Renault Kadjar – vidéo de présentation

Lancé en 2015, le Renault Kadjar, d’abord sur son nuage, a ensuite pâtit de l’arrivée du Peugeot 3008. En se refaisant une petite beauté et en adoptant du nouveaux moteurs, le SUV du losange a repris un peu de poil de la bête.

Physiquement, rien de bien différent après le restylage du Renault Kadjar. Sa calandre a été un soupçon élargie. Les entourages d’antibrouillard redessinés. Quant au bouclier arrière, il s’est vu recevoir de fausses canules d’échappement. Mais tout ça ne chamboule pas les lignes douces du Kadjar restylé. A l’intérieur, en revanche, c’est plus flagrant. A commencer par une nouvelle planche de bord et de nouvelles commandes de clim. La Kadjar bénéficie aussi d’un écran tactile de 7 pouces avec un pourtour noir mat  et des touches latérales sensitives pour l’agrandir visuellement. Les platines de commandes des lève-vitres sont désormais rétro-éclairées et les bacs de porte ont été agrandis. Plus épaisse, et avec un effet 3D, la sellerie gagne en confort. A l’arrière, le bilan est toujours correct avec une banquette suffisante pour deux adultes mais qui n’est pas coulissante. Enfin, le coffre pointe à 472 litres, soit 40 litres de moins seulement que celui du Peugeot 3008. 

Renault Kadjar : De nouveaux moteurs

Sous le capot, le Kadjar restylé s’est mis aux normes. Outre le 1.5 dCi et le nouveau 1.7 Blue dCi 150, la gamme essence compte désormais sur un seul bloc : le 1.3 litres TCe de 140 ch plus en accord avec les prestations routières du Kadjar. S’il n’avait pas besoin de progresser d’un point de vue dynamisme, il devait être moins gourmand. C’est chose faite avec ce nouveau 1.3 litres qui a été développé avec Mercedes qui consomme autour de 7l/100km. 

Le Kadjar restylé est donc mieux fini, plus chic à l’extérieur, mieux motorisé également. Il y a match avec le Citroën C5 Aircross qui, lui, mise tout sur le confort ou le Peugeot 3008 qui regorge de qualités. Retrouvez le sur vivacar.fr

Partagez l'article sur :