Panne sur autoroute : que faire ?

Les pannes sur autoroute sont fréquentes, notamment en période de vacances. Et s’arrêter sur la bande d’arrêt d’urgence n’est pas sans danger. C’est d’ailleurs particulièrement angoissant quand des véhicules qui roulent vite frôle la voiture en panne. Alors que faire pour rester en sécurité  en cas de panne sur l’autoroute ?

Panne sur autoroute

Avant de parler de la panne, il est bon de rappeler que le réseau autoroutier français est l’un des axes de circulation les plus sûrs du monde. Son niveau de sécurité est cinq fois supérieur au réseau national. Et contrairement à une idée reçue, le premier facteur d’accident n’est pas la vitesse mais la somnolence au volant ou, plutôt, le manque d’attention au volant. C’est d’ailleurs ce qui peut mettre en danger ceux qui sont en panne sur la bande d’arrêts d’urgence de l’autoroute.

Que faire si le moteur commence à avoir des ratés ?

L’idéal lorsque le moteur commencer à tousser, c’est de pouvoir rouler doucement jusqu’à une aire de repos. Idem avec un pneu crevé ou, à défaut, tout faire pour stationner sur une aire protégée. Dans le cas contraire il faut placer le véhicule sur la bande d’arrêts d’urgence, le plus à droite possible. Et allumer les feux de détresse pour signaler la présence de l’auto.

Faut-il placer le triangle de signalisation derrière la voiture ?

Il ne faut surtout pas placer le triangle de signalisation à l’arrière du véhicule. Un camion qui passe à 100 km/h le fera automatiquement s’envoler et il deviendra un objet dangereux sur les voies de circulation. Première chose à faire lorsque la voiture est en panne sur la bande d’arrêt d’urgence : enfiler son gilet jaune à l’intérieur du véhicule puis sortir par la portière passager, cet exercice demandant un peu de souplesse au conducteur… Une fois dehors, il faut se placer derrière le rail de sécurité en amont du véhicule.

Peut-on appeler les secours avec son téléphone portable en cas de panne d’autoroute ?

Les sociétés d’autoroutes préconisent d’utiliser les bornes d’appel d’urgence pour les secours. Car ces dernières sont géolocalisées et permettent de situer rapidement le véhicule en panne. Mais Google Maps le fait également avec une précision encore plus grande. En plus, joindre les secours depuis un smartphone peut éviter une interminable marche sous la pluie ou de tomber sur une borne hors service.

Panne sur autoroute : La famille et les animaux doivent-ils rester à bord ?

Tous les passagers doivent impérativement descendre du véhicule en panne. Car la durée de vie sur la bande d’arrêts d’urgence n’excède pas 20 minutes… En revanche, les animaux doivent rester à l’intérieur pour éviter qu’ils ne s’échappent et se mettent à courir sur l’autoroute.

En général, les secours arrivent au bout de combien de temps ?

Les secours interviennent assez rapidement sur l’autoroute. Moins de 30 minutes en général. Mais si le dépannage demande trop de temps, le véhicule sera souvent emmené dans l’atelier du dépanneur. Libre à vous de choisir ensuite un autre réparateur. A savoir :  si vous êtes en panne d’essence, vous pourrez être verbalisés. 

Un dépannage sur autoroute, ça coûte combien ?

Les tarifs des dépanneurs sont réglementés et fixés chaque année par le ministère de l’économie et des finances. Si l’automobiliste est dépanné sur place, cela coûte 126,93 euros. Si la voiture doit être remorquée, ce transport coûte le même prix, c’est-à-dire 126,93 euros auxquels s’ajoutent les éventuels frais de réparation. Ça c’est du lundi au vendredi entre 8 heures et 18 heures. Le reste du temps le prix est majoré de 50 %. Enfin, si vous roulez avec une grosse limousine qui pèse plus de 3,5 t, les tarifs sont libres. 

Partagez l'article sur :