Essai voiture

Opel Astra Sports Tourer 2022

Blog Vivacar » Opel Astra Sports Tourer 2022

Quelques mois après la nouvelle Opel Astra, Opel présente la version break de la cousine de la Peugeot 308. Grande première : la nouvelle Opel Astra Sports Tourer 2022 sera déclinée en version hybride rechargeable avec deux niveaux de puissance. Jolie, pratique, confortable et très bien finie, l’Opel Astra Sports Tourer montre que le break a encore un avenir.

OPEL ASTRA SPORTS TOURER 2022 break

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Sommaire de l’article

Opel Astra Sports Tourer 2022 : break et beau, c’est possible !

Vous aimez la nouvelle Opel Astra ? Vous adorerez sa déclinaison break, l’Opel Astra Sports Tourer. D’abord, parce qu’elle reprend tous les points forts de la berline. Ensuite, parce qu’elle y ajoute tous les aspects pratiques du break (habitabilité, modularité). Enfin, parce qu’elle ne rogne pas sur l’aspect esthétique. Au contraire. L’Opel Astra Sports Tourer reprend le style « Opel Visor », nouveau visage de la marque, avec la courbe prononcée du capot moteur et le design en forme d’aile des feux de jour.

Comme pour la berline, la face avant s’organise autour de la fameuse boussole Opel où les axes verticaux et horizontaux viennent se croiser sur le logo de la marque auto allemande. A l’arrière, on retrouve le thème de la boussole, avec le logo au centre, le feu stop surélevé aligné verticalement et de très beaux feux arrière ultrafins, ceux de la berline cinq portes.

Esthétique, mais surtout utile, la dernière version du système d’éclairage « Intelli-Lux LED Pixel Light » dont bénéficie l’Opel Astra Sports Tourer avec ses… 168 éléments LED.

Habitabilité remarquable et équipements au top

Avec des dimensions de 4 642 x 1 860 x 1 480 millimètres et une hauteur de seuil de chargement d’environ 600 mm, la nouvelle Astra Sports Tourer, bien que plus courte que sa devancière, reste tout de même un beau bébé. Au demeurant, malgré une longueur amputée de 60 mm par rapport à l’ancienne version, elle mesure tout de même 57 mm de plus que la nouvelle Astra cinq portes et offre surtout un empattement nettement plus long de 2 732 mm (+70 mm).

Si le dessin de la nouvelle Opel Astra Sports Tourer a complètement été renouvelé, l’évolution la plus spectaculaire concerne l’intérieur avec, en série, l’interface « homme-machine » entièrement numérique qui porte le nom de « Pure Panel ».

Il s’agit de deux écrans tactiles de 10 pouces juxtaposés qui n’en forment plus qu’un sous une dalle unique, qui s’utilise comme un smartphone. A l’instar d’une Tesla, il n’y a quasiment plus de bouton, même si l’on peut encore piloter la climatisation, par exemple, grâce à un interrupteur. Plus de boutons, plus de câbles non plus, puisque dès la version entrée de gamme, la nouvelle Opel bénéficie de l’Apple CarPlay et d’Android Auto qui à l’instar du système multimédia peuvent être connectés sans fil.

Toutes les aides à la conduite sont en outre présentes, comme par exemple une application qui détecte le moment où le conducteur retire ses mains du volant, ce qui lui permet de toujours se concentrer sur la conduite active.

Un confort exceptionnel à bord de l’Opel Astra Sports Tourer 2022

Comme c’est souvent le cas chez Opel, les passagers sont très bien traités. C’est bien sûr le cas sur la nouvelle Astra break où l’accent a été mis sur le confort des sièges. « Développés en interne, les sièges avant de la nouvelle Astra Sports Tourer sont certifiés par l’association Aktion Gesunder Rücken (AGR, association pour la santé du dos).

Les sièges ultra- ergonomiques sont les meilleurs offerts en catégorie compacte, avec une large gamme de réglages en option, de l’inclinaison électrique au soutien lombaire électropneumatique. En cuir Nappa, ils offrent même au conducteur la ventilation et le massage, et peuvent être chauffants à l’arrière comme à l’avant », insiste le constructeur allemand.

Plancher mobile « Intelli-Space »

On choisit généralement un break pour sa modularité et en particulier la taille et la praticité de son coffre. Sur ce point encore, Opel fait fort avec un coffre offrant 608 litres de volume de chargement utile lorsque les dossiers des sièges arrière sont en place, et jusqu’à 1 634 litres lorsqu’ils sont rabattus.

Détail important : quand les dossiers des sièges arrière (40/20/40 de série) sont rabattus, le plancher est totalement plat. Dans les versions à moteur essence et diesel, le volume du coffre gagne encore en praticité grâce au système « Intelli-Space ».

Un système ingénieux qui permet de modifier d’une seule main la position du plancher de chargement mobile pour passer au choix en position haute, basse ou à un angle de 45 degrés. Détail pratique : le cache-bagage rétractable peut être rangé lorsque le plancher mobile est en position haute ou basse. Une particularité que l’on ne trouve généralement que sur les SUV.

Bien entendu, les versions hybrides rechargeables de l’Opel Astra Sports Tourer 2022, à cause de leur batterie lithium, perdent quelques litres de volume de chargement, mais rien de grave : il reste 548 litres de volume exploitable quand les dossiers sont relevés et 1 574 litres quand les dossiers sont rabattus.

Motorisations essence, diesel et hybride rechargeable

Le nouveau break sur groupe Stellantis recevra pour la première fois une motorisation hybride rechargeable qui sera disponible en 180 et 225 cv. L’Opel Astra Sports Tourer 2022 sera également proposée avec des moteurs essence et diesel qui iront de 110 cv (81 kW) à 130 cv (96 kW).

Ces dernières disposent d’une boîte de vitesses à six rapports de série, tandis qu’une transmission automatique à huit rapports (électrique sur les versions hybrides rechargeables) sera disponible (en option) sur les motorisations plus puissantes.

Fiche technique Opel Astra Sport Tourer 1.6T  224 cv

Caractéristiques
Dimensions
Longueur 4.639 mm
Largeur sans rétros 1.860 mm
Hauteur 1 470 mm
Empattement 2 732 mm
Volume de coffre4 836 – 1 422 litres
Moteur
Type de moteurPlug-in hybrid essence
Nombre de cylindres4 en ligne
Cylindrée 1 598 cc
Type batterieLithium-ion
Capacité batterie12,4 kWh
Mode de transmission Traction
Performances
Puissance maximale224 ch / 165 kW
Couple maximale360 Nm
Puissance maximale moteur à combustion180 cv / 133 kW
Couple maximal moteur électrique320 Nm
Consommation
Norme d’émissionEuro 6 d
Consommation mixte (WLTP)1,1 à 1,2 l/100 km
Taille réservoir42 litres
Emission de CO2 (vitesse mixte) 27 g/km
Autonomie électrique60 km

Anne-Charlotte Laugier, journaliste, blogueuse et romancière (Ramsay).