées un trophée en cristal designé par Peter Olah, responsable du design intérieur chez Skoda. L’histoire de Skoda est liée au cyclisme puisqu’en 1895, Vaclav Laurin et Vaclav Klement ont fondé un atelier de bicyclettes en Bohême, jetant ainsi les fondations de l’actuelle Skoda. Martin Jahn, responsable des ventes et du marketing de la marque Tchèque explique : « Le soutien au Tour de France est l’une des pierres angulaires de nos activités de sponsoring sportif depuis 2004. Il nous offre l’opportunité de positionner visiblement et durablement notre marque et nos produits dans un cadre approprié, ainsi que de partager notre enthousiasme pour ce sport magnifique avec la communauté cycliste internationale ».