Rétromobile 2018 : nos coups de coeur

C’est déjà sa 43e édition. Rétromobile, le salon annuel des passionnés d’autos anciennes, se tient à Paris  jusqu’au 11 février 2018. Partez à la découverte de 500 trésors automobiles, allez à la rencontre de restaurateurs carrossiers, de clubs ou de vendeurs de pièces détachées et ne manquez pas les très belles expositions.

 

Cette année, de nombreux constructeurs fêtent leur anniversaire. A commencer par les 120 ans de Renault qui s’offre le plus grand stand. La marque au Losange appartient au club très fermé des constructeurs les plus anciens, à l’instar de Peugeot et Mercedes. Sur la moquette grise, Renault présente une vingtaine de modèles venue du musée de Compiègne. La Type A de 1898 montre bien évidemment le bout de ses quatre roues : elle a été à l’origine de la société Renault Frères. Une jolie brochette de modèles des années 20, 30 et 40 nous plonge dans le riche passé de la marque au losange, et la Type AG1 nous montre à quoi ressemblait le premier taxi parisien. Plus récente, la 4L, qui a parcouru 40 000 km entre Ushuaïa et l’Alaska en 1965, est également exposée. Et pour rappeler que le sport est un axe fort de la marque au losange, la Renault 8 Gordini, qui se négocie aujourd’hui autour des 50 000 euros, fait son show tout comme les Renault Alpine qui ont participé aux 24Heures du Mans en 1978, la vedette étant la A442 N°2 victorieuse aux mains d’un certain Jean-Pierre Jaussaud.

La Renault Type A de 1898
La Renault Type A de 1898
retromobile-renault-8-gordini
Renault 8 Gordini

 

Porsche célèbre de son côté ses 70 printemps avec quelques modèles emblématiques dont la rare 959, une des supercars offrant la plus considérable vitrine technologique des années 80. Une 356 exceptionnelle est également à l’honneur.

 

Chez Peugeot, c’est la quinquagénaire 504 qui souffle ses bougies. A ses côtés, on retrouve l’icône des Young Timers : la Peugeot 205 GTI. Et non loin, un magnifique cabriolet Peugeot 404 ainsi que le concept-car Peugeot Exalt qui préfigure l’arrivée de la nouvelle Peugeot 508 mouture 2018.

retromobile-peugeot-205-gti
La Peugeot 205 gti

 

Anniversaire toujours sur le stand Citroën cette fois. La marque aux chevrons célèbre les 70 ans de la 2CV en mettant à l’honneur son ancêtre, le prototype TPV (Toute petite voiture). Citroën ne pouvait pas passer non plus à côté des 50 ans de la Méhari que l’on retrouve sur un grand panneau, en morceau, comme un grand puzzle à recomposer. DS, la marque premium de PSA, est également en vedette et a choisi pour thème les véhicules présidentiels. L’unique DS5 découvrable qui avait transporté François Hollande sous une pluie battante lors de son investiture, est exposée sur le stand, tout comme la DS7 Crossback que notre actuel Président de la République a utilisé pour descendre les Champs-Elysées. Enfin, vous ne pourrez pas manquer celle du Général de Gaulle au gabarit exceptionnel (6.53m) et facilement reconnaissable avec sa fameuse immatriculation 1 PR 75.

retromobile-DS
LA DS présidentielle du Générale de Gaulle

 

Pour cette 43ème édition, Rétromobile rend un hommage bien mérité à Jean-Pierre Wimille, considéré comme l’un des meilleurs pilotes français de tous les temps. Dans les années 40, il remportait successivement le Grand Prix de France et les 24 heures du Mans. Chose plus méconnue : Jean-Pierre Wimille a développé des 2CV électriques puis a conçu une voiture de série au nom éponyme. En 1949, le grand pilote se tue tragiquement à bord d’une Simca Gordini juste avant le Grand Prix de Buenos Aires. Il était alors le grand favori du tout premier championnat de Formule 1.

Rétromobile, c’est aussi la fameuse séquence tant attendue de vente aux enchères. De nombreux véhicules, dont l’exceptionnelle Ferrari 512 TR qui a appartenu à Johnny Hallyday dans les années 90, passeront sous le marteau les 9 et 10 février. Preuve que le monde des enchères est à part : une DS 21 qui avait séduit le Président Georges Pompidou devrait se vendre entre 400 000 et 600 000 euros…

 

Dates et horaires

Le salon se poursuit jusqu’à dimanche :

Vendredi 9 février 2018 : 10 heures – 22 heures

Samedi 10 février 2018 : 10 heures – 19 heures

Dimanche 11 février 2018 : 10 heures – 19 heures

 

Billets et tarifs

18 euros en prévente sur internet,  20 euros sur place, gratuit pour les moins de 12 ans.