La Skoda Octavia G-TEC met les gaz

La nouvelle Skoda Octavia G-TEC fonctionne au gaz naturel. L’auto qui veut réaliser des trajets « écologiquement neutres », sera lancée à l’automne prochain.

Skoda Octavia G-TEC

Pour se dépatouiller des nouvelles normes et se mettre dans les clous, les constructeurs automobiles rivalisent d’ingéniosité. Certains se lancent à fond dans l’électrique, d’autres dans l’hybride rechargeable comme Ford avec son Kuga. Skoda, lui, continue à verser dans la technologie du gaz naturel. Sur les routes pour la première fois en 2014, la nouvelle Skoda Octavia G-TEC au gaz naturel autorise jusqu’à 480 kilomètres d’autonomie en usage GNC. Dans l’habitacle, la Skoda est équipée d’un cockpit virtuel spécifique au modèle G-TEC. A l’extérieur, elle est reconnaissable grâce à son badge G-TEC. En France, la commercialisation de l’Octavia G-Tec devrait intervenir début 2020.

Skoda Octovia G-TEC : du gaz naturel pour être vertueuse

Skoda propose une alternative intéressante à l’essence et au diesel. Un moteur qui tourne au gaz naturel sur la skoda l’Octavia G-Tec. De quoi émettre moins de 25% de CO2, quasiment aucune particule fine et nettement moins d’oxydes d’azote (NOx). L’utilisation de mélanges de carburants avec un pourcentage encore plus élevé de gaz naturel bio issu de résidus végétaux et de déchets biologiques pouvant encore baisser l’empreinte carbone, jusqu’à 90. Un carburant économique également : le coût du kg de GNC étant de 20 à 30 % moins cher que le gazole, le propriétaire de flotte réalise des économies sur la durée de vie de ses véhicules. C’est également un carburant économique : le coût du kg de GNC est de 20 à 30 % moins cher que le gazole. Dans ces conditions on peut considérer qu’un trajet est presque « écologiquement neutre ». Mais si le gaz naturel comprimé est vertueux, reste à trouver une station-service distribuant le fameux GNV autour de lui. En 2020, la France est émaillée de 250 sites ouverts au grand public. Point positif : le ravitaillement est extrêmement rapide. Le plein de GNC se fait comme un plein traditionnel, en moins de 10 minutes.

500 km avec un seul plein

Grâce à ses réservoirs de gaz, la nouvelle Skoda Octavia G-Tec peut parcourir jusqu’à 500 km (WLTP). Et on peut remettre les gaz même lorsqu’il n’y en a plus : un petit réservoir d’appoint contenant 9 litres d’essence assure encore 190 km (WLTP) supplémentaires. Le moteur de cette Octavia G-Tec est très efficace, notamment grâce au contrôle variable des soupapes d’admission en fonction de ce que l’on appelle le processus de combustion Miller. Cela permet une consommation de 3,4 à 3,6 kg aux 100 km en cycle WLTP en mode CNG et de 4,6 l aux 100 km en mode essence.

Un peu moins de coffre

Revers de la médaille : le volume du coffre est réduit et passe à 145 litres exactement. Et la variante break Combi de 640 litres à 495 litres. La commercialisation des Skoda Octavia et Octavia Combi G-Tec (CNG) débutera cet automne. Si la marque n’a pas encore communiqué sur les tarifs du modèle dans l’Hexagone, on sait qu’il débute aux alentours de 25.000 euros sur le marché belge.

Skoda d’occasion : des affaires à faire

Les modèles de la gamme du constructeur tchèque rencontrent un succès surprenant qui se retrouve sur le marché des véhicules de deuxième main. Depuis quelques années, Skoda pulvérise ses records de vente. Ce succès se retrouve bien évidemment sur le marché de l’occasion avec quelques autos emblématiques de l’ex tchèque comme la Citigo ultra pratique en ville, le SUV XXL Kodiaq (qui peut accueillir 7 personnes), la Superb, recordman de l’habitabilité et, bien sûr, l’Octavia traditionnelle qui peut être sportive (avec 245ch), tout-terrain, en version Scout, ou ultra familiale sous le sobriquet de Combi.

Partagez l'article sur :