Réparation automobile : un entretien plus onéreux en 2020

Quelles sont les régions les plus chères en matière de réparation automobile ? Où obtenir des prestations à moindre coût ? Le comparateur IdGarages.com a dressé un baromètre de l’évolution des tarifs de réparation sur une année. 

réparation automobile

Le prix moyen des prestations a augmenté de 10% par rapport à 2019. C’est ce que révèle la 4ème édition du baromètre des prix de la réparation automobile livrée par IdGarages.com. Ce classement a été établi en comparant les prix moyens par région au prix moyen national correspondant à la moyenne des 8.4 millions de devis générés au 1er trimestre 2020. Ces devis ont été effectués dans plus de 3 500 garages indépendants, agents de marque, centres auto, enseignes multimarques, partout dans l’Hexagone. 

Réparation automobile : la région la plus chère

L’étude établie par idgarages révèle des écarts de prix de plus en plus réduits entre les régions, avec notamment un alignement significatif des tarifs en Île-de-France et en région Sud (Provence-Alpes-Côte-d’Azur) par rapport à la moyenne nationale. Des tarifs en nette augmentation.  Alors qu’en 2017 l’écart entre la région la plus chère et la région la moins chère était de 26 points de pourcentage, il n’est plus que de 12 points en 2020. Au-delà de cette homogénéisation, le baromètre 2020 met en évidence un bouleversement du trio de tête des régions les plus chères. La Bourgogne France Comté pique la couronne et devient la région la plus chère devant la Bretagne et l’Occitanie. Alors que l’Ile-de-France était systématiquement parmi les régions les plus onéreuses pour les réparations automobiles, elle figure cette année sur le podium des régions les moins chères avec alignement des prix par rapport à la moyenne nationale (baisse de 12 points entre 2019 et 2020). La région Sud (PACA), quant à elle, voit le coût de la réparation automobile s’ajuster de 7 points en moyenne sur une année.

La digitalisation uniformise les prix

Jonathan Bloch, Directeur Général d’iDGARAGES.com détaille ces résultats : « L’uniformisation des prix est une tendance structurelle qui s’explique principalement par l’usage de plus en plus fréquent de la comparaison des prix et des prestations sur internet. Nous pouvons dire que le digital fait partie intégrante du parcours client lorsqu’un automobiliste se rend dans un garage. Les ateliers ont intégré cet élément avec une gestion plus dynamique de leurs tarifs ». Jonathan Bloch explique également que le fait marquant de cette année 2020 est la politique tarifaire plus agressive en région parisienne ou en PACA qui a bénéficié aux automobilistes. Selon lui, la concurrence accrue entre garages qui cherchent à optimiser le taux de remplissage de leurs ateliers et le contexte économique expliquent la baisse des prix dans ces régions. « Au fil des années, nous constatons que le critère du prix devient de plus en plus important dans le choix du garage par les automobilistes alors qu’il y a quelques années la proximité comptait davantage ». 

Evolution des tarifs par prestation

Le freinage (plaquettes et disques) connaît une forte baisse en 2020 (– 21 %), passant en moyenne de 230 euros à 190 euros en 2020. « Cette catégorie a fait l’objet d’importantes remises promotionnelles, permettant de renforcer l’attractivité des garages. Un phénomène similaire a pu être constaté sur le kit de distribution (– 5 %) », relève le directeur général d’IdGarages. Si le prix de la révision augmente (+ 6 %), cela s’explique aussi par une hausse du tarif des huiles moteurs, de plus en plus complexes pour s’adapter aux filtres plus perfectionnés. Il faut compter en moyenne 240 euros pour une révision générale, contre 227 euros en 2019. Cette hausse est compensée par une fréquence plus faible des révisions. La hausse des prix sur les amortisseurs avant (+ 34 %) s’explique, quant à lui, par un changement dans la nature de la réparation, avec l’intégration dans la prestation du changement des coupelles. Quant à l’augmentation de la recharge de climatisation, elle peut être corrélée à celle du prix du gaz réfrigérant. Les automobilistes devront compter en moyenne 129 euros pour une révision de la climatisation et 86 euros pour une recharge de climatisation, soit 23 euros de plus que l’an dernier pour ces deux prestations.

Réparation automobile : des disparités selon les modèles

Dernière information : iDGarages.com a comparé les prix moyens de trois prestations courantes entre seize modèles de véhicules dans quatre segments. Parmi les micro-citadines, la 107 serait ainsi plus économique à l’entretien que la Smart Fortwo, la Renault Twingo et la Fiat 500. De même, la Clio 3 reviendrait moins cher à l’après-vente que ses concurrentes citadines 206, Polo, Yaris et C3. Côté berlines, la 308 se démarque face à la Golf, la Mégane 3 et l’A3. Enfin, le Qashqai coûterait moins à entretenir que le 3008 et le Scénic. Le site web recommande donc de tenir compte du prix des opérations courantes d’entretien et des réparations les plus onéreuses lors du choix d’un modèle.

Partagez l'article sur :