Salon de Los Angeles 2018 : tendance électrique

C’est l’ultime événement automobile majeur de l’année. Après le Mondial de l’auto de Paris, le salon de Los Angeles 2018 qui, certes, n’est pas le plus important, a le mérite de relancer la saison des expositions automobiles du Nord de l’Amérique du 30 novembre au 9 décembre. Les constructeurs américains seront présents, forcément en masse. Néanmoins, les marques européennes et également asiatiques se plairont aussi à y dévoiler leurs nouveautés. La tendance sera à l’électrique d’après Lisa Kaz, présidente et directrice générale du Salon de Los Angeles : « en tant que premier marché de véhicules verts, il est normal que près du tiers des dévoilements qui auront lieu cette année concernent des véhicules électriques ou mus par une énergie alternative. C’est excitant de constater le virage écoénergétique entrepris par certains manufacturiers de luxe pour offrir des déplacements plus verts aux Californiens. ». Coup de projecteur sur le salon de Los Angeles 2018 qui a l’avantage de mettre en exergue les grandes tendances de l’année à venir.

Les Allemands en force au Salon de Los Angeles

Los-angeles-BMW-X7

Les constructeurs allemands n’hésitent pas à traverser l’océan Atlantique, à l’instar de BMW qui dévoilera pour la première fois au salon de Los Angeles trois modèles de série ainsi qu’un concept-car. Le X7, qui a déjà livré plusieurs teasers et la Série 8 Cabriolet feront aussi le voyage. Le X7 est un rival des Audi Q8, Mercedes GLS et autre Range Rover. Son gabarit est impressionnant : il mesure 5 mètres de long et vient se nicher au sommet de la gamme du constructeur à l’hélice. Sous le capot, les motorisations devraient être celles de la gamme du X5, d’où, très certainement, des blocs six et huit cylindres. Une motorisation hybride rechargeable est également attendue. La commercialisation de ce nouveau BMW X7, à la configuration 6 places, devrait avoir lieu en début d’année 2019. Volkswagen, pour sa part, présentera un concept électrique inédit ainsi que des éditions spéciales de la Coccinelle ainsi que de la Golf GTI, lesquels seront certainement réservées au marché local.

Salon de Los Angeles 2018 : place à l’électrique

Quasiment un tiers des nouveautés prévues pour le salon de Los Angeles sont équipées d’une motorisation électrique ou « alternative ». Ça tombe bien : la Californie est le plus important marché des Etats-Unis pour ce type de voitures. Côté japonais, Toyota s’apprête à présenter cinq modèles. Côté Coréen, la nouvelle génération du Kia Soul qui sera vraisemblablement dévoilée au salon de Los Angeles se composera de deux batteries issues du Kia e-Niro et sa commercialisation est attendue au printemps 2019. Subaru ne viendra pas à Los Angeles les mains vides puisqu’il présentera, notamment, un modèle hybride rechargeable. Volvo fera également partie des exposants. Et de jeunes constructeurs, comme Byton ou Rivian, dévoileront des modèles électriques.

La Nissan Maxima se dévoile au salon de Los Angeles

los-angeles-nissan-maxima

Mais au salon de Los Angeles, il n’y aura pas que des modèles électriques. Nissan viendra avec un modèle qui flirte avec le luxe : la Maxima. Ses modifications se verront à peine au salon de Los Angeles 2018 tant ses retouches sont subtiles, notamment au niveau des phares et de la grille avant retravaillée. L’habitacle, en revanche, devrait avoir beaucoup évolué. Le système Nissan Safety Shield 360 comprenant pas moins de six systèmes de sécurité, telles que le freinage automatique et la surveillance de voie, sera mis en avant. Sous le capot : V6 de 3,5 litres de 300 ch. La Nissan Maxima 2019 sera sur les routes dès le mois de décembre 2018. Les prix ne sont pas encore connus.