Peugeot : une image de plus en plus séduisante

peugeot-landtrek

D’après l’organisme YouGov qui suit près de 350 000 propriétaires en France, Peugeot est le constructeur qui a la meilleure image auprès du public. Quelque chose est en train de se cristalliser autour de la marque qui monte en gamme depuis cinq ans. Explications.

Le sondage YouGov effectué auprès de 14 000 propriétaires est formel : la marque au lion a la meilleure image parmi les constructeurs et devance même les grands noms allemands comme Mercedes, Audi, BMW et Volkswagen. Les critères d’évaluation pour répondre à cette enquête étaient variés : l’impression produite par les véhicules, la qualité, le rapport qualité-prix, la réputation-marque Employeur, la satisfaction et la recommandation. Profitant de la frénésie pour les SUV et d’une certaine lassitude envers les modèles allemands, la marque au Lion a négocié le virage au bon moment. Désormais, les familles sont prêtes à casser leur tirelire pour se retrouver au volant d’une Peugeot. Un retour en grâce du Lion qui capte aujourd’hui des clients qui leur étaient alors jusque-là inconnus.

Peugeot une nouvelle image

Evoquer les françaises « haut de gamme » de ces dernières décennies a de quoi laisser pantois. Entre les ratages magnifiques (Renault Vel Satis), les pâles copies d’allemandes (Peugeot 607) ou les créations bizarroïdes (DS5), les constructeurs semblent s’être obstinés à manquer leur cible. Et, en France, quand on pense voiture tricolore, on envisage une Renaut Clio ou une Peugeot 208. Mais certainement pas une bourgeoise premium. Les temps ont changé. Certains modèles français font désormais le buzz. Notamment les nouvelles Peugeot qui bénéficient une image de plus en plus séduisante.

Peugeot 308 : la première révolution du Lion

La 308, élue voiture de l’année en 2015, a commencé par révolutionner le destin de Peugeot avec son petit volant et la qualité perçue montée d’un sacré cran. La Peugeot 308 ambitionnait d’aller chercher la Golf, et elle a presque réussi grâce à sa rupture de style avec les modèles précédents. Le critère numéro 1 au moment d’acheter une auto, c’est le design. Et avec l’arrivée de Gilles Vidal sous la direction de Jean-Pierre Ploué, Peugeot a été remis sur devant de la scène. L’environnement e-tech y est aussi pour beaucoup : la 208 et la Clio sont toutes deux d’excellentes autos. Mais la citadine Peugeot fait plus moderne avec son interface homme-machine à la pointe de la technologie. En effet, le tableau de bord avec affichage 3D, s’il n’apporte rien de bluffant en termes de fonctionnalité, en jette niveau design. Peugeot a d’ailleurs été le premier à lancer cette affichage 3D, prenant l’ascendant sur les autres constructeurs. La Mercedes en fait autant seulement avec sa nouvelle classe s.

Outre la qualité perçue, les partenariats entre la marque au Lion et  des sociétés leader dans leur domaine, ont permis d’améliorer grandement son image. Exemple : Focal (avec la série Utopia considérée comme la meilleure sonorité du monde), tire vers le haut le luxe à la française. C’est tout simplement du luxe injecté dans un produit français. En plus, Peugeot est plus fabriquée en France que Renault. Cette image-là compte aussi énormément, surtout après une crise économique où l’on se replie sur soi.

La montée en gamme de Peugeot se poursuit

Avec son design efficace, son poste de conduite moderne et ses matériaux de qualité bien plus valorisant, la Peugeot 3008 a été élue voiture de l’année 2017. Cette auto déjà restylée, a continué à incarner une nouvelle génération de voitures françaises capables de tutoyer le sacro-saint segment du premium, chasse gardée des marques allemandes. Si Peugeot explique alors ne pas viser la clientèle premium mais des « des acheteurs relativement aisés ayant des envies de montée en gamme », le 3008 se vend cher : plus de 35 000 euros en moyenne et les versions les mieux équipées plus de 42 000 euros (près de 35% des ventes). La nouvelle 508 a poursuivi cette cristallisation et cette idée que son style tranche par rapport aux anciens modèles. Avec la 3008 et la 508, Peugeot a fait le choix d’un « design hyperexpressif et d’un style intérieur très différenciant » mais,développe Laurent Blanchet, « en respectant les codes du premium »

Cohérence de la gamme

Peugeot a également une belle cohérence en possédant des SUV à tous les niveaux de la gamme. Les clients peuvent même trouver des modèles sportifs avec les 208 et 308 GTI. En moteur essence, le choix est certes limité (1.2 ou 1.6 l pure tech en essence et un 1.5lBlue HdI en diesel). Mais ce qui joue inconsciemment, c’est que la marque au Lion gagne de l’argent. Une bonne santé financière et des objectifs assez clairs qui rassurent les clients et contribuent à une bonne image de la marque.

Vidal vient de partir chez Renault au mois d’Août. Peugeot pérennisera sûrement son travail. Mais il y a un challenge maintenant. Car il est plus facile d’accéder à la première place que d’y rester.

Partagez l'article sur :